Homoparentalité en France

Homophobie, homoparentalité, coming-out, ce qui vous révolte, vous plait, vous marque…
Répondre
Avatar du membre
Liklaugh
Messages : 1604
Enregistré le : sam. 30 oct. 2010 14:59
Localisation : Au gré du vent

Re: Homoparentalité en France

Message par Liklaugh »

frui04 a écrit :Dans un cas de figure comme le votre, je solliciterai les même droits que n'importe quel autre famille. Ca semble évident.
Et dans les autres cas, ce n'est pas si évident ?
Modifié en dernier par Liklaugh le lun. 21 janv. 2013 20:43, modifié 1 fois.
"Tout ce que je sais, c'est que je ne sais rien." Socrate

Carmilla fan

DJ Lik !

Avatar du membre
frui04
Messages : 102
Enregistré le : mer. 7 nov. 2012 12:52

Re: Homoparentalité en France

Message par frui04 »

Liklaugh a écrit :
frui04 a écrit :Dans un cas de figure comme le votre, je solliciterai les même droits que n'importe quel autre famille. Ca semble évident.
Et dans les autres cas, ce n'est pas si évident ?
Certe si Liklaugh mais puisque dorine disait
Dorine a écrit :Nos familles respectives sont très présentes, mais à leur place de tante, oncles, grands parents, arrière grand parent etc... en fait, nos proches n'ont pas plus de place dans l'éducation de notre enfant que ne leur procure leur statut.
il est important que chacun de la petite famille ait les même droits de façon à ce qu'un vrai statut existe enfin. Les tantes oncles grands parents arrières grand parent seraient moins inquiets sans doute soulagés...
Qui dit acquisition de droits dit aussi devoirs. Dès l'instant qu'ils le deviennent parents. A chacun d'être qui il est. Puisque les parents et l'enfant sont là, existent, oui Liklaugh dans tous les cas il faut une forme de reconnaissance au regard de l'ensemble de la population. Parce qu'enfin pourquoi tel enfant aurait-il droit d'être protégé plutôt que tel autre? pourquoi l'enfant d'homo aurait-il moins de droits que l'enfant de parents hétéro? Peu importe d'où vient l'enfant, l'important est qu'il puisse vivre sa vie dans les meilleures conditions possible. Qu'il puisse s'épanouir, aimer, grandir, évoluer, échanger, rencontrer, aimer des gens comme lui et différents.
Aucun de nous n'est complet en lui seul.
Virginia Woolf

Avatar du membre
Pupuce
Messages : 360
Enregistré le : mer. 7 oct. 2009 20:13

Re: Homoparentalité en France

Message par Pupuce »

l'émission sur m6 m'interroge beaucoup sur le choix de l'éducation, je n'ai jamais voulu avoir d'enfants, mais si un jour je faits le choix d'en avoir un avec une compagne, je me demande si la mère biologique doit être nommée maman et l'autre par un petit nom (je pencherai plus pour ce choix) ou les deux doivent-elles avoir un petit nom ? Cela m'a beaucoup étonné que dans une des familles la fille dit avoir trois mamans (car sa mère biologique a refait sa vie) et surtout qu'elles aient fait le choix qu'il en est pas une qui se nomme "maman". Le choix du géniteur connu ou anonyme m'a interpellé surtout l'intervention du pédopsychiatre car je suis d'accord que dans les faits le fait d'avoir des hommes dans l'entourage ne remplace pas un père au quotidien mais pour moi les hommes dans l'entourage (grand-père - oncle - ami) à mon avis donne un référent masculin suffisant pour l'enfant.
Enfin heureusement que dans les faits on est deux à réfléchir sur le fait de faire tel ou tel choix :D J'ai quand même l'impression que le caractère de l'enfant joue un rôle important quand je vois la répartie d'une des petite filles de l'émission.

Je ne trouve pas que l'émission aide les personnes contre le mariage a comprendre les homosexuels, j'ai l'impression que cela leur donne du grain à moudre avec la carte sur la filiation

Avatar du membre
Kweeky
Messages : 111
Enregistré le : sam. 21 mai 2011 13:09

Re: Homoparentalité en France

Message par Kweeky »

Je vois que l'émission Zone Interdite d'hier soir fait des vagues parmi celles d'entre vous qui l'ont regardé...

Perso j'ai pas vu donc je ne vais pas me prononcer la dessus, mais j'ai vu qu'Isabelle faisait le reproche qu'on ait demandé leur avis à des enfants trop jeunes pour pouvoir prendre du recul et se prononcer là dessus...
Isabelle B. Price a écrit : [...] Ensuite prendre des gamins de 8-10 ans sans le moindre recul sur leur situation parce qu'ils la vivent et qu'ils sont en plein dedans c'était pas pertinent à mon sens. [....]
ça m'a donc rappelé un truc que j'avais lu sur France24 et après une petite recherche, il me semble que vous n'en aviez pas parlé, si c'est le cas alors je m'excuse du doublon... quoiqu'il en soit, voici le lien vers ce *tout* petit dossier:

http://www.france24.com/static/infograp ... width=630&

dommage qu'il n'y ait que 4 témoignages, car ils sont globalement positifs, ce sont des trentenaires qui se prononcent (sauf le petit jeune, 21 ans), il savent de quoi ils parlent...

Dans la même catégorie (et là aussi il me semble que j'ai pas vu de lien sur le forum, mais si je me trompe, je m'en excuse) il y a un bouquin "Fils de" par Z. Carrière et T. Tervonen qui recuille quelques 30 témoignages, dont voici un flyer-extrait-pub-chose:
http://filsdelelivre.files.wordpress.co ... ils-de.pdf

shoes

Re: Homoparentalité en France

Message par shoes »

J'attendais le 15 août pour dire :D
Image


Répondre