Perso Hétéro Qui A Tout d'un Perso Homo

Les sujets généralistes qui vous tiennent à coeur concernant vos médias préférés...
Avatar du membre
Isabelle B. Price
Administrateur du site
Messages : 2008
Enregistré le : sam. 21 juin 2008 18:03
Localisation : France
Contact :

Re: Perso Hétéro Qui A Tout d'un Perso Homo

Message par Isabelle B. Price »

Je ne dirais pas qu'il s'agit forcément de personnages dont on voudrait qu'ils soient homos même si nos désirs entre parfois en ligne de compte. Je dirais plutôt que c'est l'utilisation des codes que l'on a l'habitude d'attribuer à des personnages lesbiens ici appliqué à des personnages hétéros qu'il est intéressant de noter.

Par exemple, dans les séries, les personnages féminins hétéros ils ont longtemps été cantonnés à être femme au foyer, avec des enfants et à être passe partout voir sexy. L'arrivée des personnages forts de cheffe, ça a aussi été l'arrivée des personnages lesbiens. Un peu comme le stéréotype du chef noir dans les fictions policières américaines. Vous voyez où je veux en venir ?

Il y a eu des codes de tous genres et à toutes les époques pour nous faire comprendre que tel ou tel perso était homo sans pour autant le dire clairement. Aujourd'hui on tend à le dire mais auparavant c'était moins évident et du coup on s'appuyait sur de petits signes : le travail à responsabilité qui ne laisse pas de temps pour une vie perso, l'absence de petit ami, le besoin de tout contrôler pour certaines...

Vous ne suivez ou je me perds ? Ben je trouvais qu'il y avait pas mal d'hétéro aujourd'hui qui rentrait dans cette catégorie et qu'on jouait volontairement sur le côté "vous pensez qu'elles le sont mais en fait elles ne le sont pas". "Rizzoli & Isles" c'est juste ça poussé à l'extrême à mon sens.
« Rien de ce que je pourrai dire ne changera quoi que ce soit à ce que vous pensez. Et rien dans votre réaction ne changera quoi que ce soit à ce que je prévois de faire. Alors je préfère ne rien dire. » Dr House

Noland

Re: Perso Hétéro Qui A Tout d'un Perso Homo

Message par Noland »

J't'ai suivi, étonnament :mrgreen:

J'trouve dommage de dire que les personnages homos sont arrivés avec les personnages à fort caractère. Même si, je dois l'avouer, comme dit précédemment, la lesbienne a ses codes, codes qu'on lui a imposé, il faut le dire. Le coup de la nana un peu masculine, un peu grande gueule, un peu plus forte que les mecs et voulant prendre le dessus... même moi, ça m'arrive de penser que tel personnage est forcément homo, parce qu'une gonzesse comme ça, c'est obligé ! (voilà le mot de trop : "obligé") c'est horrible... c'est comme de dire qu'une nana un peu androgyne est forcément lesbienne, alors que non, ça veut rien dire ; on ne peut pas définir une personne selon ce qu'on croit percevoir d'elle.

Et pourtant, c'est vrai qu'on se fait avoir (par exemple, Liz Lemon de 30Rock, moi j'la voyais lesbienne !) et que si on analyse un peu les personnages types; ne serait-ce que la nana androgyne de L-world (s'cusez mon ignorance, je ne suis pas du tout cette série) ou Frankie dans Lip service ou encore Callie dans Grey's anatomy, la nana un peu masculine, grande gueule et tout.... C'est un truc qui colle encore au basket, cette image-là et je trouve vraiment dommage de rester dans ce truc-là, cette case un peu trop bien définie. Là encore, je ne peux qu'admirer Lip service car si Sam, la fliquette magnifiquement belle et grandiosement bien joué par une Heather Peace trop belle ! (oui...accro), il y a le personnage de Cat. Et là, pour une fois, la lesbienne n’entre dans aucuns de ces critères. Certains personnages de L-world, aussi, il me semble, mais là c’est encore plus flagrant, je trouve. Et j’ai beaucoup apprécié ça, aussi, dans cette série.


Après, Rizzoli et Isles, c’est autre chose, ça joue à fond la carte de l’amour impossible, l’amour non-dit comme bons nombres de série qui joue sur les sous-entendus ; The Castle, X-files, Bones, Xena… etc… Xena c’était le must, parce que c’était à une période où c’était juste improbable de créer cette tension entre deux femmes (aussi pour ça que la version TF1 a censuré pas mal de dialogue) Bref, j’adore Rizzoli et Isles parce qu’elles sont crédibles, que leur relation est touchante et que perso je suis une grande fane de ces relations-là. Comme X-files, la relation mulder, scully, j’en étais accro. Je crois que c’est d’ailleurs l’actrice qui joue scully, Gillian Anderson qui disait que ce genre de relation était encore plus magnifique qu’une relation visible, parce que là, un simple frôlement de main, devient un moment de pur érotisme. Du coup, ouais, c’est plus beau, encore… parce qu’on attend, on scrute le moindre petit élément qui va dans le sens qu’on aimerait… Et je trouve vraiment bien de créer cette ambiance-là, avec deux nanas, pour une fois.

Avatar du membre
nina
Messages : 697
Enregistré le : jeu. 15 oct. 2009 18:34

Re: Perso Hétéro Qui A Tout d'un Perso Homo

Message par nina »

Noland a écrit :
Après, Rizzoli et Isles, c’est autre chose, ça joue à fond la carte de l’amour impossible, l’amour non-dit comme bons nombres de série qui joue sur les sous-entendus ; The Castle, X-files, Bones, Xena… etc… Xena c’était le must, parce que c’était à une période où c’était juste improbable de créer cette tension entre deux femmes (aussi pour ça que la version TF1 a censuré pas mal de dialogue) Bref, j’adore Rizzoli et Isles parce qu’elles sont crédibles, que leur relation est touchante et que perso je suis une grande fane de ces relations-là. Comme X-files, la relation mulder, scully, j’en étais accro. Je crois que c’est d’ailleurs l’actrice qui joue scully, Gillian Anderson qui disait que ce genre de relation était encore plus magnifique qu’une relation visible, parce que là, un simple frôlement de main, devient un moment de pur érotisme. Du coup, ouais, c’est plus beau, encore… parce qu’on attend, on scrute le moindre petit élément qui va dans le sens qu’on aimerait… Et je trouve vraiment bien de créer cette ambiance-là, avec deux nanas, pour une fois.
Je plussoie a fond!!!(aaaaaah Scully, X-Files: le paradis!!) Le genre de relation a la Mulder et Scully est carrément plus captivante que 2 personnes qui se sautent dessus dès le 1er soir! Et c'est clair que Rizzoli&Isles joue aussi sur ce côté, d'autant plus qu'on attend inconciemment que Rizzoli soit homo. Faut avouer quand même que même nous on attend au tournant un personnage qui réunit tous les clichés lesbiens et je reste persuadée que, si finalement ce personnage se révèle hétéro, on ne peut s'empêcher d'être déçues. Je suis en train de me dire qu'en fait, je cherche ou attends/ espère un personnage lesbien dans une bonne partie des films/séries que je regarde, hum, je ne dois pas être la seule?! :roll: On fait ça peut-être parce que c'est un moyen de voir qu'on existe...
"Je croyais que pour la séduire je devais la faire rire mais chaque fois qu'elle riait c'est moi qui tombais amoureux"

Noland

Re: Perso Hétéro Qui A Tout d'un Perso Homo

Message par Noland »

nina a écrit :Et c'est clair que Rizzoli&Isles joue aussi sur ce côté, d'autant plus qu'on attend inconciemment que Rizzoli soit homo. Faut avouer quand même que même nous on attend au tournant un personnage qui réunit tous les clichés lesbiens et je reste persuadée que, si finalement ce personnage se révèle hétéro, on ne peut s'empêcher d'être déçues.
Complètement ! Mais c'est presque dérangeant, non ? De se dire, qu'au final, nous aussi, on est un peu conditionné à croire que Rizzoli, parce qu'elle réuni tous les clichés de l'homo, l'est forcément. Après, je reviens à la théorie du "on l'a veut homo", pour des raisons diverses; qu'on aimerait bien qu'un personnage aussi "cool" resprésente l'homosexualité féminine pour le grand public et puis parce qu'en tant que femme, elle nous plaît...etc..
nina a écrit :Je suis en train de me dire qu'en fait, je cherche ou attends/ espère un personnage lesbien dans une bonne partie des films/séries que je regarde, hum, je ne dois pas être la seule?! On fait ça peut-être parce que c'est un moyen de voir qu'on existe...
Pareil ! Peut-être qu'on a, aussi, besoin de s'identifier dans telle série et bien sûre, la visibilité lesbienne... parce qu'on la veut quotidienne. Il faut des lesbiennes dans les séries, parce que dans la vraie vie, il y en a, et qu'il faut mettre ça dans la tête des marmots; dire que ça existe, qu'il n'y a rien de grave à cela. Mais ça m'arrive, souvent, de vouloir que certains personnages soient homosexuels. Même quand je ne savais pas l'être, moi-même, je trouve que c'est une bonne chose, la différence. Cette différence, plus que les autres, même. :D

Avatar du membre
nina
Messages : 697
Enregistré le : jeu. 15 oct. 2009 18:34

Re: Perso Hétéro Qui A Tout d'un Perso Homo

Message par nina »

Noland a écrit :Complètement ! Mais c'est presque dérangeant, non ? De se dire, qu'au final, nous aussi, on est un peu conditionné à croire que Rizzoli, parce qu'elle réuni tous les clichés de l'homo, l'est forcément. Après, je reviens à la théorie du "on l'a veut homo", pour des raisons diverses; qu'on aimerait bien qu'un personnage aussi "cool" resprésente l'homosexualité féminine pour le grand public et puis parce qu'en tant que femme, elle nous plaît...etc..
Je ne sais pas si on est conditionnées ou si c'est plutot parce que les rouages des séries télés/films n'ont plus de secrets pour nous et qu'on se dit que si lesbienne il doit y avoir ce sera forcément elle parce qu'elle réunit tous les codes convenus. Mais visiblement on peut encore etre surprise, la preuve avec Rizzoli. Et puis franchement, moi j'aurai été déçue : la flic lesbienne c'est vu et revu, il faut se défaire de cette idée. Oui il y a des lesbiennes dans la police, mais y'en a partout, dans tous les corps de métiers!
Par contre, c'est clair qu'un personnage fort, charismatique et principal qui se trouve être homo c'est top pour la visiblilité je trouve, et tu as raison, c'est peut-être ce qu'on attend en fait : être représentée et l'être bien!!
"Je croyais que pour la séduire je devais la faire rire mais chaque fois qu'elle riait c'est moi qui tombais amoureux"

Avatar du membre
Zahara
Messages : 107
Enregistré le : dim. 25 juil. 2010 19:33
Localisation : France

Re: Perso Hétéro Qui A Tout d'un Perso Homo

Message par Zahara »

De mon côté j'attends toujours le coming-out de Sara Sidle des Experts de Vegas... :D


Isabelle B.Price a écrit :Je ne dirais pas qu'il s'agit forcément de personnages dont on voudrait qu'ils soient homos même si nos désirs entre parfois en ligne de compte. Je dirais plutôt que c'est l'utilisation des codes que l'on a l'habitude d'attribuer à des personnages lesbiens ici appliqué à des personnages hétéros qu'il est intéressant de noter.
Je suis peut-être utopiste mais je pense que c'est la représentation de la femme qui évolue à la télévision, et donc la représentation de la lesbienne évolue avec (bien obligée ! ^^)

J'explique ma pensée:
Jusqu'à il n'y a pas si longtemps la lesbienne à la télé se différenciait de l'hétéro par sa "butchitude", parce que les femmes hétéro au look masculin étaient bien moins représentées à la télé. La femme aux allures masculine, aussi féminine soit-elle intérieurement, ce n'était encore pas l'image d'une femme qu'on voulait donner à voir à l'écran, car il s'apparentait trop au cliché de la "camionneuse" (qui a quand même eu de longues années de gloires, merci gazon maudit). Autrement dit, une femme en jeans faisant de la moto, ça faisait trop lesbienne pour être hétéro à l'écran !

Aujourd'hui on a des représentations de femmes moins stéréotypées à la télé, qui s'accordent + avec la réalité de la diversité des femmes : oui, une femme peut faire de la moto sans être lesbienne, une femme peut avoir un boulot à responsabilité sans être lesbienne, etc. Bref à mesure que le cliché de la camionneuse régresse, la femme hétéro au caractère fort et au look masculin gagne du terrain à l'écran.

Et de ce fait, la représentation de la lesbienne n'étant plus cantonnée uniquement à la camionneuse, alors la visibilité de la lesbienne en général, qu'elle soit lipstick, invisible ou autre, progresse également de son côté.
"Le bonheur ça s'trouve pas en lingots, mais en p'tite monnaie..."

Avatar du membre
Atta
Modérateur
Messages : 3010
Enregistré le : mer. 23 févr. 2011 13:52
Localisation : Upside down

Re: Perso Hétéro Qui A Tout d'un Perso Homo

Message par Atta »

De mon côté j'attends toujours le coming-out de Sara Sidle des Experts de Vegas... :D
Ah! Mais je suis tellement d'accord avec toi :mrgreen:

Moi j'ai l'impression que bien qu'on essaye de défendre le fait qu'il n'y a pas que la lesbienne camionneuse, et bien quand nous, lesbienne, trouvons qu'un personnage devrait etre gay dans une série c'est parce que ce meme personnage entre justement dans le stéréotype de la lesbienne, non? :roll:
“My silences had not protected me. Your silence will not protect you.” Audre Lorde
"Disrespect invites disrespect. Violence incites violence. When the powerful use their position to bully others, we all lose." Meryl Streep

Avatar du membre
ImagineMe&You
Messages : 205
Enregistré le : mar. 15 févr. 2011 17:29
Localisation : Ile De France

Re: Perso Hétéro Qui A Tout d'un Perso Homo

Message par ImagineMe&You »

Atta a écrit :

Moi j'ai l'impression que bien qu'on essaye de défendre le fait qu'il n'y a pas que la lesbienne camionneuse, et bien quand nous, lesbienne, trouvons qu'un personnage devrait etre gay dans une série c'est parce que ce meme personnage entre justement dans le stéréotype de la lesbienne, non? :roll:

Si si, je suis de ton avis. Mon post est un peu inutile parce que j'ai rien d'autre a ajouter mais je m'étais fait la réflexion aussi alors je tenais a te répondre ;)
" Keep being yourself and loving who you are, cause you're born this way baby." Stefani Joanne Angelina Germanotta.

Noland

Re: Perso Hétéro Qui A Tout d'un Perso Homo

Message par Noland »

J'relance le sujet après avoir vu quelques épisodes de Nurse Jackie. Superbe série, d'ailleurs. A l'époque, c'était vraiment lancé comme un "Dr House féminin". Déjà, ça me plaît, combien de série mise sur une nana en personnage principal ? Franchement, pas énormément.
Après, le scénario plaît ou ne plaît pas. Je n'avais pas spécialement croché. Je supposais, à sa sortie, que le personnage devait être lesbien puisqu'il rassemble tous les codes de l'homo, dans une série. Et puis, j'ai découvert que non. Et c'est là, où j'ai été vraiment surprise en bien. Il y a effectivement un personnage lesbien, dans cette série. Le Dr Eleanor O'Hara, meilleure amie du personnage principal. Et c'est là où c'est franchement bien foutu, parce qu'elle a les cheveux long, est tout le temps en robe et ne correspond en rien à la lesbienne cliché des séries.

Combien de série possède une lesbienne dite "féminine" et dont on apprend, sans jamais s'en douter, qu'elle est lesbienne non pas grâce au caractère ou au look mais bien grâce au scénario ? Pas énormément. Un bon point pour Nurse Jackie, vraiment. ;)

Avatar du membre
Liklaugh
Messages : 1604
Enregistré le : sam. 30 oct. 2010 14:59
Localisation : Au gré du vent

Re: Perso Hétéro Qui A Tout d'un Perso Homo

Message par Liklaugh »

Mais quand est-ce que Debra Morgan, la soeur de Dexter, va faire son coming out ?! :mrgreen:

Encore un personnage qui réunit pas mal de clichés : elle est flic, elle a du caractère, elle jure toutes les 2 minutes :D , elle ne se maquille pas, elle met des bottes de mec (dixit Masuka dans l'épisode 505 !), et ses chemises ne sont pas féminines non plus...
Mon sentiment est encouragé depuis ce début de saison 5 avec sa collaboration avec une autre flic, jolie latino un poil plus féminine. Et le must du must, épisode 505 toujours (pas pu m'empêcher de venir réagir ici avant de continuer la saison :D ), elle se fait draguer en interrogeant une tattoueuse qui n'est autre que... Katherine Moenning :o
Les scénaristes nous font un jeu de piste ou bien ?!

Je me doute que ce personnage va continuer à vivre des histoires hétéro foireuses, sinon on aurait déjà un topic ouvert sur la série, mais quand même... Je ne peux m'empêcher d'espérer. Ca serait juste... jouissif :roll:
"Tout ce que je sais, c'est que je ne sais rien." Socrate

Carmilla fan

DJ Lik !

Répondre