[Anim] Les animés de notre enfance

Les mangas ou dessins animés qui vous ont marqué.
Répondre
Avatar du membre
Virginie
Modérateur
Messages : 577
Enregistré le : mer. 16 avr. 2008 21:38
Contact :

[Anim] Les animés de notre enfance

Message par Virginie »

Le hasard faisant parfois bien les choses, je suis tombée tout à l'heure sur le programme TV de ce soir, bon c'est vrai que j'ai un peu forcé le destin en cliquant sur l'icone "programme TV" d'un site visité, mais bon, l'essentiel étant ce que j'y aie trouvé :

La chaine de la TNT, Gulli programme ce soir (mardi 18 novembre) à 20h45 des dessins animés qui vont certainement raviver des souvenirs dans la mémoires de certain(e)s. Lors d'une émission intitulée « Télé Grenadine Collector», la chaine propose les épisodes pilotes de «Rémi sans famille», «Davy Crockett», «Tom Sawyer» et du «Tour du monde en 80 jours».

En plus de porter à votre connaissance cette information capitale, ce message me donne l'occasion d'ouvrir un sujet sur les animés de notre enfance.

Mon enfance ne se situe pas forcément dans les mêmes créneaux que la votre, mais je pense que le cinéma et la télévision existent depuis suffisamment longtemps pour que ceux qui ne les ont pas connu, soient mort aujourd'hui et donc dans l'impossibilité physique de lire ou répondre à ce message (RIP).

Pour info, mon enfance se situe sous le règne (quasi sans partage) de Dorothée, j'ai donc été bercé (un peu trop prés du mur) par les Candy, Lady Oscar (grrrr), Dragon Ball, Dragon Ball Z, les Chevaliers du Zodiaque .... La liste est extraordinairement longue, je ne vais donc pas insister sur ce point.

Avant de développer plus amplement la question, j'aurais donc aimé savoir quels sont les dessins animés qui vous ont marqué et pourquoi.

Libéllule

Re: [Anim] Les animés de notre enfance

Message par Libéllule »

J'avais adoré les "mondes engloutis" pour le côté mystérieux de l'histoire et le graphisme des personnages.

"Les mystérieuse cité d'or" pour les mêmes raison et parce que Tao me faisait mourir de rire. En plus, il y avait ce petit documentaire à la fin qui me faisait voyager rien quand regardant les images. (C'est drôle à cette époque je voulais faire Archéologue :roll:)

Les chevaliers du zodiac, une fascination pour les armures que je trouvais magnifiques. Je voulais la même que celle du Dragon :roll: Que de rêve d'aventures et de combats titanesques à leur côté. Et le graphisme, je l'aimais tellement que je me suis tentée à dessiner les personnages. Horreur que j'ai vite réparé avec l'arrivée du papier Calque :mrgreen:

Yakari aussi. Vous savez le petit indien qui parle avec les animaux. Que de chevauché parcouru sur le dos de petit Tonnerre. :roll: Les histoires étaient bien faites je trouve. Et puis à la base quand on est petite les indiens c'est fascinant.

Lady Oscar. Visuellement le plus beau et l'intrigue me faisait palpiter. Quand allait elle enfin être découverte? :roll: Le personnage était vraiment fort. On voulait qu'elle soit reconnu pour ce qu'elle était. La trame dramatique était excellente.

Voilà, il y en a bien d'autre mais ca serait drôlement long et je pense pas à tous.

Avatar du membre
Brynhild
Messages : 106
Enregistré le : mer. 2 juil. 2008 01:30
Localisation : Guyane Française

Re: [Anim] Les animés de notre enfance

Message par Brynhild »

Alors moi 'tite jeunette qui fait tout juste ses premiers pas dans l'âge adulte, mes animés d'enfances sont quelques peu... moins antiques. :mrgreen:
Car hormi DBZ, je ne connais en rien les animés que vous avez cité. Oo (sauf exception pour Lady Oscar dont j'avais lu les mangas au collège... de vrais pavés, mais j'adorais !). J'ai certes entendu parlé des Chevaliers du Zodiaque mais rien de plus.

Nan pour moi, l'animé culte c'est SailorMoon ! :mrgreen: Et pour le coup j'ai été nulle, j'avais arrêté de suivre la série au moment où le couple HarukaXMichiru devenait plus que suggestif... -_-' Bon en même temps, en tant qu'enfant candide j'aurai ptet pris la blonde pour un garçon de toute façon. ^^'

'Y avait Fifi Brindacier aussi que j'aimais beaucoup. Elles me perturbait ses grandes chaussettes de couleurs différentes... :roll:
Il y avait Tintin aussi que j'adorais.
La panthère Rose, Poil de Carotte, Tom Sawyer, Batman, Hamtaro... La liste peut défiler assez longuement. :?

(ah et j'peux parler de Pokemon et Digimon aussi ? :roll: ).

Mais sinon, les véritables animés de mon enfance, je crois que ce fut et restera à jamais les Cartoons. Tous les dimanches matins, Tom&Jerry faisait notre messe, ainsi que d'autres crétures étranges dont les mains avaient 4 doigts. J'étais très perturbée par ces 4 doigts ; je trouvais bizarre d'en avoir 5. :roll:
Et surtout, je trouvais incroyable qu'ils parviennent ainsi à survivre à tout ce qui leur arrivait ! Entre les bombes, les coups de batte en pleine poire, les chutes d'une falaise, se faire écraser par des objets de plusieurs tonnes... Mais non, ils continuaient à courir et à gesticuler en tout sens. J'adorais. :D
J'me souviens de Droopy (le petit chien blanc toujours atone), Speedy Gonzales, Bugs Bunny, Mc Donald...

haibane

Re: [Anim] Les animés de notre enfance

Message par haibane »

je ne vais certainement pas m'eterniser car, je serai trop longue...

j'ai tout regardé je crois..et re -regardé et meme rere-regardé comme anime durant mon enfance.. des centaines d'heures et un cerveau qui a tout absorbé :roll:


je vais donc n'en citer qu'un
crée en 1989 par Gainax et diffusé ici 1991, j'avais 13 ans, sur la défunte laCinq, j'ai nommé

Fushigi no umi no nadia - en vf Nadia le secret de l'eau bleue, des studios Gainax.
pour moi toute ma vie a commencé ce jeudi 7H20 du matin de vacances de la toussaint 1991, quand pour la premiere fois j'ai vu le dernier épisode de cette série
un petit wiki
et un p'tit opening

après toutes ces années, c'est toujours aussi grrrrrrrrrrrrrrrrrr :D
dis sans aucune objectivité (je peux faire la meme sur utena mais vu que ca n'a pas ete diffusé durant mon enfance je passe)

Avatar du membre
Virginie
Modérateur
Messages : 577
Enregistré le : mer. 16 avr. 2008 21:38
Contact :

Re: [Anim] Les animés de notre enfance

Message par Virginie »

Libéllule ----> « les mondes engloutis » et « Yakari » ne font pas partie de mes dessins animés préférés, je les ai très peu regardé.
Je me souviens beaucoup plus du générique que de l'intrigue.
D'ailleurs, d'une manière générale, j'ai remarqué que les génériques sont beaucoup plus ancrés dans nos mémoires que l'histoire.

En ce qui concerne « les mystérieuses cité d'or », l'intrigue était assez intéressante, c'est vrai, mais là où nous tombons totalement d'accord c'est sur « les chevaliers du zodiaque » et « Lady Oscar »

« Les chevaliers du Zodiaque » : le mélange de mythologie et de légende japonaise est un régal. Les armures sont en effet une réussite, et ce qui m'a toujours impressionné, c'est le sens du sacrifice des héros, et leur capacité à surpasser leur limite pour pouvoir battre celui qui sur le papier était le plus fort.
Mon personnage préféré c'est Shyriu (le chevalier du dragon), dans le genre sacrifice il s'y connaît lui, puisqu'il a consenti à se crever les yeux pour obtenir la victoire.

Et « Lady Oscar » (grrr) c'est je pense le DA qui m'a le plus marqué pendant mon enfance, j'adore le personnage de Lady Oscar, ses tirades, son charisme, cette élégance, cette prestance, cette voix ... oula tout doux, je m' emballe.
En plus l'avantage de cet animé, c'est qu'on avait une excuse pour le regardé : « mais non maman, je regarde pas la télé, je révise la révolution française ».




Brynhild -----> oui, mais bien entendu que tu peux parler de Pokémon et autre Digimon et de tous autres dessins animés qui t'intéresse d'ailleurs.

Et en ce qui concerne les cartoons, toi tu bloques sur les mains des personnages, moi je me suis toujours demandée d'où venait cette tendance à vouloir humaniser les animaux.
Je ne suis pas une fan de cartoons, mais je fais une exception pour les « Animaniacs », j'adore leur humour hohoho.

Et au sujet de Sailor Moon, ce DA faisait aussi partie de ceux de mon enfance, j'ai d'ailleurs écris un article sur le couple HarukaXMichiru, si tu veux le lire :http://www.univers-l.com/sailor_moon_vo_a_vf_page1.htm
Et si le coeur te dis de voir ou revoir les épisodes je te conseille la VOSTFR qui rend vraiment mieux .




Haibane ------> quelle surprise pour moi que tu aies choisi ce DA !!!

Ce qui me dérangeait un peu dans Nadia, c'était la voix du capitaine, je me focalisais sur ça et je n'arrivais plus à me concentré sur le reste.
Plus sérieusement, ce n'est pas un animé que j'ai beaucoup suivi car nous n'avions pas la cinq à l'époque, notre caverne était trop reculée.

Et lors des rediffusions je ne devais plus avoir autant de temps, mais je me souviens que l'intrigue qui m'intéressait le plus c'était celle ayant un rapport avec l'Atlantide, d'ailleurs je ne sais pas comme cela se termine, si tu veux nous éclairé Haibane n'hésite surtout pas.

Avatar du membre
Galou
Messages : 286
Enregistré le : lun. 12 mai 2008 22:09

Re: [Anim] Les animés de notre enfance

Message par Galou »

Bon alors, pour ce qui est des dessins animés de mon enfance, je n'ai pas non plus exactement les mêmes références que la plupart d'entre vous.

Le premier dessins animé dont j'ai été fan a été "Boumbo". Oui oui vous savez cette petite voiture jaune qui cherche ses parents. A vrai dire je me souviens à peine du dessin animé, juste des paroles de ma mère qui m' a dit qu'elle n'en pouvait plus de devoir supporter le générique de Boumbo que je trimballais toujours dans mon mange-disque...
http://www.coucoucircus.org/da/generique.php?id=53

Virginie, tu as parlé des Animaniacs et dans ma tête ça n'a fait qu'un tour ====> Minus et Cortex!!!
Ce duo de souris apparu pour la première fois dans les Animaniacs a eu ensuite sa propre série. Ces deux souris de labo que tout oppose, l'une Cortex étant un génie et l'autre Minus, un abruti, ont pour simple projet de conquérir le monde.
Je ne me souviens plus très bien des histoires, mais l'humour noir de Cortex et le duo que formaient les souris me plaisait beaucoup. J'aimais aussi l'aspect ahuri de Minus et la tête disproportionnée de Cortex qui laissait deviner son cerveau hors du commun.
Image
Je ne sais pas si vous vous en souveniez mais d'ailleurs, les épisodes commençaient et se terminaient toujours par ce même dialogue:
Minus : « Dis, Cortex, tu veux faire quoi cette nuit ?»
Cortex : « La même chose que chaque soir, Minus. Tenter de conquérir le monde !»
"Sabes una cosa... Igual me subo a este tren contigo..."
"Tu sais quoi... Je crois que je vais monter dans ce train avec toi..."
Pepa a Silvia dans Los Hombres de Paco

Michelle Paris
Messages : 613
Enregistré le : sam. 19 avr. 2008 21:32

Re: [Anim] Les animés de notre enfance

Message par Michelle Paris »

Galou a écrit : Image
Je ne sais pas si vous vous en souveniez mais d'ailleurs, les épisodes commençaient et se terminaient toujours par ce même dialogue:
Minus : « Dis, Cortex, tu veux faire quoi cette nuit ?»
Cortex : « La même chose que chaque soir, Minus. Tenter de conquérir le monde !»
C'est la souris qui squatte chez Upti !! On voit qu'elle a bien mangé !!

Avatar du membre
Lise
Messages : 792
Enregistré le : dim. 7 sept. 2008 20:56
Localisation : Bordeaux
Contact :

Re: [Anim] Les animés de notre enfance

Message par Lise »

Brynhild a écrit :Alors moi 'tite jeunette qui fait tout juste ses premiers pas dans l'âge adulte, mes animés d'enfances sont quelques peu... moins antiques. :mrgreen:
Car hormi DBZ, je ne connais en rien les animés que vous avez cité. Oo (sauf exception pour Lady Oscar dont j'avais lu les mangas au collège... de vrais pavés, mais j'adorais !). J'ai certes entendu parlé des Chevaliers du Zodiaque mais rien de plus.

Nan pour moi, l'animé culte c'est SailorMoon ! :mrgreen: Et pour le coup j'ai été nulle, j'avais arrêté de suivre la série au moment où le couple HarukaXMichiru devenait plus que suggestif... -_-' Bon en même temps, en tant qu'enfant candide j'aurai ptet pris la blonde pour un garçon de toute façon. ^^'

'Y avait Fifi Brindacier aussi que j'aimais beaucoup. Elles me perturbait ses grandes chaussettes de couleurs différentes... :roll:
Il y avait Tintin aussi que j'adorais.
La panthère Rose, Poil de Carotte, Tom Sawyer, Batman, Hamtaro... La liste peut défiler assez longuement. :?

(ah et j'peux parler de Pokemon et Digimon aussi ? :roll: ).

Mais sinon, les véritables animés de mon enfance, je crois que ce fut et restera à jamais les Cartoons. Tous les dimanches matins, Tom&Jerry faisait notre messe, ainsi que d'autres crétures étranges dont les mains avaient 4 doigts. J'étais très perturbée par ces 4 doigts ; je trouvais bizarre d'en avoir 5. :roll:
Et surtout, je trouvais incroyable qu'ils parviennent ainsi à survivre à tout ce qui leur arrivait ! Entre les bombes, les coups de batte en pleine poire, les chutes d'une falaise, se faire écraser par des objets de plusieurs tonnes... Mais non, ils continuaient à courir et à gesticuler en tout sens. J'adorais. :D
J'me souviens de Droopy (le petit chien blanc toujours atone), Speedy Gonzales, Bugs Bunny, Mc Donald...
Arfffff que du lourd ses dessins animés :mrgreen: j'adore :D
"La vrai découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages mais à changer son regard" Proust

Nous sommes toutes: belles, belles et rebelles

Avatar du membre
Virginie
Modérateur
Messages : 577
Enregistré le : mer. 16 avr. 2008 21:38
Contact :

Re: [Anim] Les animés de notre enfance

Message par Virginie »

Galou a écrit :Virginie, tu as parlé des Animaniacs et dans ma tête ça n'a fait qu'un tour ====> Minus et Cortex!!!
Galou -----> tu ne pouvais pas mieux tombée, avec l'écureuil Rififi, Minus et Cortex sont mes personnages préférés des Animaniacs.

J'adore les plans farfelus et les réflexions de Minus qui se heurte s'en arrêt à la stupidité de Minus. Et j'aime beaucoup le décalage qu'il existe entre la simplicité de Minus et la grandiloquence de Cortex qui ne le rend pas crédible pour un sous. J'ai revu un épisode dernièrement qui m'a beaucoup amusé. J'ai constaté que cette série faisait toujours son petit effet.

Et je ne sais pas si tu te souviens de l'écureuil Rififi avec son neveu, le cynisme de cet écureuil est vraiment tordant. Un de mes épisodes préférés, c'est celui où son neveu se morfond devant sa télé parce que la « maman de buuuumbiiii elle est mooorrrte bouhouhou!!!!! ».
Rififi décide alors d'amener son neveu rendre visite à l'actrice qui a interprété la mère de bumbi pour qu'il comprenne que ce n'est qu'une fiction et là ils se trouvent face à une biche alcoolique qui fume clope sur clope, tout aussi cynique que Rififi, vraiment trop drôle.


A part ça, pour revenir sur l'émission dont je parlais un peu plus haut, je n'ai regardé que l'épisode du « Tour du monde en 80 jours » et celui de « Rémi sans famille », car au bout d'un moment, je sature, je ne sais pas comment je faisais quand j'étais petite pour rester devant la télé une journée entière, l'insouciance peut être ...

« Le tour du monde en 80 jours »: RAS, à part que je me suis encore poser la question du pourquoi prendre des animaux comme personnages et leur donner des attitudes humaines (si vous avez une idée, n'hésitez surtout pas à m'en faire part)

et en ce qui concerne « Rémi sans Famille »: je me souvenais que cet animé n'était pas du tout drôle, mais là en revoyant le premier épisode, je me suis demandées comment nous avons fait (nous = petite têtes blondes et moins blondes lobotomisés par Dorothée) pour ne pas devenir tous dépressifs ? .... l'insouciance peut être ... Rétrospectivement, je crois qu'à prendre, c'était moins violent de voir Ken survivre en explosant des cerveaux à tour de bras que de suivre les mésaventures quotidiennes de Rémi.

Tout commence pourtant très bien, Rémi vit simplement dans une petit maison simple dans un paysage verdoyante avec une mère aimante, sa vache est sa seule amie mais il semble s'en satisfaire, la seule ombre au tableau c'est qu'il n'a pas connu son père qui est parti à Paris pour nourrir sa famille quand il était bébé.
Il aimerais tant le rencontrer mais il se console avec sa mère qui lui prépare à de bon petit plat et avec sa vache Roussette avec laquelle il gambade dans les prés ...

Et puis le froid arrive, là ça se corse, un compagnon du père revenu au pays après quelques années passer à travailler à Paris, leur apprend que le père a eu un terrible accident sur le chantier où il travaillait. Ses compagnons l'ont convaincu de faire un procès au patron parce qu'il ne veut pas l'indemniser (c'est la lutte final ...), cela pourrait lui rapporter beaucoup d'argent mais en attendant il a besoin des économie de sa femme.

Le procès dure et l'hivers se fait encore plus rude, Rémi et sa mère finissent par ne plus avoir d'argent. Ils sont obligés de vendre la vache, s'en suit une scène déchirante où Rémi court après Roussette en criant NOOOONNNN !!!!

Et la j'avoue, j'ai ri, il faut croire que l'insouciance a été remplacé par un brin de cynisme parce que quand j'ai entendu la voix off, sous un ton solennel dire: les gens de la campagne savent bien ce que signifie ces trois mots « vendre la vache », je n'ai pas pu m'empêcher de rire. Bon, là c'est pas super drôle mais il faut le voir dans le contexte .

Bilan : Rémi n'a plus d'amie, plus de lait, donc plus de beurre, il se pèle, mais ce n'est pas encore terminé. Les petites têtes blondes et moins blonde n'ont pas encore bien compris que la vie c'est dure, donc on n'en remet une couche avec le retour du père. Ce père tant espérée arrive et lui balance qu'il n'est pas son fils. Outch, trop dure !!!!

Pourquoi tant de haine ???

Avatar du membre
Bee
Messages : 596
Enregistré le : jeu. 20 nov. 2008 09:49
Localisation : Paris, France
Contact :

Re: [Anim] Les animés de notre enfance

Message par Bee »

C'est vraiment un sujet de génération : j'entends souvent les trentenaires (entre autres) en parler ! J'en fais partie, alors je me sens appelée par ce topic... Le plus marquant a été pour moi Ulysse 31 avec son petit robot Nono, ami d'Ulysse. J'adorais la voix de Jean Topart qui commençait toujours par rappeler les règles du jeu :
"Quiconque ose défier la puissance de Zeus doit être puni ! Tu erreras désormais dans un monde inconnu. Jusqu'au royaume d'Hadès, vos corps resteront inertes..."
Image

Répondre