Le sexe est-il politique?

Les articles qui vous ont plu ou déplu, ce que vous appréciez ou détestez…
Avatar du membre
Georges
Messages : 1865
Enregistré le : ven. 15 juin 2012 18:33

Le sexe est-il politique?

Message par Georges »

Non, il ne s'agit pas de rebondir sur les aventures amoureuses de notre président, mais plus de répondre à une demande, question qui s'est posée dans ce topic.

Sa sexualité propre et personnelle peut-elle être une revendication politique? Là je ne pose pas la question en tant que lesbienne mais bien en tant que personne. Connaître ses désirs, les accepter, les assouvir est-il en soi un acte politique?
Ma façon de faire l'amour, de baiser, de faire du sexe, de partager du sexe me semble ne regarder que moi et au delà de cela je sais qu'il m'arrive de choquer ou de surprendre en parlant de certaines pratiques. En parler, le partager devient-il un acte politique?
Je trouve nécessaire d'être assez bien avec soi-même, avec (les) l'autre(s) pour pouvoir ressentir, faire ressentir et être trop dans cette idée de subversion, revendication me semble nous éloigner de cette recherche première.
"L'intelligence, on croît toujours qu'on en a assez vu que c'est avec cela qu'on juge" Coluche
"I'd rather cross the line than draw it."
"On peut passer toute sa vie sous la pluie, si on suit le nuage"

Loki

Re: Le sexe est-il politique?

Message par Loki »

Elle ne savait pas que c´était impossible alors elle l´a fait.
Georges a créé le topic! :D
Georges a écrit : En parler, le partager devient-il un acte politique?
je répondrais oui, quand le partage est suivi de conséquences... genre découverte, envie de s´émanciper et autre, alors oui.

Après je suis d´accord avec ton discours Georges sur le fait que la théorie ne doit pas prendre le pas sur la pratique, les émotions et les ressentis... ce qui pourrait pousser certain-e-s à agir pour revendiquer un idéal au-delà parfois de leurs propres désirs.

Snowball
Messages : 274
Enregistré le : mar. 22 janv. 2013 21:31
Localisation : Pôle nord

Re: Le sexe est-il politique?

Message par Snowball »

A mon avis, parler de sexe ou de pratiques est un acte plus "éducatif" que "politique". C'est vrai que parler de certaines pratiques peut choquer des personnes ou les aider à évoluer ou à s'ouvrir. Çà peut aussi permettre de "déculpabiliser" ceux, qui par ignorance, ou de par leur éducation pensent être dans le "pêché". Pourtant, de là à dire que le sexe est politique... Je ne suis pas convaincue. J'ai plus envie de dire que c'est la revendication d'un droit et la revendication d'une reconnaissance qui sont politiques.
"Il n'existe qu'un amour fidèle, et il convient de le garder toute sa vie. C'est l'amour propre." Anonyme

lesbionic
Messages : 735
Enregistré le : sam. 26 juin 2010 11:16
Localisation : Paris

Re: Le sexe est-il politique?

Message par lesbionic »

Je ne crois pas que le sexe soit politique (en tout cas pas ma définition) tant l'activité sexuelle se fait dans un cadre intime et privé, peu propice à la revendication. Pour moi le sexe devient un acte politique quand il est montré (art,happening en tout genre etc) mais est-ce bien ça dont nous voulons parler ici ?

et dire que j'ai grandi avec l'idée que tout est politique :roll:
J'ai rêvé, j'ai eu foi, j'ai tellement aimé
Que je ne suis plus de ce monde

Loki

Re: Le sexe est-il politique?

Message par Loki »

lesbionic a écrit :mais est-ce bien ça dont nous voulons parler ici ?
je réalise qu´il y a matière à confusion, le titre du topic est certes: le sexe est-il politique? mais dans son intro Georges posait la question de savoir si d´en parler était politique.

Silverring

Re: Le sexe est-il politique?

Message par Silverring »

Je suis sur la ligne évoquée par lesbionic : tout est politique
Et je ne suis pas la seule à être de cet avis sur ce sujet puisqu'il existe une journée mondiale de l'orgasme et de la paix dans le monde, oui, c'est une seule et même journée, et ce n'est pas un curieux hasard :
http://www.20minutes.fr/societe/1266003 ... -bon-sante

Quand on dit "tout est politique" ou "le personnel est politique", on ne parle pas seulement de revendication liée à la législation. Il n'y a pas que les textes légaux qui peuvent encadrer/brider les actions, les pensées et les imaginaires, le politique ne s'arrête donc pas aux hémicycles, aux élections et autres pétitions. Si on considère qu'il s'agit de la vie de la cité, de l'organisation du vivre ensemble, et donc aussi des libertés individuelles et collectives à tous niveaux (y compris au niveau imaginaire), l'ampleur des l'espaces de liberté que peuvent représenter les sexualités a une portée politique.
Parce que ce n'est pas sans effet sur l'équilibre nerveux et donc sur les interactions avec nos contemporains au quotidien.
Parce que ce n'est pas sans lien avec le sentiment de liberté et de puissance qu'on peut avoir au regard de son propre chemin de vie.
Ainsi, si on regarde ce sujet (comme d'autres) sous l'angle de l'accès aux connaissances (éducation ou autre), et bien cela a une portée politique. Car par les connaissances rendues disponibles ou non, il peut y avoir un impact sensible. On a un super exemple en ce moment d'ailleurs, entre la remise en question de l'éducation sexuelle au programme scolaire ou la demande d'éviction de toute mention de l'homosexualité.

Et si parle de sexualité en général, son lien avec la procréation (à peu près seul aspect dont je me souvienne de "l'éducation sexuelle" reçue au collège outre la prévention MST-IST) n'est pas négligeable, qu'il s'agisse de regarder les choses dans la perspective de la place de la sexualité dans une relation et des projections/représentations autour de cela, comme d'un point de vue politique/moral/religieux/législatif. De la position du pape sur la capote aux lois rendant disponibles les différents moyens de contraception, la politique ne se désintéresse pas des sexualités.

lesbionic
Messages : 735
Enregistré le : sam. 26 juin 2010 11:16
Localisation : Paris

Re: Le sexe est-il politique?

Message par lesbionic »

ok avec toi et merci pour tes éclaircissements : la sexualité (ses pratiques, son enseignement etc) est politique (ouf je m'etonnais quand même de paraître arriver à la conclusion inverse !! ;) )
J'ai rêvé, j'ai eu foi, j'ai tellement aimé
Que je ne suis plus de ce monde

bonjourdeparis
Messages : 58
Enregistré le : sam. 19 mai 2012 18:43
Localisation : PARIS

Re: Le sexe est-il politique?

Message par bonjourdeparis »

hyper politique!
mais pas que; aimer aussi est politique non?

Silverring

Re: Le sexe est-il politique?

Message par Silverring »

:? sachant qu'on est au moins 2 par ici à considérer que tout est politique, on ne va pas te contredire... si tu veux en dire plus sur le fait de le dire justement -> http://www.univers-l.com/forum2/viewtop ... =19&t=3839

Avatar du membre
AlexKidd
Messages : 1758
Enregistré le : sam. 14 mai 2011 15:22
Localisation : Midgar

Re: Le sexe est-il politique?

Message par AlexKidd »

Ah. Cet article touche un peu du doigt voire de la paume entière les questionnements que j'avais eu sur ce topic. Perso, j'ai plus compris l'article comme " Si je reproduis certaines pratiques imputées aux hétérosexuels, suis-je dans l'assimilation ou dans la contestation ? ".

• Assimilation car on ne prend pas en compte la situation ( deux personnes de même sexe => rapport supposément différent ).
• Contestation car on effectue certains actes en gommant sciemment le fait que ce soit normalement imputé à l'hétérosexualité.

[...] et l'aspect politique, directement lié à la question de l’hétéro-patriarcat, dans les deux cas. Pour répondre à Georges sur sa question, j'aurais dit que oui, la sexualité peut être une revendication politique dans le sens où celle-ci serait contestataire ( pour moi ).

Après, est-ce que parler de pratiques hard à voix haute avec autrui rend le processus nécessairement politique, je ne le pense pas. Tout dépend du message que l'on veut faire passer, si l'on rentre dans du " Moi je fais trop des trucs pas conventionnels, je suis marginal(e) t'as vu ? " en lien avec une volonté de transgression des normes sociales, why not.

Répondre