une nuit au théâtre: la Romance de la Rose Noire

Parce que la culture lesbienne c'est aussi de nombreux festivals et expositions à travers la France entière.
XNB
Messages : 41
Enregistré le : lun. 19 sept. 2016 10:49

Re: une nuit au théâtre: la Romance de la Rose Noire

Message par XNB »

Quelques nouvelles photos de la passion de Lisa & Véronica.

À retrouver chaque mercredi soir au Gouvernail en chair et en os.

ImageImageImage

Apesanteur

Re: une nuit au théâtre: la Romance de la Rose Noire

Message par Apesanteur »

XNB a écrit :Quelques nouvelles photos de la passion de Lisa & Véronica.

À retrouver chaque mercredi soir au Gouvernail en chair et en os.

ImageImageImage
Merci pour cette création. :)
Pour les personnes qui ne peuvent pas aller au théâtre, je me permets d'informer que le texte est disponible à la vente.
Je sais, le théâtre se regarde mais ne se lit pas, néanmoins, cette édition est une entreprise que je salue.
Encore merci , donc.

Sinon, ce couple de part ces photos m'interroge beaucoup : on croirait que l'une d'elles est sous l'emprise de l'autre. Non ?

Mon ressenti est que loin de m'inspirer une équité dans leur tandem, je suis interpellée par une notion de disciple et maître, voire de cobaye et de scientifique en mal de découvertes. ..

XNB
Messages : 41
Enregistré le : lun. 19 sept. 2016 10:49

Re: une nuit au théâtre: la Romance de la Rose Noire

Message par XNB »

SarahLou a écrit :

On croirait que l'une d'elles est sous l'emprise de l'autre. Non ?
Mon ressenti est que loin de m'inspirer une équité dans leur tandem, je suis interpellée par une notion de disciple et maître, voire de cobaye et de scientifique en mal de découvertes...
En fait, non; leur couple, quoique de nature fusionnelle, repose plus sur un partenariat qui se double d'une passion grandissante, voire dévorante.

Ce sont deux scientifiques amoureuses (é)prises dans une intrigue de science-fiction sur fond de transhumanisme:
elles s'injectent mutuellement un cocktail de leur composition qui leur permet de doper leurs capacités.

Elles sont donc certes scientifiquement parlant "en mal de découvertes", car elles espèrent ainsi bouleverser toute leur vie, voire changer la société dans son entier.

Il vaut vraiment mieux si possible voir le spectacle sur scène, le jeu des trois actrices rendant vivant et accessible le propos... Car si vous me permettez de citer un autre de vos messages:
"les mots tendres sur papier, écran ou autres supports n'ont aucune valeur. Pour que je puisse y croire, il me faut être en présence de la personne en contact direct."

Et c'est encore possible de venir, il reste des dates en mai !
---> les 16, 23 et 30 mai, le soir au Gouvernail...

ImageImage

Apesanteur

Re: une nuit au théâtre: la Romance de la Rose Noire

Message par Apesanteur »

En effet, rien ne vaut le contact direct, je le réaffirme. ;)
Toutefois, pour remettre dans le contexte, je parlais surtout du monde des échanges non physiques par le biais de l'écrit.
Surtout à l'ère du virtuel , où rien ne peut garantir la véracité des entretiens qui s'y déroulent.
Il faut une sacrée dose de confiance, en autrui, mais surtout en soi-même , pour se laisser aller à l'affect via cette manière de communiquer.
Autrefois, Greta Garbo, ou encore Tchaïkovski, furent des épris fameux , au travers d'échanges épistolaires assidus.
Il n'empêche que la première entretenait une relation fantasmée avec une femme qui de son côté avait une vie conjugale hétéronormée et conventionnelle, cependant que le second s'épenchait auprès d'une mécène qui refusait de comprendre que c'était uniquement pour combler le manque de courage de se donner à un homme, comme il le souhaitait.
La liaison épistolaire, moderne ou classique, n'est qu'illusion, " une oasis factice sortie de la coulisse ", une échappatoire évidente aux dures réalités de l'existence, des verres de lunettes fumés pour se protéger de la crudité ambiante, l'opportunité des lâches d'être flattés face à leurs propres attentes.
Néanmoins, il est aisé de tracer un parallèle avec l'argument de la pièce :)

Et , d'après mon ressenti, l'expérience tentée par les deux amantes est au fond un reflet de ce désir chimérique et inhérent à l'humanité de changer l'ordre des choses.
C'est Lucifer qui se corrompt à vouloir se mêler aux hommes, c'est Prométhée qui se damne à donner le feu sacré, lequel permettra de fuir les terres de l'Est . Une allégorie d'un Eden perdu par l'homme qui surtout voulut atteindre la connaissance ?
Une pomme en étant la métaphore : jadis manger ce fruit était un luxe qui régalait la noblesse , car il poussait en hauteur, près de Dieu, laissant à la plèbe le produit de la terre, destinée à l'inculture.
D'ailleurs, pourquoi la pomme de terre fut elle si longtemps méprisée ? Certains prétendent que ce bannissement était dû au fait qu'il s'agissait d'une production venue de la terra incognita, cultivée par les Amérindiens, et que donc la méfiance était de mise, d'autres impliquèrent une raison plus vraisemblable: une maladie de ce légume avait été responsable de calamités.

Personnellement, je crois que sa production en terrain peu glorieux était l'une des raisons du mépris dont la pomme de terre était victime.

La connaissance à tout prix , l'illusion de pouvoir changer l'ordre naturel des choses, est en effet l' aspiration profonde de l'humanité et par n'importe quel moyen : pierre philosophale, Saint Graal, absinthe, acides, vie virtuelle, avancée technologique, scientifique, et autres paradis ou quêtes artificiels pour un seul but narcissique : prendre la place du Créateur, du père, du chef , par extension , ce que Kronos redoutait tant, tout comme Laios ou encore Hérode.
Voilà ce que votre oeuvre m'inspire :)

XNB
Messages : 41
Enregistré le : lun. 19 sept. 2016 10:49

Re: une nuit au théâtre: la Romance de la Rose Noire

Message par XNB »

Le début de la Romance de la Rose noire enfin en vidéo !

Dernière chance mercredi prochain de venir découvrir la suite en compagnie des actrices au Gouvernail.
http://theatredugouvernail.fr/billeteri ... ose-noire/

Image
https://www.facebook.com/Romance.Rose.n ... 853249017/

XNB
Messages : 41
Enregistré le : lun. 19 sept. 2016 10:49

Re: une nuit au théâtre: la Romance de la Rose Noire

Message par XNB »

Séance de rattrapage!

Seconde partie (suite et fin) de la Romance de la rose noire en vidéo.

Crystalia, Roya et Véro continuent l'affaire jusqu'à son dénouement.

Image
https://www.facebook.com/Romance.Rose.n ... 416096794/

XNB
Messages : 41
Enregistré le : lun. 19 sept. 2016 10:49

Re: une nuit au théâtre: la Romance de la Rose Noire

Message par XNB »

C'est l'heure de la reprise pour La Romance de la Rose Noire !

Image

La troupe fait son retour sur scène à Paris au Théâtre Clavel, 3 rue Clavel, métro Pyrénées, les dimanches 20 octobre, 3 et 10 novembre après-midi à 14h30!

Et toujours avec Crystalia, Véronique et Roya !

Image

Billetteries sur BilletRéduc, Fnac, Ticket Master et Théâtre Online!

XNB
Messages : 41
Enregistré le : lun. 19 sept. 2016 10:49

Re: une nuit au théâtre: la Romance de la Rose Noire

Message par XNB »

Belle première dimanche pour La Romance de la Rose Noire !

Nos trois actrices ont conquis un public chaleureux.

Suite de l'aventure les dimanches après-midi 3 et 10 novembre !

Image

XNB
Messages : 41
Enregistré le : lun. 19 sept. 2016 10:49

Re: une nuit au théâtre: la Romance de la Rose Noire

Message par XNB »

Clap de fin dimanche dernier pour La Romance de la Rose Noire !

Les trois actrices ont été chaudement ovationnées par un public chaleureux.

Partie remise dès l'année prochaine !

Image

XNB
Messages : 41
Enregistré le : lun. 19 sept. 2016 10:49

Re: une nuit au théâtre: la Romance de la Rose Noire

Message par XNB »

La Romance de la rose noire présentée dans un bel article de la revue Celebrity Café!

Les héroïnes de la Romance de la rose noire répondent à la poétesse futuriste Valentine de Saint-Point dans un dialogue par-delà les siècles.

20 pages illustrées dans cette grande revue d'art!

«le Désir, cette attirance à la fois subtile et brutale de deux chairs quels que soient leurs sexes, de deux chairs qui se veulent, tendant vers l'unité…» Valentine de Saint-Point

«le plus beau présent que je puisse jamais t’offrir, cadeau nuptial d’une amoureuse à l’aimée de son cœur, le limpide brillant dont la nitescence vient sertir la bague de nos fiançailles éternelles…» Véronica, la Romance de la rose noire

https://www.lespressesdureel.com/ouvrag ... 091&menu=0

Image

Répondre