De l'influence des lecteurs

Venez échanger sur les Fanfictions que vous suivez et les auteures que vous plébiscitez.
Répondre
arthémis

De l'influence des lecteurs

Message par arthémis »

Je sais qu'on en a déjà un peu parlé mais pourquoi ne pas en faire un sujet ?

Les fanfictions, ou même les fictions originales ont ceci de particulier qu'elle sont publié, sinon écrite, au fil des jours et des semaines et que les lecteurs ont la possibilité de commenter leur lecture via la fenêtre dédié à cet effets ou pour les plus timide ou les réfractaires au "tout public" et sur les sites qui le permettent, via les messagerie privées.

Les auteurs souffrent parfois, souvent, de l'absence de commentaires.
Ils souffrent aussi parfois de l'existence de certains commentaires. Certains filtrent et modèrent d'autres non.
certains lecteurs font part d'attentes particulières, comment réagissez vous à celle-ci (si vous êtes en cour d'écriture) ?

Auteur lâchez vous !!

Faîtes nous part de vos attentes, des perles, des peurs, des joies et autres.

Lecteurs !

Pourquoi ne commentez vous pas ?
Pourquoi commentez-vous ?

Est-ce que vous aimez influencer les auteurs ? Les avez-vous déjà influencé ?

Aimez-vous discuter avec les auteurs, avez-vous pu le faire ?

****

Bon, je commence en tant que lectrice.

J'adore discuter avec les auteurs.
Pour les anglophones je suis super nulle en anglais, donc c'est plutôt réduit, par contre je suis tombée sur une auteur francophone bavarde et j'ai adoré. Elle m'a appris plein de truc sur le Canada, et ses échanges m'ont ouvert d'autres perspectives sur son travail. J'ai aimé son récit. J'ai aimé l'auteur. C'était réjouissant.

Et... je suis toute guillerette, parce qu'un auteur a rajouté, hier, un épilogue à l'une de ses histoires... Pour moi ! (là je saute partout...). Il est court, mais l'attention était tellement gentille. En plus, il me plait bien.
Arf....

Avatar du membre
Atta
Modérateur
Messages : 3010
Enregistré le : mer. 23 févr. 2011 13:52
Localisation : Upside down

Re: De l'influence des lecteurs

Message par Atta »

J'avoue que quand je publie, en général, je me dis que je n'attends rien des lecteurs ...maiiis quand une bonne review arrive, il faut admettre que c'est motivant et gratifiant.
Si c'est une critique , j'aime qu'elle soit constructive et souvent, le dialogue qui en découle est toujours intéressant. Le plus fou qu'il me soit arrivé, c'est commencer une fanfic, recevoir un message d'une auteur que j'adore me dire que justement elle avait un truc dans le style en tête, et finir par écrire cette fanfic à deux. C'était vraiment cool!

Je peux comprendre que l'absence de review peut engendrer de la souffrance car, quelque part, c'est comme si tu devoilais une partie de toi et que personne n'en avait rien à faire. Je peux comprendre mais quelque fois j'ai l'impression que certains auteurs ne vivent que pour ca et ca me gène.

En tant que lecteur, j'en met lorsque l'histoire me tient vraiment en haleine. Ou alors lorsque je suis tombée sur une fanfic qui m'a vraiment plu quand elle est finie.
Rien de plus frustrant que de lire une bonne fanfic qui n'a pas de fin. Mais dans ces cas là , je ne laisse pas de review , les auteurs sont assez sollicité pour ne pas en rajouter une couche.

J'ai déjà mit des review sur les fanfic en anglais mais mon vocabulaire est assez limité aussi, c'est dommage:-)
“My silences had not protected me. Your silence will not protect you.” Audre Lorde
"Disrespect invites disrespect. Violence incites violence. When the powerful use their position to bully others, we all lose." Meryl Streep

Nightingale

Re: De l'influence des lecteurs

Message par Nightingale »

Ah c’est un bon sujet ça.
En tant qu’auteur, c’est un peu délicat car contrairement à la généralité de ceux qui publient, mes histoires en cours de publications ne sont jamais en cours d’écritures mais toujours terminées. Je sais que je l’ai déjà dit mais c’est vraiment pour moi très compliqué d’écrire un chapitre par semaine, pour le moment, j’en suis incapable et donc je préfère utiliser le procédé actuel et ainsi garantir un chapitre régulièrement.
Concernant les reviews, une personne exprimait sa frustration sur ma façon de faire et l’impossibilité de m’influencer. Cela dit, justement comme elle est terminée, il arrive que l’on me pose des questions sur la suite, le problème c’est je ne peux pas toujours apporter une réponse précise sans dévoiler un coup de théâtre.
Je ne sais pas si c’est très clair, mais en gros j’écris ce que j’appelle des histoires à tiroirs, il y a parfois un détail qui peut paraître incongru, et pourtant il aura son importance vers les derniers chapitres donc si l’intérêt de ce « machin » est remis en doute par un lecteur dans un chapitre, je suis bien embêtée et je lui dis que si je lui donne une réponse je vais gâcher une des intrigues de l’histoire, et c’est d’ailleurs pour cela que c’est bien de l’écrire en entier, je peux rajouter des choses dans les premiers chapitres en fonction de l’évolution de l’histoire, des petits cailloux pas forcément vu à la 1ère lecture mais… Un peu comme dans des films ou en le revoyant vous vous dîtes « Punaise mais cette réplique en fait elle avait un double sens par rapport à ce qui allait passer après ! » Comme quoi l’influence du cinéma est très présente pour moi en tout cas.

Atta a écrit :
J'avoue que quand je publie, en général, je me dis que je n'attends rien des lecteurs ...maiiis quand une bonne review arrive, il faut admettre que c'est motivant et gratifiant
Je suis d’accord. Il y aussi une autre chose qui m’étonne c’est le nombre de reviews laissées par rapport au nombre de visiteurs. Des fois je me dis « Sérieux 1 seule review ! » Le nombre de visiteurs n’est pas non plus mirobolant, mais chers lecteurs il est vrai que l’orgueil de l’auteur (en tout cas le mien) aime bien quelques retours sur un chapitre.

Ce qui me permet de faire le lien avec mon côté lecteur.

J’ai toujours laissé des reviews, au départ c’était ici puis c’est vraiment en me mettant à écrire que j’en ai mis sur fanfiction. Et je comprends le côté parfois timide, frileux, que l’on peut ressentir à l’idée d’écrire quelque chose.
Alors j’aimerais vous dire ne craignez rien, écrivez ce que vous voulez, la pauvre Arthémis a survécu à mes reviews ô combien débiles, décousues, et incompréhensibles, mais j’espère enthousiastes, euh en tout cas c’était l’idée ! (ça me fait penser qu’on est mardi ! le dernier chapitre est là faut que je le lise !)

Arthémis a écrit:
Et... je suis toute guillerette, parce qu'un auteur a rajouté, hier, un épilogue à l'une de ses histoires... Pour moi ! (là je saute partout...).
Oh ?! Whoua, t’es une vip ? T’en as de la chance !

Je ne pense n’avoir jamais influencé personne que ce soit en tant qu’auteur ou en tant que lecteur. Mais j’ai été remercié à la fin d’une histoire et c’était très sympa;)
Et j’ai été aussi « dénoncée » comme la personne qui avait fait connaître l’histoire dans une review d’un autre auteur et là aussi c’était assez étonnant mais agréable (heureusement que la review était gentille !).

Arthémis a écrit :
Aimez-vous discuter avec les auteurs, avez-vous pu le faire ?

Moi j’aime bien, après je n’ose pas trop poser des questions en mp, je me réfrène, j’ai un peu l’impression que je pourrais embêter l’auteur, cela dit il faudrait que je lise un peu plus d’histoire en cours...

ladydauvrecy

Re: De l'influence des lecteurs

Message par ladydauvrecy »

Bon, je n'oeuvre pas, et ne lis que très peu, néanmoins il me paraît évident que les auteurs publient pour avoir un retour, non?
En outre, j'ai du mal à croire qu'un auteur puisse se laisser influencer.
En tout cas, moi, si j'écrivais pas de risque qu'on puisse m'influencer.
Et quant à influencer les autres, ça me surprendrait et ça me déplairait beaucoup de toute façon.

arthémis

Re: De l'influence des lecteurs

Message par arthémis »

néanmoins il me paraît évident que les auteurs publient pour avoir un retour, non?
Je partage plutôt l'avis d'Atta :
J'avoue que quand je publie, en général, je me dis que je n'attends rien des lecteurs ...maiiis quand une bonne review arrive, il faut admettre que c'est motivant et gratifiant.
Au départ, j'écris pour moi. J'écris pour ce que j'ai envie de lire. Et parfois moi aussi je sème des petits cailloux (parce que même si je ne sais jamais combien de chapitre comptera une histoire ni où elle me mènera j'ai quelques idées que je suis dès le début). Ils sont pour moi car je crois que personne ne les vois jamais, mais pour le coup, cela n'a aucune importance, car il me permettent de mieux cerner mon intrigue et mes personnages.
Mais il n'empêche que parfois, je me sens parfois un peu seule... L'absence de partage. Le doute.
Et puis il y a une autre raison.

Les commentaires apportent parfois un véritable éclairage sur l'histoire.
par exemple, même si ça m'ait peu arrivé (deux fois, je crois), ils peuvent relever des erreurs. Elles peuvent être insignifiantes mais pour moi ça a de l'importance (et oui l'orthographe aussi parce que je suis nulle et que... c'est infernal).
Plus intéressant, ils peuvent évoqué un aspect particulier, qui m'interpelle. Dernièrement, j'ai écris un passage, parce que quelqu'un avait fait une réflexion sur le caractère d'un personnage. ce n'était pas une critique, seulement une observation. J'aurais écris ce passage, mais en l'écrivant j'ai pensé à cette observation et peut-être sans celle-ci n'aurais-je pas écrit à propos du ciel et des orages.
Et puis, je suis parfois dans mon histoire, plongée dedans, je ne suis pas toujours sûre que les autres suivent le cheminement de mes histoires.

Quand je parlais de l'épilogue qu'une auteur avait écrit à mon intention, elle y a pensé parce que j'ai regretté qu'elle n'ait pas abordé un sujet à la fin de son histoire. Même si en fin de compte c'était en adéquation avec le style qu'elle avait choisi. Ma réflexion, l'a amenée à réfléchir. Elle ne l'a pas écrit pour moi, elle s'est plutôt dit que c'était une bonne idée si elle en écrivait un. Et je ne suis pas seule à qui cet épilogue a plu. Qui l'attendait.

Les commentaires amènent parfois à réfléchir, donnent des idées, même s'ils ne suggèrent rien. Cet aspect m'intéresse beaucoup.

Il y a un truc aussi que j'aime bien quand je lis des commentaires. Rire. J'avoue que certains me font beaucoup rire. Et c'est très sympa. le côté enthousiaste, spontanée (salut Night :mrgreen: ), qui se lâche.
Ceux qui relèvent des détails qui ne le sont pas, qui font preuve de clairvoyance.

Comme lectrice, j'avoue être parfois paresseuse pour les commentaires. Il faut que je prenne des notes au cours de ma lecture, que je sois connectée. Les chapitre trop court me laisse souvent muette, les longs mettent à mal ma fainéantise.
Mais je fais des efforts.

Comme auteur, si on m'écris, je peux bavarder à clavier rompus sans problème. Parce que :
comme lectrice, j'ai gardé un très bon souvenir de mes échanges avec Andréannesirois. Je ne l'ai jamais influencée, ni posé de colle car j'ai lu son récit bien après qu'il fût achevé. Elle aimait la forêt et la mer, j'aimais beaucoup ses descriptions, alors bien évidemment...

Et parce que aussi : le sujet m'intéresse :mrgreen: (en même temps si j'étais populaire il n'est pas sûre que je me prêterais d'aussi bon cœur à l'échange.)

ladydauvrecy

Re: De l'influence des lecteurs

Message par ladydauvrecy »

De toute façon, c'est un domaine que je ne fréquente pas assez pour en parler.

Nightingale

Re: De l'influence des lecteurs

Message par Nightingale »

Arthémis a écrit:
Il y a un truc aussi que j'aime bien quand je lis des commentaires. Rire. J'avoue que certains me font beaucoup rire. Et c'est très sympa. le côté enthousiaste, spontanée (salut Night :mrgreen: ), qui se lâche.
Oui des fois je les relis et je me dis que ça n'a ni queue ni tête :roll:

Concernant les reviews, vu que j'écris sur trois séries différentes, j'ai remarqué un truc, les lecteurs qui laissent le plus de reviews sont ceux de Once Upon a time. Ceux de POI en revanche sont les moins loquaces...

arthémis

Re: De l'influence des lecteurs

Message par arthémis »

Je me demande parfois si l'âge des lecteurs ne joue pas. De génération... (je sais, c'est débile comme idée surtout que je connais l'âge pour certains de ceux qui laissent les commentaires et que la fourchette est énorme.)

Le style aussi, de thème, de fandom. Certaines histoires attirent peut-être plus de bavards que d'autres.

En fait je n'en sais rien, il faudrait faire une étude.

Sheshat les lecteurs d'harry Potter laissent-il beaucoup de commentaires ?

Puisque je raconte n'importe quoi... J'ai réalisé un truc. Atta parle depuis longtemps de son expérience d'auteur (en plus elle écrit depuis qu'elle est petite)... mais, Atta... Tu écris quoi ? (si ce n'est pas indiscret... et si la question n'a pas été posé 15 fois... déjà... et que j'ai zappé la réponse, ce dont tu m'excuseras peut-être dans ta grande mansuétude.).

Avatar du membre
Atta
Modérateur
Messages : 3010
Enregistré le : mer. 23 févr. 2011 13:52
Localisation : Upside down

Re: De l'influence des lecteurs

Message par Atta »

Non j'en parle pas beaucoup à vrai dire car je n'assume pas vraiment ce que j'ai publié ah ah!
J'écris un peu de tout. J'avais fait des romans fantastiques quand j'étais ado, un autre hyper ennuyeux en terminale. Mais bon je voulais justement montrer l'ennuie donc je pense que je me prenais pour Zola.
Et puis le temps manquant : fanfiction bien sur. Swann queen, frozen mais majoritairement swan queen. De l'aventure et de la romance. Ca fait plus d'un an que je n'ai rien écris de potable. Je me contente de le faire pour moi, puisque de toute façon,J' écris ce que j'aimerai lire .
Mon problème c'est que dès que j'ai fini, je me relis et j'ai envie de tout jeter à la poubelle.
En ce moment j'ai une envie terrible d'écrire mais j'ai du travail par dessus la tête et je le sens tellement frustrée! Ca m'arrive de ne penser qu'a ca. D'ailleurs je dois y aller mais si tu as d'autres questions, n'hésite pas :)
“My silences had not protected me. Your silence will not protect you.” Audre Lorde
"Disrespect invites disrespect. Violence incites violence. When the powerful use their position to bully others, we all lose." Meryl Streep

Avatar du membre
Sheshat
Messages : 491
Enregistré le : mer. 4 mai 2016 20:48

Re: De l'influence des lecteurs

Message par Sheshat »

Sujet intéressant que voilà ! Et oui j'ai tendance à entendre les appels quand on m'appelle ... :lol:

Pour le fandom où je suis le plus à savoir Harry Potter tout dépend des histoires en fait ! Il y a certains scénarios classiques qui marchent toujours bien au niveau des quotas de reviews laissées et d'autres forcément qui marchent un peu moins parce que le pairing n'est pas courant par exemple ! Après il faut savoir que le fandom est juste ... énorme ! C'est très difficile de s'y retrouver quand on ne sait pas que chercher ...

Pour ma part, je suis dans l'optique "je ne demande pas de reviews à la fin de mes histoires" parce que je n'aime pas forcer la main des gens ... ^^" Sinon vue que j'écris pas mal dans des cadres particuliers (Challenges, Défis, Nuits du FoF ...), il y a une tradition qui fait qu'en général chacun passe partout où il connait le fandom et laisse un petit mot. C'est en grande partie comme ça que je récolte les reviews depuis ... 1 ou 2 ans je dirai ? :)

Évidemment quand j'en ai, j'y répond avec plaisir que ça soit pour répondre à une interrogation, éclaircir des détails de l'histoire ou simple dire que je suis contente que cela ait plu ... En général, je préfère répondre aux deux premières choses parce que je peux parler un peu plus ! Et du coup entamer des discussions intéressantes avec certaines personnes ! Bon c'est rare mais ça arrive et ça fait toujours plaisir ! :)

C'est parfois grâce à eux que je prend conscience qu'il faudrait peut-être que j'intègre tel élément dans mon histoire mais en sachant que ladite histoire n'est pas terminée hé bien ... Je note juste l'idée dans un coin et je vois si c'est possible à intégrer sinon tant pis je ne me force pas ! Pour les recueils d'OS indépendants les uns des autres, j'ai du avoir une fois une question sur un potentiel texte à faire mais c'est tout. Pour la simple et bonne raison que les textes se suffisent à eux-mêmes !

Je tiens tout de même à garder le plus de marge possible ... Cela doit probablement être pour ça que je fais essentiellement des OS ou des recueils d'OS/drabbles ! Parce que si je me lance dans la fic à chapitres, incomplète qui plus est au moment de la publication, je risque de ne plus rien contrôler et faire ce que les autres ont envie d'avoir ... Alors que ce n'est pas mon but ... Mon but c'est d'écrire un texte qui n'existe pas, qui ne ressemble à aucun autre, avec une trame que j'ai envie de dérouler parce qu'elle me plait.

Répondre