ORGASME tigadi dam dam

Les articles qui vous ont plu ou déplu, ce que vous appréciez ou détestez…
Chrysalide

Re: ORGASME tigadi dam dam

Message par Chrysalide »

Astree a écrit :
Chrysalide a écrit :Pour vous mettre encore plus à l'aise dans la room je vous laisse ce lien > <_< ... >_>
:lol: :lol:
Je ne sais pas ce que prend la dame, mais elle a bien l'air de vivre une expérience mystique !
:p au départ j'ai cru que c'était une vanne, j'ai regardé d'autres vidéos sur sa chaîne, ça n'a pas l'air. SI tu veux te sentir bien dans ton corps et super libérée sexuellement, on ne sait jamais, ben regarde-la gesticuler dans tous les sens! et ORGASME ASSURE!

Une réaction rapide : plus que 45 messages et tu auras des belles choses à voir côté boudoir! ;D

Sinon j'ai beaucoup aimé lire tes réactions.

PelvisPresley

Re: ORGASME tigadi dam dam

Message par PelvisPresley »

Une étude scientifique affirme qu'une femme qui garde ses chaussettes pendant l'acte a plus de chance de connaître un orgasme. Maintenant, je comprends pourquoi Adèle, dans le film palmé, les garde avec Thomas! :D

InspecteurGadget

Re: ORGASME tigadi dam dam

Message par InspecteurGadget »

Ah l'orgasme, en avoir ou pas!

Ma première réaction en lisant ce topic, c'était un peu de me dire que ce n'était pas une fin en soi. Et c'est vrai, on peut se sentir satisfaite même sans être parvenue à l'orgasme.
Mais en cogitant un peu, difficile de mettre des mots sur tout ce que ça peut représenter. Je me souviens d'une copine asexuelle me disant que physiquement tout marchait très bien, mais qu'elle n'en voyait pas l'intérêt. Donc on est d'accord que ce n'est pas qu'une sensation physique. Donner ou recevoir un orgasme est, je trouve, une émotion très puissante, et en même temps toujours différente, c'est fort, beau, émouvant, submergeant, touchant...
Bon, je n'ai partagé des moments intimes qu'avec des personnes qui comptaient pour moi, ça joue sans doute.
Pour ce qui est de l'orgasme en solitaire, j'aurai tendance à le mettre à part, il apporte de bonnes choses physiquement et sans doute aussi psychologiquement (je pense notamment aux fantasmes), mais ça reste (pour moi en tout cas) radicalement différent.

Avatar du membre
CuninaSpesStimula
Modérateur
Messages : 2203
Enregistré le : mer. 21 oct. 2015 10:39

Re: ORGASME tigadi dam dam

Message par CuninaSpesStimula »

Je me posais une question au sujet de l'orgasme, ou plutôt de s'empêcher d'en avoir.

Est-ce que certaines d'entre vous s'empêchent ou se sont déjà empêchées d'avoir des orgasmes ? Que ce soit seule ou à deux (ou trois ou...autant que vous voulez !) ? Et vous savez pourquoi vous faites ou avez fait ça ? D'ailleurs les raisons sont-elles différentes quand on parle de masturbation ou de sexe partagé ?

Ou peut-être que tout le monde va trouver ça hyper bizarres comme questions...
*C'est pas pour moi, c'est pour une amie... :roll: *
On risque de pleurer un peu si l’on s’est laissé apprivoiser. Antoine de Saint Exupéry.

Aacryl

Re: ORGASME tigadi dam dam

Message par Aacryl »

la seule personne qui m´ait déjà raconté s´empêcher d´avoir un orgasme fut un coloc, parce qu´au moment où l´orgasme arrivait arrivait avec lui une vive douleur au cerveau

Avatar du membre
CuninaSpesStimula
Modérateur
Messages : 2203
Enregistré le : mer. 21 oct. 2015 10:39

Re: ORGASME tigadi dam dam

Message par CuninaSpesStimula »

Ah oui je vois, c'est vraiment une raison physique là. Quoique, je dis des bêtises, la douleur peut être purement psychologique. J'espère que ça s'est arrangé pour le monsieur et qu'il a trouvé la solution pour ne plus souffrir, et merci pour ce témoignage Aacryl. :)
Là en l'occurrence, pour mon amie, la douleur survient au moment de l’empêchement, les raisons sont purement psychologiques.
On risque de pleurer un peu si l’on s’est laissé apprivoiser. Antoine de Saint Exupéry.

Avatar du membre
AlexKidd
Messages : 1758
Enregistré le : sam. 14 mai 2011 15:22
Localisation : Midgar

Re: ORGASME tigadi dam dam

Message par AlexKidd »

Ton amie culpabilise au moment crucial ?

Avatar du membre
CuninaSpesStimula
Modérateur
Messages : 2203
Enregistré le : mer. 21 oct. 2015 10:39

Re: ORGASME tigadi dam dam

Message par CuninaSpesStimula »

N'ayant jamais eu de relation stable, ni jamais le moindre sentiment pour une fille avec laquelle j'ai couché, je n'ai jamais culpabilisé non (mais j'ai parfois, ok souvent, simulé). Mais quand j'appréciais vraiment une fille, quelque part ça me faisait peur que ça puisse aller plus loin car oui, j'aurais culpabilisé un max si je n'avais pas réussi à ne pas m'empêcher (À deux je ne me suis jamais empêchée volontairement), de peur qu'elle pense que c'est sa faute, qu'elle n'est pas assez douée ou pas compatible avec moi...
Mais culpabilité ou pas, ça change quoi ?
On risque de pleurer un peu si l’on s’est laissé apprivoiser. Antoine de Saint Exupéry.

InspecteurGadget

Re: ORGASME tigadi dam dam

Message par InspecteurGadget »

Petite question Cunina (je zappe le ton amie puisque tu l'as fait toi même ;) ) : il peut y avoir aussi blocage seule, ou c'est uniquement dans des moments partagés?
Je me demande puisque j'ai eu une longue relation avec une chérie qui pouvait se laisser aller à l'orgasme uniquement en prenant les choses en mains (c'est le cas de le dire), mais pas sous les mains de quelqu'un d'autre (que ce soit moi ou de précédentes relations). Pour elle, le blocage était assez probablement psychologique, ce qui peut se comprendre, après tout, l'orgasme c'est un laisser aller total, il faut avoir assez confiance en soi et en l'autre pour tout lâcher comme ça.

Avatar du membre
CuninaSpesStimula
Modérateur
Messages : 2203
Enregistré le : mer. 21 oct. 2015 10:39

Re: ORGASME tigadi dam dam

Message par CuninaSpesStimula »

Je me suis dit que de toute manière tout le monde avait compris, donc c'était plus fatiguant qu'autre chose de passer à la troisième personne...
Et il y a bloquage seule aussi oui...La grande différence entre seule et à deux c'est qu'il peut m'arriver de m'arrêter net et donc de m'empêcher consciemment et volontairement seule, alors qu'à deux mon corps m'empêche de lui-même, enfin il ne me laisse pas aller suffisamment loin à deux pour avoir besoin de stopper moi-même...(Je ne sais pas si c'est très clair...mais c'est assez complexe...Et je suis consciente que c'est mon cerveau et non pas mon corps, mais je ne sais pas comment expliquer...Enfin seule il peut m'arriver de stopper l'acte en lui-même, alors qu'à deux je continue l'acte comme si de rien n'était, mais juste mon corps a stoppé les sensations avant tout seul, sans que je puisse avoir mon mot à dire...Et c'est douloureux en plus...Mais le plus souvent seule c'est aussi comme cela que ça se passe.)
Mais c'est à la fois frustrant et énervant, parfois j'ai envie de me foutre des baffes quand je me stoppe moi-même, mais c'est comme si mes mains répondaient à quelqu'un d'autre et refusaient de continuer...(C'est peut-être trop cru pour la partie non boudoir là...c'est complexe de définir la limite en fait...Si ça gêne on peut modifier mon post sans problème hein, même si j'essaye d'expliquer pour que même les -18 ans ne soient pas choquées...)
Bref visiblement je suis seule au monde dans ce cas... (C'est là qu'on est contentes d'être sur un forum et de ne connaître personne ou presque irl..!)

InspecteurGadget a écrit :l'orgasme c'est un laisser aller total, il faut avoir assez confiance en soi et en l'autre pour tout lâcher comme ça.
C'est le problème principal en effet (même si malheureusement il n'y a pas que ça qui me bloque)...La confiance, le lâcher prise, accepter de perdre le contrôle, de ne pas être maître de la situation...Déjà seule c'est quelque chose de très compliqué, alors à deux...

Mais vraiment personne d'autre a "une amie" dans ce cas..? *Se sent seule*
On risque de pleurer un peu si l’on s’est laissé apprivoiser. Antoine de Saint Exupéry.

Répondre