Visibilité lesbienne dans les séries

Les articles qui vous ont plu ou déplu, ce que vous appréciez ou détestez…
lesbionic
Messages : 735
Enregistré le : sam. 26 juin 2010 11:16
Localisation : Paris

Re: Les quotas dans les séries

Message par lesbionic »

oui c'est aussi ce que je me disais: ce que nous prenons pour des quotas ne sont-ils pas en fait la manifestation de la diversité socio-culturelle des USA ? Alors bien sur le verre à moitié vide peut faire dire que c'est parce que les annonceurs veulent maximiser leurs éventuels profits en communiquant à l'audience la plus large mais mon verre à moitié plein me dit que c'est génial d'être reconnue comme consommatrice. Cela prouve qu'arithmétiquement, d'un point de vue capitaliste, j'existe!

En fait, plus que ces quota, je me souviens surtout des fois où, au contraire j'ai été surprise par le côté non standard du CO du personnage (Camille dans Stargate Universe et l'assistant de l'ambassadeur dans Affaires d'état qui tombe dans les bras de son amant !). Mais cela serait un autre topic ;)
Modifié en dernier par lesbionic le ven. 14 oct. 2011 19:02, modifié 1 fois.
J'ai rêvé, j'ai eu foi, j'ai tellement aimé
Que je ne suis plus de ce monde

Avatar du membre
dana
Messages : 4160
Enregistré le : dim. 27 févr. 2011 11:17

Re: Les quotas dans les séries

Message par dana »

Merci pour ces explications Michelle. :)
La diversité est intéressante si elle permet déjà de voir autant d'hommes que de femmes. ;)
On est quand même dans un pays où pour jouer Alexandre Dumas, un métis, on prend le blond Depardieu et on le grime en métis !
Oui Depardieu n'est pas ressemblant mais bon Alexandre Dumas n'était pas métis mais quarteron et qu'il soit joué par un blanc n'est pas illogique. Ils auraient du prendre un brun frisé. ;)
- pretty little liar où Emily (métisse) se cherche (hé oui elle est bien lesbienne) et sa première petite amie sera Mia (latino)
Je ne regardes pas encore Pretty little liars mais je connais un peu les personnages et je me demande si tu parles pas d'une certaine Maya et pas Mia joué par Bianca Lawson qui est afro américaine (elle joue le rôle d'une fille de 16-18 ans alors qu'elle en a 32 :shock: )

Pour true Blood en personnage homo je ne connais que Lafayette , quel est l'autre?

Dans Esprits Criminels il y a un métis Derek Morgan (Shemar Moore).
Tu m'es venu
Quand je n'y croyais plus
Comme un sanglot
Trop longtemps retenu

Silverring

Re: Les quotas dans les séries

Message par Silverring »

Comment dana ? Vas vite dans le sujet correspondant et tu comprendras. True blood c'est quand même la série multi primée par GLAAD...

Vas-y vite avant que Pam ne te voie...

Avatar du membre
Feest
Messages : 16
Enregistré le : lun. 10 oct. 2011 17:45
Localisation : Bruxelles

Re: Les quotas dans les séries

Message par Feest »

Alexandre Dumas est quarteron ? Comme moi. Trop la classe (ou pas).

Nous sommes toutes d'accord que les quotas ont un bon et un mauvais côté : un panel représentatif de la société occidentale et libérale (promotion des libertés individuelles et capitalisme primaire); et une démarche de marketing.
Au moins, le mouvement gay a une visibilité, même si ce que l'on montre, relève d'une esthétique de l'interdit stylisée, peoplisée et bandante. Les couples LGTB, comme hétéros, sont évidemment beaux, prêts à provoquer l'émoustillement des spectateurs. Finalement, on atteint , il me semble, une parité satisfaisante, quoique glaçante. Car, au fond de nous, on recherche paradoxalement à se fondre dans la masse, à glisser dans la norme; alors que nous sommes, par essence, une dissonance de la société (nous ne sommes manifestement pas majoritaires).
C'est pourquoi je suis toujours contente de voir des personnages homos dans les séries mais je suis toujours déçue de voir qu'ils sont tout aussi plats que les autres. Une envie de flamboyance, d'autre chose parce que je suis Autre.
Tout jadis. Jamais rien d'autre. D'essayé. De raté. N'importe. Essayer encore. Rater encore. Rater mieux.

Silverring

Re: Les quotas dans les séries

Message par Silverring »

Je t'invite à poster dans le sujet sur le rapport à la visibilité créé par Enka, tu semble avoir une contribution interessante à ajouter au débat !

Je suis moi aussi toujours contente et souvent déçue, mais je ne le regarde pas comme toi. Je souris devant une représentation diversifiée parce que je la considère comme représentative. Nous sommes touTEs différentEs, je ne crois pas que nous souhaitions touTEs être semblables. IncluEs, oui, mais semblables ?
Je te rejoins donc sur la triste platitude. Elle est triste en général, pas seulement pour des personnages porteurs d'une caractéristique encore conçue comme "une différence".

Avatar du membre
dana
Messages : 4160
Enregistré le : dim. 27 févr. 2011 11:17

Re: Les quotas dans les séries

Message par dana »

Comment dana ? Vas vite dans le sujet correspondant et tu comprendras. True blood c'est quand même la série multi primée par GLAAD...
non en fait je sais qu'il y a pas mal de personnages homos dans cette série mais là c'est parce qu' Inople parlait d'un second personnage noir et avec les mêmes gênes. Alors là je vois pas qui c'est. :?
Alexandre Dumas est quarteron ? Comme moi. Trop la classe (ou pas).
Oui la classe. D'ailleurs Alexandre Dumas était très fier de ses cheveux crépus. :)
Feest tu es 1/4 de quel pays?

Comme quarterons dans les séries , y en a que 2 qui me viennent (pour l'instant):
Michael Scofield (Wentworth Miller) dans prison break (1/4 afro américain)
Noami Clarck (Ann Lynn Mc Cord) dans 90210 (1/4 du Kenya je crois)

Mais les 2 sont perçus comme blancs pour leur rôle.
Tu m'es venu
Quand je n'y croyais plus
Comme un sanglot
Trop longtemps retenu

Avatar du membre
Inople
Messages : 69
Enregistré le : jeu. 15 avr. 2010 22:45
Localisation : Bruxelles

Re: Les quotas dans les séries

Message par Inople »

Je ne regardes pas encore Pretty little liars mais je connais un peu les personnages et je me demande si tu parles pas d'une certaine Maya et pas Mia joué par Bianca Lawson qui est afro américaine (elle joue le rôle d'une fille de 16-18 ans alors qu'elle en a 32 :shock: )
Oui c'est bien cela ;) J'y étais presque pour son nom et bon ses origines, là je m'incline... Parcontre, quoi? 32 ans? Nooooo! Là je reste sans mot... Wawww!


non en fait je sais qu'il y a pas mal de personnages homos dans cette série mais là c'est parce qu' Inople parlait d'un second personnage noir et avec les mêmes gênes. Alors là je vois pas qui c'est. :?

Avatar du membre
dana
Messages : 4160
Enregistré le : dim. 27 févr. 2011 11:17

Re: Les quotas dans les séries

Message par dana »

Pour True Blood je pensais que tu parlais de 2 hommes , c'est pour ça que je ne trouvais pas.En fait j'ai lu un peu vite. ;)

Quand a Bianca Lawson , c'est vrai qu'elle fait super jeune, elle a de bons gènes. :D
Dans Glee et HAH les acteurs qui jouent des élèves sont aussi plus âgés mais là Bianca elle doit avoir le record. :)
Image
Tu m'es venu
Quand je n'y croyais plus
Comme un sanglot
Trop longtemps retenu

Avatar du membre
Feest
Messages : 16
Enregistré le : lun. 10 oct. 2011 17:45
Localisation : Bruxelles

Re: Les quotas dans les séries

Message par Feest »

Je pense qu'on a un peu dévié du sujet...

Il faudrait évidemment faire une étude un peu plus sociologique, j'avoue que ce que j'ai émis était purement intuitif.
Tout jadis. Jamais rien d'autre. D'essayé. De raté. N'importe. Essayer encore. Rater encore. Rater mieux.

Avatar du membre
Feest
Messages : 16
Enregistré le : lun. 10 oct. 2011 17:45
Localisation : Bruxelles

Re: La visibilité lesbienne progresse-t-elle dans les séries

Message par Feest »

Ne croyez-vous pas que dans le débat qui a lieu ici un glissement s'opère ? En ce sens que vous demandez aux séries qu'elles soient didactiques alors qu'actuellement, elles ne sont diffusées que pour divertir.
Comme dans la vie réelle, l'homosexualité est représentée par divers prismes, semblables aux divers valeurs morales coexistantes. C'est déjà une victoire qu'on représente un couple lesbien dans une série catholico-rigoriste. Là où l'on doit s'insurger, c'est quand on présente ces relations comme déviantes.
Nous n'avons pas crié pas au scandale quand Dawson minaudait avec Joey, alors que c'était tout aussi vomitif que ce couple lesbien qui n'ose avouer ses sentiments... Le public aime voir deux amants se démener dans leur émoi pré-pubère, comme Bette et Tina, Jenny et Marina, et ...

Soyons vigilantes mais pas intransigeantes.
Tout jadis. Jamais rien d'autre. D'essayé. De raté. N'importe. Essayer encore. Rater encore. Rater mieux.

Répondre