Le sexe est-il vital pour le couple?

Les articles qui vous ont plu ou déplu, ce que vous appréciez ou détestez…
Avatar du membre
Elena33
Messages : 172
Enregistré le : jeu. 25 sept. 2014 14:20
Localisation : 33

Re: Le sexe est-il vital pour le couple?

Message par Elena33 »

Lol, à vrai dire, une fois, ça c'est presque fait de la sorte. :mrgreen:
Non, mais, c'est relativement compliqué, c'est d'ailleurs moi qui "attend" un moment plus propice. Ce qui rend les "actes" plus rare. Je ne peut pas lui forcer la main bien évidement, je la respecte, alors il faut faire avec, et apprécier d'autres formes de gestes intimes.
"Les barrières s’érigent, comme d’ultimes remparts voués à garder intact, ce qu’il y a de plus fragiles. Ce n’était pas arrivé depuis deux ans… Pourquoi maintenant ?"

Chrysalide

Re: Le sexe est-il vital pour le couple?

Message par Chrysalide »

Je me suis corrigée, j'avais écrit "attendre" au lieu de "entendre" ce que j'avais à l'esprit au départ. Peut-être un lapsus révélateur de ma part, je ne sais pas. :p
Sinon l'expression "ne pas lui forcer la main" me fait sourire et oui sinon en effet ça virerait à l'oppression sexuelle cette histoire! : )
Mais une autre petite question. Ca a toujours été ainsi dans votre couple, ou ça a changé avec le temps?

Avatar du membre
Elena33
Messages : 172
Enregistré le : jeu. 25 sept. 2014 14:20
Localisation : 33

Re: Le sexe est-il vital pour le couple?

Message par Elena33 »

Ça à toujours été comme ça, dès le début. Ça ne ma jamais poser problème, on s'adapte, on fait les choses un peu différemment, on tire du plaisirs d'autres choses. (Je ne rentre pas dans trop de détail, pour ne pas être hors sujet) ^^
"Les barrières s’érigent, comme d’ultimes remparts voués à garder intact, ce qu’il y a de plus fragiles. Ce n’était pas arrivé depuis deux ans… Pourquoi maintenant ?"

Avatar du membre
AlexKidd
Messages : 1758
Enregistré le : sam. 14 mai 2011 15:22
Localisation : Midgar

Re: Le sexe est-il vital pour le couple?

Message par AlexKidd »

Elena33 a écrit :
AlexKidd a écrit :Ne pas avoir de désir du tout pour la personne avec qui l'on est, ça peut sembler particulier c'est vrai. Mais après, il y a aussi le cas où les personnes n'aiment tout simplement pas ça ( l'acte sexuel en soi ). Pour peu que les deux personnes en cause dans le couple soient comme ça ( et donc sur la même longueur d'ondes ), le sexe ne semble pas vital. Pas pour leur couple en tout cas : )
C'est exactement le cas de ma petite blonde, qui n'éprouve pas ce besoin. Ce qui n'est du coup pas toujours évident.
Ce n'est donc pas ton cas a priori.. mais puisque tu sembles bien le gérer, tant que vous êtes bien ensemble sur la même longueur d'ondes ^_^

Avatar du membre
Elena33
Messages : 172
Enregistré le : jeu. 25 sept. 2014 14:20
Localisation : 33

Re: Le sexe est-il vital pour le couple?

Message par Elena33 »

AlexKidd a écrit :Ce n'est donc pas ton cas a priori.. mais puisque tu sembles bien le gérer, tant que vous êtes bien ensemble sur la même longueur d'ondes ^_^
Effectivement, mon cas est différent ^^ Et je suis d'ailleurs heureuse qu'on arrive à gérer ça, ce qui n'est pas forcément évident de prime abord. Sur la même longueur d'ondes, oui, ça nous définis plutôt bien sur pas mal de choses :mrgreen:
"Les barrières s’érigent, comme d’ultimes remparts voués à garder intact, ce qu’il y a de plus fragiles. Ce n’était pas arrivé depuis deux ans… Pourquoi maintenant ?"

Avatar du membre
AlexKidd
Messages : 1758
Enregistré le : sam. 14 mai 2011 15:22
Localisation : Midgar

Re: Le sexe est-il vital pour le couple?

Message par AlexKidd »

Elena33 a écrit :
AlexKidd a écrit :Ce n'est donc pas ton cas a priori.. mais puisque tu sembles bien le gérer, tant que vous êtes bien ensemble sur la même longueur d'ondes ^_^
Effectivement, mon cas est différent ^^ Et je suis d'ailleurs heureuse qu'on arrive à gérer ça, ce qui n'est pas forcément évident de prime abord. Sur la même longueur d'ondes, oui, ça nous définis plutôt bien sur pas mal de choses :mrgreen:
Alors le sexe n'est pas vital pour tous les couples ; )

Chrysalide

Re: Le sexe est-il vital pour le couple?

Message par Chrysalide »

J'ai remarqué que dans les fictions, j'étais plutôt intéressée par les couples avec lesquels les scénaristes n'ont pas pris le parti de mettre en avant que le sexe tout court, est vital pour que leur combinaison fonctionne, mais plutôt une confiance, une communication, un soutien, quels que soient les obstacles rencontrés.
Et personnellement, si je devais démarrer une relation en couple avec l'idée que le sexe serait vital pour que la relation fonctionne, dès le départ, je ne me sentirais pas à l'aise avec une réelle pression. Pour moi, une confiance quelle que soit la manière de la vivre, de la partager, est bien plus vitale.
Modifié en dernier par Chrysalide le ven. 21 août 2015 14:35, modifié 1 fois.

Chrysalide

Re: Le sexe est-il vital pour le couple?

Message par Chrysalide »

J'ai une autre petite réaction.
Ce que je me dis vraiment pour ce sujet c'est qu'à mon humble avis, il faut vraiment faire la différence entre le sexe en général, je veux dire l'acte sexuel point barre sans considérer tous les aspects personnels qui entrent en jeu variables d'un individu à un autre et ce qu'un acte sexuel, dans un contexte du moment, avec un mood du moment, peut propager, permettre de diffuser, de partager, ce qu'il peut signifier entre les personnes qui le vivent ensemble, quelle que soit la durée de leur relation. Je trouve que soudainement le champ visuel est plus large et moins oppressant.
Je rejoindrai alors les personnes qui ont souligné cette nuance là dans leur avis.

Chrysalide

Re: Le sexe est-il vital pour le couple?

Message par Chrysalide »

Je viens de lire un truc au sujet du syndrome d'Asperger côté sexualité et vie de couple que je trouve intéressant à partager ici :
Sexualité et vie de couple

Les personnes Asperger connaissent le même développement de caractères sexuels secondaires et ont les mêmes besoins que les personnes neurotypiques, mais leurs difficultés de communication limitent les interactions amoureuses et provoquent des comportements inappropriés. L'expérience de l'identité de genre est modifiée à l'adolescence à cause de l'incompréhension du contexte socio-sexuel. Nouer des relations avec une personne de l'autre sexe est généralement difficile pour un Asperger: à l'adolescence, tous ressentent le besoin de plaire mais ils se trouvent souvent dans l'incapacité d'y parvenir. Ils ne s'intéressent pas à la mode vestimentaire ni aux codes de séduction associés, ne perçoivent pas le romantisme de certains contextes ou de certaines paroles, et se trompent sur l'interprétation des émotions de leur partenaire. L'attraction est généralement davantage basée sur le physique de l'autre que sur le sexe. Il peut être difficile de trouver des intérêts communs : la musique, le théâtre et les animaux (en particulier les chats) peuvent rapprocher les deux personnes du couple. Il est rare en revanche qu'un Asperger s'intéresse au sport. Une autre difficulté se pose à travers la confiance accordée au partenaire, la quasi-totalité des Asperger accordant une confiance totale. Ils font souvent preuve d'une grande naïveté, il est ainsi particulièrement aisé de leur mentir. Par contre, une seule trahison de la confiance entraîne le plus souvent une rupture définitive de celle-ci. Certaines femmes Asperger se désintéressent totalement de l'amour et de la vie de couple44. Bien qu'il n'existe pas d'étude fiable à ce sujet, il est possible qu'un nombre élevé de personnes Asperger aient une préférence pour les relations homosexuelles.

Durant la vie de couple, le manque d'attentions affectives peut pousser leur partenaire à croire qu'il n'est pas aimé. La personne Asperger a aussi tendance à croire que laisser son partenaire dans la solitude est le meilleur moyen de lui permettre de trouver du réconfort. Elle a des difficultés à apporter du soutien émotionnel et à partager des activités familiales. Le partenaire Asperger a aussi tendance à cacher ses éventuels sentiments de stress et de tristesse. Pour toutes ces raisons, l'effet du syndrome peut être dévastateur sur la vie de couple.

La sexualité peut se manifester par des routines obsessionnelles, ou au contraire par l'évitement de tout contact intime. Les Asperger pratiquent aussi plus souvent l'autostimulation sexuelle. Leur possible hypersensibilité tactile peut entraîner une perception désagréable des relations intimes.

hoof

Re: Le sexe est-il vital pour le couple?

Message par hoof »

Personnellement, quand je suis amoureuse, et que se dessine la notion de couple, ce n'est pas vraiment au sexe que je pense: une étreinte, un baiser, un regard que je devine, une parole, une attention, me comblent amplement.
D'ailleurs, je trouve de plus en plus beau le principe des amours épistolaires.

Répondre