Les auteurs de fanfictions/fanfics originales

Venez échanger sur les Fanfictions que vous suivez et les auteures que vous plébiscitez.
Répondre
Nightingale

Les auteurs de fanfictions/fanfics originales

Message par Nightingale »

Oyez, Oyez Gentes Dames et Braves Gens !

Étant donné qu' Arthémis qui m'a mise au défi d'ouvrir ce topic...

Je l'ai donc relevé et...Je déclare ouvert: Les auteurs de fanfictions/fanfics originales
Je précise que cette idée n'est pas de moi, que toute son originalité et son côté très intéressant revient à... Arthémis!
Moi je ne fais qu'ouvrir ce sujet.

Une partie du titre a d'ailleurs aussi été proposée par un autre membre, merci Sheshat pour ton aide.

Vous l'aurez donc compris, voici une idée "pensée" à plusieurs:p

Quelques petites précisions néanmoins.

A qui s'adresse ce sujet ?

Aux lecteurs, auteurs de fanfictions, ou aux curieux qui passeraient dans le coin.

Quel est le but de ce topic ?

Poser toutes les questions qui vous brûlent les lèvres aux personnes qui ont écrit au moins une fanction, et l'ont publiée, ou sont en train de le faire.

Par exemple: Pourquoi avoir utilisé dans votre histoire, la couleur verte pour les murs des toilettes de Shaw, et non du bleu ? (Question fondamentale...).

Qui va répondre ?

Ceux qui le veulent...Nous connaissons au moins quatre auteurs de fanfictions sur ce forum (il y en a peut-être plus). Libre à eux d'accepter de se prêter au jeu, rien est obligatoire.

C'est la raison pour laquelle, je vous demanderais s'il vous plaît, de ne pas leur en vouloir s'ils préfèrent se taire.

Vous pouvez aussi être en pleine "crise existentielle" et vous dire que vous aussi, vous allez commencer à écrire, n'ayant pas apprécié la fin d'un personnage dans une série.

Car les fanfictions ont ça de génial, c'est que vous pouvez faire revivre un ou des personnages.

"Elle est morte ? Qu'à cela ne tienne, dans mon histoire elle est bien vivante et en plus elle est immortelle!"

Ou peut-être voudriez-vous simplement une précision sur les fanfics. Ou la façon de vous y mettre.

Ce qui me fait penser que des tutoriels pour éditer vos histoires sur les sites spécialisés pourraient avoir aussi une petite place ici.

C'est toujours utile les tutoriels...

Cette petite présentation n'est pas exhaustive et, est bien sur sujette à évolution selon vos suggestions.

Alors...

Soyez le bienvenu ici, Initiés, Étudiants ou Profanes !

Et posez les questions qui vous passent par la tête, car comme le dirait Sheshat.
"Aucune question n'est stupide surtout quand on touche à un domaine que l'on connait peu ou pas très bien !"
Il n'y a donc aucunes questions débiles, excepté les miennes:p

Et pour illustrer mes propos...

Première question:

Lorsque vous écrivez une fanfiction, préférez-vous utiliser un stylo à bille ou un stylo à plume ? :mrgreen:

Ou plus sérieusement... Comment est venue l'idée de votre / vos histoires ? Qu'est-ce qui vous a poussé à écrire ?

Allez, je commence et réponds à ma propre question. Pour une de mes histoires (fanfiction sur la série Person Of Interest), je savais que je voulais écrire un AU, parce que j'avais aussi un peu la flemme de revisionner les épisodes...
Je me suis donc demandée quel métier pourrait exercer Shaw. Je me suis souvenue que les rares moments où elle souriait dans la série étaient dû à Bear, alors tout naturellement j'en ai fait une vétérinaire.

En ce qui concerne le "qu'est-ce qui m'a poussé à écrire?" C'est simple: Ce forum.

A force de poster mes opinions sur des histoires depuis des mois, pour finir par m'apercevoir que certains parmi nous écrivaient aussi, je me suis dit:
"pourquoi pas moi ?" Et puis, je voulais aussi voir si j'étais capable d'écrire quelques lignes.

Voilà...

A votre tour chers auteurs.

PS: Quand je n'ai pas d'ordinateur, j'utilise le bon vieux stylo à plume:p

Avatar du membre
AlexKidd
Messages : 1758
Enregistré le : sam. 14 mai 2011 15:22
Localisation : Midgar

Re: Les auteurs de fanfictions/fanfics originales

Message par AlexKidd »

L'idée d'en avoir fait une vétérinaire est vraiment sympa (ta fiction aussi au passage : ), encore plus quand tu donnes l'explication. Tu donnes des détails qui rendent la perception plus facile, c'est agréable et c'est drôle d'imaginer Shaw en vétérinaire (ça lui va bien !). Pour Root c'est plus facile, elle change tellement d'identité qu'on peut tout lui coller au final.

C'est vrai que le sujet est intéressant, pour ma part je ne joue pas bien le jeu car je préfère connaître plutôt que divulguer. Ce n'est pas par caprice ni pour jouer la secrète, c'est juste que j'ai l'impression d'enlever aux gens leur liberté d'imaginer ce qu'ils veulent si j'explique pourquoi j'ai fait tel ou tel choix.

Quand je vous lis (ou n'importe quel livre) par exemple, j'ai plein d'images dans la tête. Je vis les choses très à fond (un peu trop >_>), et comme j'ai l'imagination extra fertile, je ressens beaucoup de choses, presque comme si j'y étais. Je me dis que si d'autres personnes sont comme ça, je leur enlèverai cet aspect imaginaire en leur imposant une façon de penser.

J'aime bien l'idée que chacun ait sa propre version de tel personnage ou d'un univers X. Je trouve ça touchant de savoir qu'on peut aimer un personnage ou un univers de X manières différentes, et je n'ai pas envie d'écorner ça en révélant ce que moi j'avais imaginé au départ. Voilà pourquoi j'explique rarement le pourquoi d'une action, d'un verbe ou d'un lieu. C'est un peu nul parce que je vais évidemment lire avec beaucoup d'attention les réponses que vous voudrez bien donner, mais j'essaierai de participer au mieux !

Merci pour le sujet, et merci d'avance pour votre partage : )

Avatar du membre
Mira2012
Messages : 2066
Enregistré le : dim. 4 nov. 2012 19:42
Localisation : Paris

Re: Les auteurs de fanfictions/fanfics originales

Message par Mira2012 »

J'admire beaucoup les auteurs de fanfics... qui savent ou elles (ou ils) vont et terminent leurs fanfics!
Cela fait quelques temps que j'essaye de m'y mettre, mais je tourne en rond... :|

Nightingale

Re: Les auteurs de fanfictions/fanfics originales

Message par Nightingale »

AlexKidd a écrit :
L'idée d'en avoir fait une vétérinaire est vraiment sympa (ta fiction aussi au passage : ), encore plus quand tu donnes l'explication.
Euh.. merci c’est très gentil. Y a au moins 2 membres du forum qui lisent mon histoire yeeaaaah!! Je suis trop fière 8-)

AlexKidd a écrit :
Pour Root c'est plus facile, elle change tellement d'identité qu'on peut tout lui coller au final.
Ca c’est bien vrai !

AlexKidd a écrit :
Ce n'est pas par caprice ni pour jouer la secrète, c'est juste que j'ai l'impression d'enlever aux gens leur liberté d'imaginer ce qu'ils veulent si j'explique pourquoi j'ai fait tel ou tel choix
Moi perso ça ne me gêne pas :mrgreen: mais je comprends tout à fait tes arguments. J’essaierai de poser des questions un peu plus neutres pour que tu puisses participer.
Je me dis que si d'autres personnes sont comme ça, je leur enlèverai cet aspect imaginaire en leur imposant une façon de penser.
Si tu lis nos explications cela ne va pas justement un peu « t’embrouiller » ?

Mira2012 a écrit :
J'admire beaucoup les auteurs de fanfics... qui savent ou elles (ou ils) vont et terminent leurs fanfics!
Moi aussi, j’ai du mal avec les aïtus, je me suis faite avoir par une histoire sur The 100 qui me plaisait beaucoup, j’ai attendu patiemment six mois pour la lire en entier, pour malheureusement découvrir qu’elle n’avait pas été finie, quel dommage…
Enfin moi, j’ai trouvé la solution pour mes propres histoires, je les termine toujours d’abord avant de les publier :mrgreen: (Au fond parce que justement j’ai un peu la trouille d’écrire un aïtus et si personne n’en pâtit à par moi, alors c’est encore mieux:p).

Mira2012 a écrit :
Cela fait quelques temps que j'essaye de m'y mettre, mais je tourne en rond...
Lorsque j’ai commencé, un des meilleurs conseils que l’on m’ait donné c’était de prendre mon temps. Ca faisait référence à l’histoire, bien poser les scènes entre les personnages etc… mais je l’applique aussi pour l’écriture. Si je peux me permettre un petit conseil, écris quand tu en as envie. Ne te force pas.
En tout cas moi c’est ce que je fais, sinon je sais que ça risque de me dégoûter plus qu’autre chose. Si je n’ai pas d’inspiration à ce moment là et bien je m’occupe autrement, par exemple je lis une fanfic ! Ce qui m'aide aussi à glaner des idées ici ou là.

Ton commentaire Mira2012 me fait justement penser à une autre question :
Lorsque vous écrivez, avez-vous un plan général de l’histoire ? Savez-vous avant de vous y mettre le nombre de chapitre, ce qu’il va se passer ou écrivez-vous un peu à l’intuition ? Chaque semaine, vous laissant guider par votre imagination petit à petit ?
J'avais prévenu que j'aurais pleins de questions.

Avatar du membre
Mira2012
Messages : 2066
Enregistré le : dim. 4 nov. 2012 19:42
Localisation : Paris

Re: Les auteurs de fanfictions/fanfics originales

Message par Mira2012 »

Merci pour tes conseils, Nightingale :)

Alors pour te répondre: j'ai au minimum une idée precise des scenes du debut et de fin, et quelques scenes entre. J'ai une idée du nombre de mots, du theme general, de l'ambiance générale. Je sais grosso modo ce que doivent experimenter les personnages (le pourquoi), mais j'ai tendance a m'embrouiller et a changer d'avis sur le comment et les obstacles qui vont les faire grandir précisément.

Mon gros défaut est que je souhaite avoir un plan précis avant de commencer le reel travail d'écriture... et je change le plan souvent. Je lis pas mal de bouquins sur l'écriture aussi, qui me donnent d'autres idées, etc... Bref, de la procrastination classique ;)

ps: je me suis faite "avoir" aussi avec quelques fanfics abandonnées sur les 100... Plus jamais ;)

Avatar du membre
Sheshat
Messages : 491
Enregistré le : mer. 4 mai 2016 20:48

Re: Les auteurs de fanfictions/fanfics originales

Message par Sheshat »

Je suis contente que tu ais osé faire ce sujet Night' ! :D Et je te remercie d'avoir pensé un peu à moi en le faisant ... ;)

Alors pour répondre un peu à tes questions ...

J'écris les idées - les résumés en fait voire uniquement quelques mots genre le ship, une ligne directive parfois juste le genre que ça va être type UA historique ou UA simple, parfois le thème - sur du papier afin de pouvoir de pouvoir y rayer gaiement - et crois moi que c'est libérateur quand il y a un trop plein d'idées dans le crâne ! Surtout en ce qui concerne un de mes fandoms de cœur - aka Harry Potter - et non je ne me suis pas encore lancée dans les ships dont vous lisez les fics ... :P Sinon en ce qui concerne la rédaction en elle-même, j'écris directement sur l'ordinateur ! Plus simple et au moins c'est plus facile de rajouter ou supprimer des choses ... :)

Mes idées me viennent tout simplement de ce que je lis, regarde, écoute ... Hé oui les articles, les séries, les films, les chansons et que sais-je encore sont mes principales sources d'inspirations ! Quant aux raisons pour lesquelles j'écris hé bien tout simplement pour compléter des moments absents, des missing moments, d'une série, d'un film ou d'une saga littéraire par exemple ! Ou encore pour associer des acteurs jouant d'autres films ou séries et qui jouent dans une série ou un film que j'apprécie beaucoup dans le but de faire des UA ... Bref je m'amuse à refaire ou à compléter les univers que j'affectionne !

Ensuite concernant les secrets de fabrication d'une fanfic, bien sur que nous n'allons pas les dévoiler tout de go en note d'auteurs parce que nous savons ce que nous voulons dire dans nos histoires ! Et pourtant ... Le lecteur lui ne le sait pas forcément et se pose parfois des questions auxquelles nous nous efforçons de répondre par le biais de la messagerie privée parce que c'est une façon de fidéliser le lectorat ... Parce que même si nous écrivons pour nous - et c'est ce qui est le plus important d'ailleurs !!! - hé bien à partir du moment où nous partageons avec d'autres ce que nous faisons c'est comme si nous devons donner des comptes à quelqu'un d'une certaine manière !

Après il fut un temps où j'écrivais des plans complets avec ce que je devais mettre dans chaque chapitres mais je n'ai jamais écrit ces histoires là. Pour la simple et bonne raison que j'ai une grosse tendance à écrire en freestyle ! Il m'arrive d'écrire d'une traite des One-Shots plus ou moins longs ... J'en sors exténuée physiquement et moralement parlant - non je n'exagère pas, je suis vide une fois que j'ai écrit de longs textes parce que je me refuse à perdre mon élan - au point de ne plus pouvoir écrire durant un temps ! Un peu extrême comme situation j'en suis bien consciente mais c'est ainsi que je "travaille" ... En écrivant tout simplement au fur et à mesure que mes idées naissent dans mon esprit.

Enfin je finirai mes propos en postant le mode d'emploi de ff.net ainsi que de la page concernant le vocabulaire du milieu pour les personnes qui ne les connaitraient pas encore. :)

arthémis

Re: Les auteurs de fanfictions/fanfics originales

Message par arthémis »

Houa... Night tu t'es lancée !

Je me suis bien marrée aussi en lisant ton premier message !

Bon moi je suis le genre bavarde parce que cela me permet de poser à plat mes idées à comprendre mon mode de fonctionnent.

Donc je commence par les réponses après je passerai à une question (bête et précise pour Alex... en fait je n'ai même plus à la poser parce que je viens de trouver la réponse parce que justement je voulais poser la question et que ça fait quand même depuis Undying que je me pose la question, donc merci à Night pour l'ouverture de ce sujet... parce que si je n'avais pensé à la question à écrire ici, je n'aurai pas trouver, enfin, la réponse maintenant !)
Night a écrit :Comment est venue l'idée de votre / vos histoires ? Qu'est-ce qui vous a poussé à écrire ?
Parce que j'étais super énervée... Que j'ai mal vécu le destin d'un personnage (j'avoue c'est débile... mais ce fut une réaction inattendue et épidermique).
Night a écrit :Lorsque vous écrivez, avez-vous un plan général de l’histoire ? Savez-vous avant de vous y mettre le nombre de chapitre, ce qu’il va se passer ou écrivez-vous un peu à l’intuition ? Chaque semaine, vous laissant guider par votre imagination petit à petit ?
Plan... ? euh c'est quoi ?

Ah oui... Non.

Le nombre de chapitres ? pour Une semaine il devait y en avoir 1, puis 1 par jour donc 10. Et puis non... après je ne savais plus, dès que le chapitre par jour s'est évanouie, dès le deuxième chapitre en fin de compte.

Le truc... c'est que je pense.
C'est une méthode que j'utilisais pour les rédactions au collège et au lycée. Je pensais pendant une semaine ou quinze jour au sujet et je rédigeais le derniers jour.... bon en même temps j'étais complètement nulle en seconde, pas génial en troisième, très nulle en orthographe (toujours).
A la fac j'avais moins le temps de penser. Donc titre du I,II,III , quelques mots pour mettre au milieu ( genre : restitution/restauration/reconstitution/phare d'Alexandrie/Poséidon du cap Sounion/colonne dorique....) rédaction de l'intro. et hop en avant.
Du coup ben c'est pareil... je pense...
Après je me mets devant mon écran et en avant et ça devient un peu comme ça :
sheshat a écrit :En écrivant tout simplement au fur et à mesure que mes idées naissent dans mon esprit.
et apparaissent des partie dont je n'avais jamais eu aucunes idées.

je m'inspire aussi beaucoup de mes expériences, des gens que j'ai rencontré (ou que j'aimerais rencontrer), des leiux ou j'ai vécu... mais pas toujours.
je ne suis pas une vraie créative... Il faut que je visualise : les maisons, les costumes, les armes, les lieux...

Mon problème c'est de commencer des parties et d'être incapable de savoir si ce que j'écris vaut quelques chose. Quand je relis la première fois je suis naze donc je trouve ça nulle, mais comme je suis ultra paresseuse, je me dis que ce qui est écrit est écrit.
En même temps je passe plus de temps à me relire et à changer des mots et des tournures de phrases qu'à écrire. c'est débile.
Encore Night a écrit :Enfin moi, j’ai trouvé la solution pour mes propres histoires, je les termine toujours d’abord avant de les publier
je suis admirative...

Et moi aussi je hais les les histoires inachevée... C'est tellement décevant.

A vrai dire l'angoisse de ne pas terminer un récit me tenaille aussi... je considère que c'est une trahison et un échec.
Alex a écrit :Ce n'est pas par caprice ni pour jouer la secrète, c'est juste que j'ai l'impression d'enlever aux gens leur liberté d'imaginer ce qu'ils veulent si j'explique pourquoi j'ai fait tel ou tel choix....Je me dis que si d'autres personnes sont comme ça, je leur enlèverai cet aspect imaginaire en leur imposant une façon de penser.
Bah, non... tu es trop présomptueuse :mrgreen:
C'est une base d'échange, ce que je veux dire, c'est que tu peux avoir crée quelque chose, l'expliquer, mais je ne crois pas que tu puisses changer vraiment le ressentit du personnage pour un lecteur, seulement l'enrichir peut-être.
Je n'ai pas beaucoup discuter avec des auteurs, sauf trois.
J'ai bien aimé, parce que il m'ont apporté plus que ce que j'avais lu et ressenti, pas autre chose.

Parfois sur une scène de combat bien décrite. Je m'étonne pose des question et la paf ! j'apprends plein de truc.
Sur un paysage : et j'ai le droit à des références personnelles qui complète encore le décor.
Sur une tapisserie... année 70, et paf Ouais ! j'ai raison, je suis bien contente :mrgreen:
Sur la psychologie d'un personnage... et voilà, j'ai plein de précision.

Moi j'aime bien quand les auteurs papotent ! parce que peut-être suis-je une lectrice maniaque. J'aime savoir, décortiquer.

Après, les auteurs ont le droit de se taire.
Mira a écrit :Alors pour te répondre: j'ai au minimum une idée precise des scenes du debut et de fin, et quelques scenes entre. J'ai une idée du nombre de mots, du theme general, de l'ambiance générale. Je sais grosso modo ce que doivent experimenter les personnages (le pourquoi), mais j'ai tendance a m'embrouiller et a changer d'avis sur le comment et les obstacles qui vont les faire grandir précisément.
Houa...

Un seul conseil : mets toi devant ton ordi et écris... lâche toi.

... ah oui... bavarde... désolée

:arrow:

Nightingale

Re: Les auteurs de fanfictions/fanfics originales

Message par Nightingale »

Mira2012 a écrit :
Alors pour te répondre: j'ai au minimum une idée precise des scenes du debut et de fin, et quelques scenes entre. J'ai une idée du nombre de mots, du theme general, de l'ambiance générale. Je sais grosso modo ce que doivent experimenter les personnages (le pourquoi), mais j'ai tendance a m'embrouiller et a changer d'avis sur le comment et les obstacles qui vont les faire grandir précisément.
Et Arthémis a écrit derrière:
Houa...
Pareil...

Mira2012 a écrit :
Je lis pas mal de bouquins sur l'écriture aussi, qui me donnent d'autres idées.
Intéressant, il y en a un que tu conseilles ? Parce que franchement je me suis mise à écrire des fanfics comme ça, un délire personnel. Mais je ne dis pas non à un peu d’apprentissage :mrgreen:

Sheshat a écrit :
Mes idées me viennent tout simplement de ce que je lis, regarde, écoute ... Hé oui les articles, les séries, les films, les chansons et que sais-je encore sont mes principales sources d'inspirations !
En fait moi aussi… Je pense à une de mes histoires sur Clexa (qui attend l’approbation du relecteur…), est en fait à la base, totalement inspirée d’une scène du remake l’affaire Tomas Crown…
Et des fois je mets du temps à écrire une scène, et je suis exaspérée de m’apercevoir que j’ai écrit seulement deux pages…

Arthémis a écrit:
Le truc... c'est que je pense.
Il faut que je visualise : les maisons, les costumes, les armes, les lieux...
Une fois encore moi aussi, d’ailleurs généralement je visualise aussi une scène avant de l’écrire mais pas toujours, les dialogues par exemple sont écrit un peu en improvisant.
Mais je pense aussi, car en fait je n’ai pas d’idée générale, pour Hedas le 1er chapitre m’est apparue comme ça, je l’ai écrit et après…je ne savais pas trop quoi mettre, alors je me suis posée et j’ai un peu "médité" sur la marche à suivre avec cette histoire.
Et il m'arrive de réfléchir à des chapitres en faisant la vaisselle :mrgreen:

Nightingale a écrit :
Encore Night a écrit :Enfin moi, j’ai trouvé la solution pour mes propres histoires, je les termine toujours d’abord avant de les publier
Arthémis a répondu:
je suis admirative...
Je n’ai aucun mérite, mes histoires sont courtes et faciles…
En revanche réussir à publier toutes les semaines un chapitre en « temps réel » ça c’est fort, moi j’en suis incapable.

Comme je le disais mes histoires sont courtes et faciles, donc pas vraiment de recherches sont nécessaires.

Ce qui me fait penser que dans Une semaine..., je ne l’avais pas dit dans le commentaire sur Shoot, mais un des passages qui m’a beaucoup plu c’est toute l’explication sur Root qui ne souffre pas suite à sa torture par Control et toute la comparaison avec Shaw qui elle au contraire en bave alors qu’elle n’est censée rien ressentir…

Arthémis a écrit :
C'est une base d'échange, ce que je veux dire, c'est que tu peux avoir crée quelque chose, l'expliquer, mais je ne crois pas que tu puisses changer vraiment le ressentit du personnage pour un lecteur, seulement l'enrichir peut-être.
Là encore je suis du même avis. Pour faire une comparaison avec les films, je fais partie de ceux qui aime regarder les making-of, écouter les interviews du réalisateurs sur le pourquoi du choix de cet acteur etc…

Pour revenir a ce qui vous inspire. Écrivez-vous accompagné de musique ? (J'ai une forfait spécial pour les questions débiles :mrgreen: )

Pour Undying il y avait des thèmes proposés par chapitre (malheureusement Einaudi était déjà lié à une autre histoire de vampires pour moi, mais bon choix, pour celui-là et les autres…).
J’aime lire avec de la musique mais j’apprécie aussi écrire avec des mélodies à lier aux histoires, par exemple sur un shoot que j’écris j’écoute une chanson qui conclut un épisode bien particulier de la saison quatre, ça me permet aussi de me replonger dans la série.

Merci Sheshat pour les liens,
Petit hors sujet :
Sheshat j’ai lu Une année … et j’ai bien aimé.
C’est quoi un yuri ?

Eh bien ! moi aussi qu’est ce que je parle :?

Avatar du membre
Sheshat
Messages : 491
Enregistré le : mer. 4 mai 2016 20:48

Re: Les auteurs de fanfictions/fanfics originales

Message par Sheshat »

Au niveau incongru, on va voir si quelqu'un fait mieux que moi ... Parce que qui arrive à être inspirée par quelque chose sous le jet d'eau de la douche hm ?! :P

Concernant les livres sur l'écriture j'avais vu cette vidéo où certains titres sont évoqués ! A la base, c'est pour de l'original mais je pense que ça peut s'appliquer un peu à la fanfic ! ^^

Parfois je fais aussi pas mal de petites recherches pour mettre de la vraisemblance dans l'histoire - même si je sais bien qu'à la base cela ne reste de la fiction - au moins pour rester au plus près de ce qu'on veut faire dans le cadre d'un UA par exemple ! Et même si ce n'est pas un UA, je me tourne vers les wikia ou pages hypnoweb des univers sur lesquels j'écris pour vérifier des détails sur tel ou tel personnage ... Et tout ça aide aussi à se mettre à la place des personnages et à se plonger dans l'univers :)

Pour la musique, j'en écoute parfois ! Le plus souvent ce sont des soundtracks parce qu'il y a juste de l'instrumental - ou du moins il n'y a pas de paroles la plupart du temps - ou sinon des chansons en anglais parce que si j'écoute en français je vais être déconcentrée alors que l'anglais - que je ne comprend pas toujours - me reste en arrière plan sans "parasiter" le reste de mes pensées concernant l'écriture. :)

Sinon pour ce que tu dis à propos d'Une année j'ai fait le tome 7 d'un autre point de vue tout en respectant la trame de base en arrière-fond ! Mais je suis contente de savoir que tu as bien aimé ! :D

Le yuri c'est aussi ce qu'on appelle le femslash donc les relations entre demoiselles :) J'utilise l'un ou l'autre terme c'est selon ce que mes doigts écrivent quand je fais le résumé ! :P

arthémis

Re: Les auteurs de fanfictions/fanfics originales

Message par arthémis »

Night a écrit :Ce qui me fait penser que dans Une semaine..., je ne l’avais pas dit dans le commentaire sur Shoot, mais un des passages qui m’a beaucoup plu c’est toute l’explication sur Root qui ne souffre pas suite à sa torture par Control et toute la comparaison avec Shaw qui elle au contraire en bave alors qu’elle n’est censée rien ressentir…
Question de circonstances, du hasard d'une rencontre... en plus j'ai gardé les notes pourtant prises sur des feuilles libres au dos d'un poème de Jacques Charpentreau... le truc c'est que j'aimais beaucoup la chercheuse ukrainienne aussi... elle avait de magnifiques yeux bleus, chantait de très belles chansons ukrainiennes et c'était un personnage incroyable...
Et puis cette histoire de stress post-traumatique m'a touché. En l'écoutant j'ai pris conscience de beaucoup de choses chez beaucoup de gens que j'avais croisé.
J'aime les trucs "vrais"... j'ai du mal à inventer, délirer. A tricher... même si je le fais parce qu'il y a des moments où... je ne sais pas, je ne connais pas, je ne trouve pas, je ne comprends pas. mais j'évite de m'appesantir trop longtemps et j'évite presque complètement d'aborder des sujets que je ne maîtrise pas.
Je trouve ça marrant aussi... J'ai découvert plein de trucs en faisant des recherches. C'est une partie que j'aime bien, si j'en ai le courage.

J'expérimente aussi...certaines scènes...j'ai du ré-écrire une scène parce que en l'expérimentant j'ai vu que ça ne marchait pas... une scène de noyade... (je précise pour celles qui... bon... :mrgreen: ) ou certaines postures, des mouvements.
Je n’ai aucun mérite, mes histoires sont courtes et faciles…
En revanche réussir à publier toutes les semaines un chapitre en « temps réel » ça c’est fort, moi j’en suis incapable.
pas vraiment de mérite non plus, mon temps est élastique. Et si je n'ai pas d'échéance j'arrêterai d'écrire par paresse.

Pour la musique ?

Soit le silence, soit pendant trois ou quatre heure la même chanson qui passe en boucle. J'ai beaucoup écouter Crazy in love (pas la version originale) et I'll be good... sinon des listes que je connais par cœur, que je n'écoute même pas, juste pour me couper d'autres bruits ou les Kid's United dans ma voiture :mrgreen: (oui, j'écris aussi dans ma voiture en écoutant les Kids machin !). En fait, la musique ne m'inspire pas, elle me permet d'oublier. Un truc en boucle c'est parfait.
Le silence c'est mieux.
Mira a écrit :Je lis pas mal de bouquins sur l'écriture aussi, qui me donnent d'autres idées.
c'est peut-être cela qui te bloque.
j'explique :

Si je me dis que je dois écrire comme Boulgakov... je sais que je n'y arriverai jamais, il a trop d'esprit, trop de fantaisie, trop de génie.
Si je me dis que je dois écrire comme Zola dans L'œuvre... je n'y arriverai jamais, il est trop précis, trop cultivé, trop puissant trop noirs.
Si je dois écrire une scène comme celle de l'attentat dans Eurêka Street de R. MacLiam Wilson, que j'ai trouvé admirablement bien écrite... je n'y arriverai jamais.
Des descriptions aussi belles et précises en un coup de plume comme les griffonne Colette avec légèreté et pertinence... je n'y arriverai jamais.

Alors, je me contente de ce quoi je suis capable. Je fais de mon mieux.

Je me shoote à la hauteur de mes moyens... (houa le jeu de mot pourris !), le tout c'est d'y trouver du plaisir...

Tant pis pour les théories de l'écriture... édictés par qui d'ailleurs...?

Les journalistes ne sont pas devenus meilleurs depuis l'ouverture d'écoles de journalistes... au contraire.

Répondre