Présence des "golden stars" dans les films et séries télé

Les articles qui vous ont plu ou déplu, ce que vous appréciez ou détestez…
vhl

Présence des "golden stars" dans les films et séries télé

Message par vhl »

"Golden star"un terme qui designe une lesbienne qui n'a jamais ete avec un homme,et que j'ai decouvert dans LWord.Eh bien,en y songeant vivement,sachant que rares sont les series que j'ai vues sans filles homo,je n'en connais pas beaucoup.A vrai dire ,pratiquement toutes les lesbiennes auxquelles je pense ont eu une liaison hetero,surtout pour leur premiere fois.Est-ce alors le reflet d'une realite effective ,ou une affaire de tabou,celui du fait qu'il est derangeant qu'une fille en deflore une autre?

elleUwant
Messages : 989
Enregistré le : mar. 4 oct. 2011 16:43
Localisation : Ouagadougou

Re: Pas assez de"golden stars"?!

Message par elleUwant »

Bah, je pense que pas mal de filles se sont découvertes lesbiennes, que plus tard. Tout simplement.
Perso, je n'ai commencé à craquer sur la gente féminine que vers 18 ans. Avant ça, quand je voyais une belle femme, je pensais que toutes les filles bavaient dessus, que c'était "normal". La question ne s'est pas du tout posée, me concernant, avant que je vois le film Showgirls :mrgreen:
Je n'avais pas de prof femmes vraiment canons au lycée (à part peut-être celle de philo, mais elle me faisait flipper, elle était tellement perchée :mrgreen: aujourd'hui, je fantasmerais sur elle, c'est clair)... et je n'étais tout simplement pas attirée par les filles de mon âge (j'préfère les vieilles... ou celles de mon âge présent, quoi ! :mrgreen: ).
Entrée en fac : BIM BAM BOUM ! Trois profs bombesques ! Je remarque des femmes partout, à la TV, dans la rue, en soirée... je ne regarde plus qu'elles ! Les hommes sont oubliés à tout jamais :lol:

Mais j'aurai adoré me faire "déflorer" par une fille :) (physiquement, donc... )

On est tellement formaté par la norme hétérosexuelle que, jeune, on pense forcément être attiré par le sexe opposé. Puis, quand on est gamins, on est encore asexué... enfin, je l'étais. Même si future lesbienne, on peut très bien tomber amoureuse d'un garçon ou d'un homme. Si c'est un garçon de ton âge, parce qu'il est gentil, sympa, rigolo, qu'il a toutes les cartes pokémon, etc... si c'est un homme, parce qu'il est intouchable (me concernant). Mais c'était pas de l'amour, c'était une sorte de frustration. Suffisait que le monsieur soit cool, plutôt pas mal physiquement et intouchable et BINGO ! :mrgreen:
Quelques acteurs et mon prof de sport au collège : voilà les hommes sur qui je fantasmais, étant jeune :mrgreen: C'est tout !



Mais j'aurai adoré une "golden star" 8-) Parce que franchement, mes relations avec des mecs ne m'ont absolument rien apporté, j'aurai pu m'en passer ! :lol:
Votre signature contient 544 caractère(s). Le nombre maximum de caractères autorisés est de 255.

Et c'est ainsi que Jean-Pascalin et le raton-laveur furent anéantis.

Avatar du membre
Glaukopis
Messages : 162
Enregistré le : mer. 24 oct. 2012 11:33

Re: Pas assez de"golden stars"?!

Message par Glaukopis »

Je ne connaissais pas ce terme... Curieux. Je veux dire, curieux d'avoir un mot pour ça alors qu'on n'arrête pas de dire que la sexualité d'une personne ne regarde qu'elle. Heureusement toutes les séries ne prennent pas la peine de préciser les antécédents sexuels de chaque personnage (vous imaginez?!).
J'attends de voir les réactions ultérieures maintenant. Mais il ne m'avait jamais semblé qu'il existait un tabou sur une première fois entre filles...? Ou bien mon entourage est particulièrement tolérant?
Volo ut sis.

elleUwant
Messages : 989
Enregistré le : mar. 4 oct. 2011 16:43
Localisation : Ouagadougou

Re: Pas assez de"golden stars"?!

Message par elleUwant »

Je me rappelle de l'épisode en question, mais je ne me souvenais pas du terme :? Mais je crois qu'elles ne font qu'en parler, autour d'une table, au café... genre pour la scène d'ouverture, nan ? :?

Tabou, non... je ne crois pas... après, oui, les gens comprennent pas forcément comment on peut faire... ils sont naïfs, c'en est choupinet :)


Quant au terme, ouais, ça sert un peu à rien. Mais bon, là, c'est plus une sorte de fierté pour celles qui en sont (bouhoooooou :mrgreen: ), donc ça change des noms que les autres donnent aux lesbiennes ;)

Bon, moi qui ai connu ma 1e expérience après la majorité, je suis... une étoile de bronze ? :shock:
Moi, on me dit souvent que je suis une étoile de mer... :? ( :mrgreen: )
Votre signature contient 544 caractère(s). Le nombre maximum de caractères autorisés est de 255.

Et c'est ainsi que Jean-Pascalin et le raton-laveur furent anéantis.

Avatar du membre
Glaukopis
Messages : 162
Enregistré le : mer. 24 oct. 2012 11:33

Re: Pas assez de"golden stars"?!

Message par Glaukopis »

elleUwant a écrit :Bon, moi qui ai connu ma 1e expérience après la majorité, je suis... une étoile de bronze ? :shock:
Moi, on me dit souvent que je suis une étoile de mer... :? ( :mrgreen: )
Mwahaha :lol:

Pour le côté fierté, j'avoue que je vois mal... "Wesh t'as vu moi j'étais dans un milieu qui ne m'a jamais incitée à croire que c'était plus normal d'être avec un garçon, je me suis rendue compte assez tôt que j'étais attirée par les filles, et j'ai pu l'assumer sans problème, donc j'ai la classe". Heu... Moui?
Volo ut sis.

elleUwant
Messages : 989
Enregistré le : mar. 4 oct. 2011 16:43
Localisation : Ouagadougou

Re: Pas assez de"golden stars"?!

Message par elleUwant »

J'ai peut-être parlé trop vite, avec mon truc sur la fierté (j'ai même pas la force de me relire :lol: ).
Mais être ravie de l'avoir su tôt et, de ce fait, ne pas avoir eu à se chercher pendant des années en sortant avec des mecs dont on n'avait rien à foutre :roll: (je caricature)

En fait, en te relisant, je vois pas quel est le problème d'être fière de sa golden staritude ? :mrgreen: A part le "wesh", je trouve ça assez plausible.

Et par fière, j'entendais pas être fière de la classe que cela nous apporterait. Mais tout simplement être fière de le savoir depuis "toujours"...

Donc, je retire ma première phrase de ce post. :mrgreen:

Et puis, je ne sais même pas ce que je dis ! J'vais aller me coucher, je crois :lol:


Bonne soirée ;)
Votre signature contient 544 caractère(s). Le nombre maximum de caractères autorisés est de 255.

Et c'est ainsi que Jean-Pascalin et le raton-laveur furent anéantis.

Avatar du membre
Glaukopis
Messages : 162
Enregistré le : mer. 24 oct. 2012 11:33

Re: Pas assez de"golden stars"?!

Message par Glaukopis »

En fait je trouve que la chance joue beaucoup. D'une certaine façon, si on n'a jamais eu à douter de son orientation, c'est souvent qu'on était dans un milieu privilégié où on ne risquait pas d'être rejetée pour cela, je crois. J'ai tendance à penser que le contexte de chacun a une importance énorme... Les personnages de notre enfance, la tolérance autour de soi, la présence de figures homosexuelles ou bisexuelles, les rencontres... Bref ce que je dis c'est qu'être une goldenstar c'est plus facile pour certaines que pour d'autres. Et donc je ne conçois aucune fierté dans le fait d'en être une, mais je n'empêcherai personne de le faire :D
Bonne soirée à toi aussi elleUwant!
Volo ut sis.

Avatar du membre
Liklaugh
Messages : 1604
Enregistré le : sam. 30 oct. 2010 14:59
Localisation : Au gré du vent

Re: Pas assez de"golden stars"?!

Message par Liklaugh »

Alors alors... En tant que Goldenstar, je me dois de témoigner ! :roll:
C'est effectivement une sorte de 'fierté', mais ça l'est devenu quand j'ai compris que ce n'était pas mal. En fait je crois que j'ai commencé à en être fière après ce fameux épisode de L Word :lol: Ce doit être aussi parce que j'évoluais déjà dans une petite communauté et les expériences hétérosexuelles des autres m'ont fait comprendre que je n'avais rien raté :D

Plus sérieusement, actuellement je pencherais plutôt pour un manque d'expérience : je me dis que ce serait dommage de mourir sans avoir testé au moins une fois. Un peu comme les nanas hétéro qui veulent tester avec une fille :D

Quant au contexte familial, le mien n'a pas grand chose à voir là-dedans, je pense que ça vient plutôt du caractère. Si on est pas du style à suivre la 'norme', le mouvement, la mode, et qu'on préfère être soi-même avant tout quitte à être rejetté par la majorité, ça aide (enfin, si l'on positive ;) ).

Enfin, pour en revenir au poste initial, je ne pense pas que ce 'manque de goldenstar' pose problème dans la représentation lesbienne. On l'a eue dans L Word, qui a réussi à avoir un pannel de personnages assez varié.
Ailleurs, on va dire que ça représente la majorité ;)
"Tout ce que je sais, c'est que je ne sais rien." Socrate

Carmilla fan

DJ Lik !

Avatar du membre
Georges
Messages : 1867
Enregistré le : ven. 15 juin 2012 18:33

Re: Pas assez de"golden stars"?!

Message par Georges »

Je dois avouer que j'ai du mal avec cette idée de nommer, catégoriser ainsi une sexualité. J'ai le sentiment d'une classification et cela me gêne. Quand je lis "golden star" je vois le bas d'une piste de ski où l'on attend son étoile..."ai-je pris la bonne piste?" "Ai-je bien pris mes virages?" "Euh, je suis descendue en chasse neige, c'est la honte." Comme si le fait de n'avoir couché qu'avec des femmes faisait de meilleures lesbiennes. Une autre chose me dérange, la fierté dont il est fait cas. Je me demande comment vous pouvez percevoir une femme hétéro qui tire sa fièreté dans le fait de n'avoir jamais été attirée, ne jamais avoir couché avec une autre femme.?.
"L'intelligence, on croît toujours qu'on en a assez vu que c'est avec cela qu'on juge" Coluche
"I'd rather cross the line than draw it."
"On peut passer toute sa vie sous la pluie, si on suit le nuage"

Avatar du membre
Soann69
Messages : 59
Enregistré le : mar. 26 févr. 2013 10:24
Localisation : 69 - 73

Re: Pas assez de"golden stars"?!

Message par Soann69 »

Je me suis parfaitement retrouvée dans le témoignage de Liklaugh, en effet, ma première fois était bien avec une fille et je n'ai jamais connu d'homme sur ce plan la... Pour le moment. J'en ai pas honte, je n'en suis pas fière non plus... (quoiqu’un tout petit peu en fait ^^). Je me rappelle bien de cet épisode où c'était Shane évidemment qui était la "Golden Star", terme que je trouve très nul d'ailleurs.
« J'ai vu Dieu. Elle est noire, communiste et lesbienne. »

Répondre