Festival Écrans Mixtes de Lyon

Parce que la culture lesbienne c'est aussi de nombreux festivals et expositions à travers la France entière.
Répondre
Avatar du membre
Lilium
Messages : 180
Enregistré le : jeu. 2 août 2012 19:44

Festival Écrans Mixtes de Lyon

Message par Lilium »

Le 3ème festival Écrans Mixtes de Lyon se tiendra du 6 au 12 Mars 2013. Son nom, "Sweet Transvestite".

A l'occasion de ce festival, le film Soongava - Dance Of The Orchids (dont le sujet se trouve ) sera diffusé en avant première et en version original sous titré Français, le Vendredi 8 Mars à 20h30 au CNP Terreaux, 40 Rue du Président Édouard Herriot 69001 Lyon.

Le programme c'est par ici
Plus d'infos sur le site (Il suffit de cliquer sur les images pour avoir plus d'infos sur le lieu, la date...etc)
Modifié en dernier par Lilium le mar. 4 mars 2014 20:22, modifié 1 fois.
"Si un jour tu tombes saches que je serais là". Le sol

(ô,ô)

Jabberwocky Ft Owlle - Ignition

Méluzine

Re: Festival Écrans Mixtes "Sweet Transvestite" de Lyon

Message par Méluzine »

Mais il y a l'air d'avoir plein de choses intéressantes! Merci pour l'info Lilium. ;)

Avatar du membre
Atta
Modérateur
Messages : 3012
Enregistré le : mer. 23 févr. 2011 13:52
Localisation : Upside down

Re: Festival Écrans Mixtes "Sweet Transvestite" de Lyon

Message par Atta »

OH MY GOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOD!!!!!
Soirée the rocky horror picture show avec LE fan club!! C'est MON REVE avec mes potes!!!! OMG OMG OMG!!!! :o :o :o :o
Il faut ABSOLUMENT que j'y aille!!! Merci infiniment lilium!
“My silences had not protected me. Your silence will not protect you.” Audre Lorde
"Disrespect invites disrespect. Violence incites violence. When the powerful use their position to bully others, we all lose." Meryl Streep

Avatar du membre
Lilium
Messages : 180
Enregistré le : jeu. 2 août 2012 19:44

Re: Festival Écrans Mixtes "Sweet Transvestite" de Lyon

Message par Lilium »

Mais de rien, c'est avec plaisir ;)
Je me doutais bien Atta que tu ferais des bonds en voyant le Rocky Horror Picture Show :lol:
"Si un jour tu tombes saches que je serais là". Le sol

(ô,ô)

Jabberwocky Ft Owlle - Ignition

Avatar du membre
clarice
Messages : 510
Enregistré le : sam. 12 févr. 2011 18:22
Localisation : Montpellier

Re: Festival Écrans Mixtes "Sweet Transvestite" de Lyon

Message par clarice »

Le festival du film Queer de lyon, Ecrans Mixtes est de retour pour sa 4e édition.
Il se déroulera du 5 au 11 mars 2014.
http://festival-em.org/

A noter, le marathon féministe du 8 mars avec une belle programmation et qui se terminera avec la projection du "Qui a peur de Vagina Wolf ?" en présence de la réalisatrice Anna Margarita Albelo...
le doutage

Je suis un chien qui court, babines et oreilles au vent... j'irai jusqu'à la mer...
V.S

Avatar du membre
Georges
Messages : 1865
Enregistré le : ven. 15 juin 2012 18:33

Re: Festival Écrans Mixtes de Lyon

Message par Georges »

Dans le cadre de ce festival était organisé, le 8 Mars : journée internationale des droits des femmes, un marathon féministe lors duquel j'ai pu voir un documentaire : "Lesbiana, une révolution parallèle". Un petit lien pour vous en faire une idée http://festival-em.org/documentaires/le ... l%C3%A8le/

Dans ce documentaire canadien on y voit la création d'un mouvement lesbien, séparatiste, dans les années 80. Des lesbiennes ont décidé, choisi de ne vivre qu'entre femmes et pour cela d'acheter des terres, des propriétés. Entre photos et témoignages on découvre les différentes facettes de ces sociétés de femmes qui s'organisent.

J'ai aimé que les photos soient d'époque et les témoignages actuels, donc empreints d'un certain recul. En effet, même si cette époque peut être décrite comme exaltante, libre et débridée la distance du temps permet aussi d'en tirer certains travers. Aussi on comprend que malgré le problème commun posé par la place de la femme dans la société certaines discriminations persistent (antisémitisme, les femmes noires qui sont mises à l'écart...).
J'avoue être ressortie plutôt perplexe de cette projection face à ce discours qui bannit l'homme. Certaines femmes, même des décennies plus tard, restent toujours aussi radicales à ce sujet. Je ne suis pas contre le fait que des femmes décident de ne vivre qu'entre elles, mais cela me pose question quand l'une d'entre elles fait allusion à sa situation de grand-mère d'un garçon. On sent que cela a posé question, j'imagine problème, il est d'ailleurs dommage que ce point n'ait pas été développé.

Un autre aspect du documentaire m'a interpellée, elles parlent toutes de "devenir lesbienne" ayant connu, pour la plupart, une vie maritale. Une autre époque, une autre pression sociale, un autre environnement, un autre vocabulaire. C'est ce qui m'a fait comprendre le besoin de radicalité à ce moment, il fallait se détacher profondément du patriarcat et cela ne pouvait passer, pour elles, que par l'absence des hommes dans leur quotidien. Peut-être que ans cela je ne pourrai pas dire aujourd'hui "je suis lesbienne".

Je sais que la pression du patriarcat reste encore présente et qu'il y a encore beaucoup à faire, mais de ma place je ne m'imagine pas le faire sans les hommes. Nous souffrons, en tant que femmes, des règles et lois créées par eux et je ne comprendrais pas le sens de faire de même.
"L'intelligence, on croît toujours qu'on en a assez vu que c'est avec cela qu'on juge" Coluche
"I'd rather cross the line than draw it."
"On peut passer toute sa vie sous la pluie, si on suit le nuage"

Avatar du membre
clarice
Messages : 510
Enregistré le : sam. 12 févr. 2011 18:22
Localisation : Montpellier

Re: Festival Écrans Mixtes de Lyon

Message par clarice »

Un peu de recul plus tard, quelques réflexions sur les différents doc et films que j'ai pu voir lors de cette édition 2014 d'Ecrans Mixtes:
- Lesbiana : une révolution parallèle
Georges a écrit :....
Un autre aspect du documentaire m'a interpellée, elles parlent toutes de "devenir lesbienne" ayant connu, pour la plupart, une vie maritale. Une autre époque, une autre pression sociale, un autre environnement, un autre vocabulaire. C'est ce qui m'a fait comprendre le besoin de radicalité à ce moment, il fallait se détacher profondément du patriarcat et cela ne pouvait passer, pour elles, que par l'absence des hommes dans leur quotidien. Peut-être que ans cela je ne pourrai pas dire aujourd'hui "je suis lesbienne".
...
Là tu fais ta marseillaise Georges "elles parlent toutes de devenir lesbiennes"... :P Non pas toutes, et heureusement! Le doc s'attarde aussi sur les témoignages de quelques unes de ces femmes qui expriment leur sentiment qui remonte à l'enfance, d'avoir "su" déjà qu"elles étaient lesbiennes. Personnellement, ça m'a fait du bien d'entendre aussi ces témoignages.
Pour te rejoindre un peu quand même, j'avoue que cela m'a surprise aussi le nombre de ces femmes qui disaient être devenues lesbiennes en quittant leur mari.
Comprendre combien ces femmes qui ont pensé ensemble à construire un monde nouveau en déconstruisant un monde existant basé sur le patriarcat pouvaient venir d'univers différents (lesbiennes, mères, épouses, féministes, parfois plusieurs casquettes à la fois) mais éprouvaient le besoin de s'unir pour retourner ensemble cette société patriarcale qui ne les entendaient pas et ne les considéraient pas comme être humain, libre.
Il était intéressant de voir combien dans leur radicalité (s'extraire du monde existant en vivant exclusivement dans une société de femmes gérée par des femmes), des femmes, pour beaucoup intellectuelles et de milieux aisés, ont généré une nouvelle pensée, l'esquisse d'une nouvelle langue et ont trouvé necessaire de s'éloigner des groupes féministes dont elles trouvaient la pensée orientée par les bases même de cette société patriarcale.
Comme toi Georges, j'ai trouvé cela troublant que ces femmes, dans leur radicalité, ne s'apercevaient pas qu'elles pouvaient être intolérantes, discriminantes voire racistes envers d'autres femmes, noires, de confession juive ou autre...
Une pensée radicale court toujours le risque à mon sens d'exclure,il faut être vigilant...
Mais je suis reconnaissante des avancées que toutes ces femmes, dans leurs combats, ont pu permettre, sans nul doute.
Je retiens particulièrement les interventions de Louise Turcotte (et sa salopette! :lol: ) dont la personnalité m'a beaucoup plu et que j'aimerais lire...

- Violette Leduc : la chasse à l'amour http://festival-em.org/documentaires/vi ... 0-l-amour/
Un doc extrêmement émouvant sur cette écrivaine quelque peu mal aimée. De nombreuses interventions de Violette Leduc elle-même, déjà âgée, qui nous prodiguent de nombreux éclats de rire. "Je suis drôle quand même..." Ah, ça oui!
Une femme qui a écrit très tôt sur la sensualité féminine, la sexualité féminine, ce qui n'était pas envisageable à l'époque de la part d'une femme. "Shocking!" Encore moins sur une sexualité entre 2 femmes "Thérèse et Isabelle". On comprend combien Violette est une femme libre qui n'écrit pas ce que la société attend d'elle mais ce qu'elle est.
Très intéressant de voir aussi les manuscrits de Violette Leduc, corrigés comme ils l'étaient tous, par la main de Simone de Beauvoir. Le lyrisme de Violette était quelque peu tempéré par Simone ! :P

-Guerriller@s http://festival-em.org/documentaires/guerriller-s/
Doc espagnol poignant sur la difficulté, notamment de personnes trans ou intersectes qui ne se reconnaissent pas dans la binarité de genre imposée par la société et désirent évoluer dans celle-ci hors ce cette binarité, c'est à dire, en n'étant pas forcément reconnaissable par le passant comme un homme ou une femme. Etre tout simplement dans un evantail large... ce qui est un combat de chaque jour... Etre soi...
Ne pas se faire opérer mais s'habiller comme une femme et garder sa pilosité par exemple, ou s'habiller comme une homme, porter la barbe, mais avoir des seins... autant de détails qui choquent bien des gens dans la société. Il faut être femme ou homme et il y a cette pression de passer sur le billard... ça ouvre pas mal de reflexions... Passionnant!
J'avoue lamentablement que j'ai dû sortir à la moitié du doc, prise de malaise et que j'ai fini la séance seule dans la médiathèque, un causette à la main...! :lol: Mais si d'autres qui ont vu le doc ont envie d'en parler...

-Vito http://festival-em.org/documentaires/vito/
Doc passionnant sur la vie de ce militant, aux 1ères loges des émeutes de Stonewall sans y avoir pris part, sur la façon dont sa conscience et son militantisme se sont forgés. Personnalité très charismatique qui a toujours bénéficié du soutien de sa famille immigrée italienne (très "Il était une fois l'Amérique d'ailleurs!) dès son coming out. On comprend que cela lui a donné la force de se battre pour les autres! Et l'on va jusqu'aux ravages du sida... la création d'act up... toute une épopée fascinante à suivre!

-Qui a peur de Vagina Wolf
Drôlissime souvent ("je suis un cygne! :lol: ") et tellement émouvant à la fois ! Une personnalité très attachante la Chocha !

J'ai trouvé qu'au niveau fréquentation des salles sur les docs que j'ai vus, cela restait parfois assez confidentiel et que les mots que la Chocha nous a adressés étaient très justes ! Les festivals lgbtqi ne se portent pas spécialement bien, il est important de les soutenir par notre présence, de découvrir certains doc qui n'existent pas sur des supports dvd (comme guerrilerà@s) et que l'on ne peut voir que dans ce genre de rassemblement.
De belles découvertes en tous les cas !
le doutage

Je suis un chien qui court, babines et oreilles au vent... j'irai jusqu'à la mer...
V.S

Avatar du membre
Lilium
Messages : 180
Enregistré le : jeu. 2 août 2012 19:44

Re: Festival Écrans Mixtes de Lyon

Message par Lilium »

Le festival Ecrans Mixtes est de retour pour sa 5ème édition. Il se déroulera du 4 au 10 Mars 2015


A noter entre autre, que le film Reaching For The Moon ( dont les sujets se trouvent ici sur le forum et sur le site ) sera diffusé le samedi 7 Mars à 15h...


http://festival-em.org/
"Si un jour tu tombes saches que je serais là". Le sol

(ô,ô)

Jabberwocky Ft Owlle - Ignition

Avatar du membre
Newm
Messages : 26
Enregistré le : jeu. 25 juin 2015 14:57
Localisation : Lyon

Re: Festival Écrans Mixtes de Lyon

Message par Newm »

Ecrans mixtes avait diffusé "Wonder women the untold story of american superheroines" à Lyon !http://wonderwomendoc.com (j'espère que j'ai correctement tapé le lien) ce n'est que la bande annonce mais si vous arrivez à le trouver en entier il vaut vraiment le coup Je crois q'ils disaient avoir mis le lien sur le Facebook, j'ai pas vérifié. :) C'est un doc sur l'émancipation de la femme et de son image à travers les comics, les films, ... (énormément sur l'histoire de Buffy et de Wonder woman) Ponctué de plusieurs petits témoignages vraiment intéressants, pas le genre micro trottoir bateau !

InspecteurGadget

Re: Festival Écrans Mixtes de Lyon

Message par InspecteurGadget »

Le programme du festival de 2016 est en ligne. Il aura lieu du 2 au 8 mars.

Une belle programmation que je vous laisse découvrir, avec notamment la présence de Catherine Corsini pour les projections des Amoureux et de La belle saison, et celle de Céline Sciamma, co-scénariste avec André Téchiné du film Quand on a 17 ans.

Répondre