Les auteurs de fanfictions/fanfics originales

Venez échanger sur les Fanfictions que vous suivez et les auteures que vous plébiscitez.
Avatar du membre
AlexKidd
Messages : 1758
Enregistré le : sam. 14 mai 2011 15:22
Localisation : Midgar

Re: Les auteurs de fanfictions/fanfics originales

Message par AlexKidd »

arthémis a écrit :bon, je réponds juste comme ça... Parce que ce n'est pas moi qui pourrais te donner le moindre conseil.

je n'ai pas beaucoup d'expérience, quatre histoires à vrai dire.

Une courte, mais qui comblait juste des trous.

Une qui de 1 chapitres est passée à 17, sans que je ne contrôle vraiment rien et pas simplement parce que de 7 jours je suis passée à 10.

Une qui s'est éternisée, qui s'est finie comme je l'avais prévue, mais qui s'est baladée.

De vraies fanfictions.

Et puis, une qui devait contenir cinq chapitres, de pas excéder 150 000 mots... Qui en fait déjà le double. Mais je ne suis pas au deux milles chapitres ! (tout dépend il est vrai, de la longueurs des chapitres.)

Je n'ai aucune méthode, aucun truc. (message hautement constructif)

...

Bon, au moins cela promet de la lecture... Si jamais, un jour tu finis Alex. ;)
Mais même à quatre vingt ans, j'attendrai encore la publication, au pire je me trouverai un lecteur ou une lectrice.
Ah si, tu peux me donner énormément de conseils ! Comparé aux personnes qui s'expriment le plus dans cette partie du forum, j'écris depuis peu. Et oui, je connais certains de tes écrits qui ne sont effectivement pas réputés pour être courts : p

Je suis en train de finir mon histoire sinon, j'ai commencé à la poster. D'ailleurs si vous êtes curieuses, c'est par là. Je ne lis pas sur le site ceci dit, j'utilise l'application qui est vraiment faite pour la lecture. Et je note que ton truc à toi, c'est donc de rester en roue libre, comme Atta et Sheshat. Je suis vos conseils, même si je risque d'écrire du grand n'importe quoi >_<'

Ce n'est pas grave, je dirai que c'est vous qui m'avez mise sur cette voie-là : p

keneddy

Re: Les auteurs de fanfictions/fanfics originales

Message par keneddy »

J'ai été voir ton oeuvre , Alexkidd ;)
Perso, j'aime bien quand ça devient un grand n'importe quoi savamment orchestré : c'est plus vraisemblable , même s'il s'agit de fantastique, car la vie réelle c'est du grand n'importe quoi :lol:

Arth

Re: Les auteurs de fanfictions/fanfics originales

Message par Arth »

Je suis en train de finir mon histoire sinon, j'ai commencé à la poster. D'ailleurs si vous êtes curieuses, c'est par là.
Noté... lu.
A lire...(pour celles qui ne l'ont pas fait.
Et je note que ton truc à toi, c'est donc de rester en roue libre, comme Atta et Sheshat. Je suis vos conseils, même si je risque d'écrire du grand n'importe quoi >_<'
Voilà, c'est tout à fait ça. Mais non non tu n'écriras pas du grand n'importe quoi, ce sera seulement un roman fleuve (j'ai bien dépassé le nombre de mots de Guerre et Paix pour La fille de Kaveh :lol: )
Ce n'est pas grave, je dirai que c'est vous qui m'avez mise sur cette voie-là : p
Je n'ai qu'une chose à dire : ASSUME !

:mrgreen:

keneddy

Re: Les auteurs de fanfictions/fanfics originales

Message par keneddy »

En tout cas, grâce à certains sites de fanfics, je découvre de grands écrivains et ça me rassure. Je croyais que la France et l'espace francophone avaient perdu de leur superbe. Heureusement que non. On est sauvé ;)
Ouf!
Seulement, les maisons d'éditions sont comme ces émissions de télé réalité : on choisit le plus minable pour amuser la galerie. On veut du salasse, de l obscène, du voyeurisme.
Frappat jadis était affligé par le téléspectateur " vidiot", comment nommerait-il le lecteur qui lit les confessions d'un assassin ou les déboires d'une starlette à l'affût de shampoing perdu, poussé par un certain pouvoir de diffusion qui pour le fric facile participe à une paupérisation intellectuelle mortifère, bien vue par les dictateurs de tous bords ?
Donc merci à ces sites pour permettre à des écrivains d'exister alors que le métier d'écrivain devient un véritable sacerdoce, où seuls des joueurs de foot en retraite , des chanteurs aphones , des top modèles devenues obèses, des criminels qui se sont racheté une vertu, sont publiés.
En effet, par le biais de ces sites internet on peut lire de la poésie et pièces de théâtre, cependant qu'aucune maison d'édition traditionnelle ne se risquerait à publier ce type d'écriture aujourd'hui.

Arth

Re: Les auteurs de fanfictions/fanfics originales

Message par Arth »

je me demandais à quel point vous pouviez être bouleversé par vos personnages ?

je suis assez émotive quand je regarde un film et pire quand je lis un livre.

Mais écrire une scène dans lequel un personnage souffre ou pire meurt ?

keneddy

Re: Les auteurs de fanfictions/fanfics originales

Message par keneddy »

Arth a écrit :je me demandais à quel point vous pouviez être bouleversé par vos personnages ?

je suis assez émotive quand je regarde un film et pire quand je lis un livre.

Mais écrire une scène dans lequel un personnage souffre ou pire meurt ?
C'est pas vraiment mon rôle de répondre ici car ben moi je ne suis pas autrice, à part dans mes fantasmes :mrgreen: , mais j'imagine que ce doit être une poussée d'adrénaline de faire mourir et souffrir ses personnages, un bien nécessaire à son propre salut, un défouloir . C'est comme mourir soi-même un peu, mais sans les conséquences du suicide.
C'est la roulette russe par procuration.
Enfin c'est comme ça que je pense que ce doit être.

Je sais, je suis tordue. :twisted: :lol:

Nightingale

Re: Les auteurs de fanfictions/fanfics originales

Message par Nightingale »

Arthémis a écrit :
je me demandais à quel point vous pouviez être bouleversé par vos personnages ?
C'est marrant j'aurais certainement dit non quand j'ai commencé à écrire des fanfictions, mais aujourd'hui... Je dirais oui, j'ai l'impression que plus je "m'attache" à un personnage mieux j'écris sur lui/elle, et donc forcément quand je le fais souffrir, l'émotion est plus présente qu'avant.

Keneddy a écrit :
j'imagine que ce doit être une poussée d'adrénaline de faire mourir et souffrir ses personnages
Oui ça peut:)
un bien nécessaire à son propre salut, un défouloir
Ça je ne sais pas trop, si je fais mourir un méchant c'est plus pour l'évolution de l'histoire qu'un défouloir, je préfère qu'il ne "revienne pas" pour ne plus embêter le couple par la suite, pour avoir un véritable Happy end et surtout pour m'éviter d'avoir envie d'écrire une suite:p

Sur un autre point qui n'a rien à voir... Je bois euh... un thé en l'honneur de la Nuit qui a dépassé les 100 000 mots pour une histoire et qui n'a toujours pas fini ! Bravo moi... et Santé !
Comme quoi s'obliger à avoir un nombre de mots précis et s'y tenir ça marche... En tout cas pour moi :mrgreen:

Avatar du membre
AlexKidd
Messages : 1758
Enregistré le : sam. 14 mai 2011 15:22
Localisation : Midgar

Re: Les auteurs de fanfictions/fanfics originales

Message par AlexKidd »

Nightingale a écrit :Comme quoi s'obliger à avoir un nombre de mots précis et s'y tenir ça marche... En tout cas pour moi :mrgreen:
C'est une pique ? Je vous lis avec minutie, attention ! :evil:

( Félicitations pour tes 100k mots : p )

Arth

Re: Les auteurs de fanfictions/fanfics originales

Message par Arth »

:lol: Pauvre Alex...

mais j'imagine que ce doit être une poussée d'adrénaline de faire mourir et souffrir ses personnages, un bien nécessaire à son propre salut, un défouloir . C'est comme mourir soi-même un peu, mais sans les conséquences du suicide.
Ben, alors en ce qui me concerne pas du tout. je ne crois pas que je réagis pas très différemment que quand je lis. Donc que j'ai crée ou non mon personnage ne change rien.
Je pleure comme une madeleine (c'est génial dans le métro, ou quand je lis ou écris en public !).

Ca peut me déprimer aussi.
J'écris parfois des scènes assez violentes... enfin carrément violente, disons le ! Ca ne me défoule pas du tout. Ca draine toute mon énergie.
Je ne sais pas si c'est vrai, mais l'idée est de montrer le monde tel qu'il est, ou qu'il a été, la boue et les eaux plus claires et plus tranquilles. C'est peut-être juste une image que je me fais du monde et de l'humanité, des gens. Mon regard posé sur eux.
Quand c'est positif une grande partie est vécu (par moi ou d'autres), fantasmer peut-être un peu. Ce qui a été et ne sera plus, ce qui aurait pu être et n'a jamais et ne sera jamais.

(Parfois, je me dis que c'est quand même horrible... que je dois être une psychopathe en puissance.)

Bref...

Ah... 100 000 mots.... :ugeek:

(Dieu, que c'est horrible, je transpire déjà... :mrgreen:

Nightingale

Re: Les auteurs de fanfictions/fanfics originales

Message par Nightingale »

AlexKidd a écrit :
C'est une pique ?
Non, non pas du tout. Mon "souci" contrairement au tien, c'était d'allonger mon histoire, je me suis donc forcée à écrire des chapitres de 10 000 mots (un vrai jeu d'enfants, surtout quand je me disais "ouais je vais finir le chapitre là-dessus..." pour vérifier le nombres de mots et me dire : " Eh ben non, il reste encore 5000 mots à écrire avant de passer au suivant !... Essais encore ! Aargh...").
En fait, c'était plus une note d'espoir, si ça a marché pour allonger mon récit, ça pouvait peut-être aussi marcher pour raccourcir le tien:)
( Félicitations pour tes 100k mots : p )
Merci:)

Question : Je n'ai pas encore commencé la Vallée des Cendres, parce que j'attends qu'elle soit terminée (au niveau de la publication) mais est-ce que Unkind et Solipsis auront une fin ?

Ah ! Et aussi tu parlais d'une chanson qui t'avais donné envie d'écrire La Vallée des Cendres, je suis curieuse, je peux te demander laquelle, ou c'est trop indiscret ?

Arthémis a écrit :
(Parfois, je me dis que c'est quand même horrible... que je dois être une psychopathe en puissance.)
M'euh non... qu'elle idée !
(Dieu, que c'est horrible, je transpire déjà... :mrgreen:
:twisted: M'ouahaha !!!!

Répondre