Le Syndrome de la Lesbienne Morte

Les articles qui vous ont plu ou déplu, ce que vous appréciez ou détestez…
feufollet
Messages : 633
Enregistré le : jeu. 24 juil. 2014 10:53

Re: Le Syndrome de la Lesbienne Morte

Message par feufollet »

Are you Are you
coming to the tree..


The MockinGAY will rise
<3 <3 "I'm gonna love you, like I'm gonna lose you" <3 <3

I believe in unicorn ! #WaverlyEarp

"You always distract me"
Hapiness by Clexa

shoes

Re: Le Syndrome de la Lesbienne Morte

Message par shoes »

Depuis que je regarde et découvre ( grâce à la Toile :D ) ds séries films ou courts dits lesbiens je
dois me rendre à Evidence Land: même écrits réalisés
par ds lesbiennes non honteuses ( :D ) bcp sont infecté
par ce syndrome venu pour la plupart de sujets hétéros
Pas très à l'abri de préjugés .
C'est malheureux tt de même :| de participer à la pro-
pagation de cette maladie .
Ns sommes donc bcp à le déplorer et de plus en plus
de voix s'élèvent alors que d'autres comptent ls points
dépités .
J'ai ainsi trouvé ds liens comme celui-là

Avatar du membre
Mira2012
Messages : 2071
Enregistré le : dim. 4 nov. 2012 19:42
Localisation : Paris

Re: Le Syndrome de la Lesbienne Morte

Message par Mira2012 »

Une initiative intéressante, surnommée "The Lexa Pledge", lancée par 4 scénaristes/productrices dont celle qui avait lancé la collecte de fonds pour le Trevor Project :
http://lgbtfansdeservebetter.com/pledge/

C'est un engagement moral destiné aux gens de TV et de cinéma. Les signataires s'engagent à traiter les personnages LGBTQ avec respect et dans les règles de l'art (une "vraie" histoire, pas de mort gratuite, pas de communication spécifique pour appâter une audience LGBTQ...).

Pour l'instant 15 personnes ont signé. C'est un début...

arthémis

Re: Le Syndrome de la Lesbienne Morte

Message par arthémis »

l'article concerne Person Of Interest, mais l'auteur vers la fin reprend le problème du syndrome.

de plus j'ai vraiment ri à certains passages comme celui-ci :
Lastly, as the season 5 promo clearly indicates - Root and Shaw will actually have sex. Not implied, shy, fingertip tapping, romantic, pretty sex (the type where both women are in perfect makeup with carefully askew hair and glistening chests wrapped up in all white sheets). No. It will be rough, passionate, emotional sex that combines a mixture of longing, relief, and yes - love, probably - but mostly, just good old-fashioned fucking.
trad :
Enfin, la promo de la saison 5 montre clairement que Root et Shaw feront l'amour. Et cela n'implique pas de la timidité, des caresses toutes en douceur, du romantisme, de jolies scènes érotiques (le genre où les deux femmes sont parfaitement maquillées, bien coiffées, la poitrine brillante et le tout drapé dans des draps blancs). Non, ce sera brutal, passionné, les ébats intenses, mélange de désir inassouvis, et, oui..d'amour, mais principalement juste de la bonne vieille b...
Je suis comme l'auteur de l'article la passion ça me manque un peu..

Bon bref :

https://www.buzzfeed.com/salmanasser/tv ... favo-2chj0

nb : je suis nulle pour les traductions.

Persona
Messages : 417
Enregistré le : sam. 5 mars 2016 12:52

Re: Le Syndrome de la Lesbienne Morte

Message par Persona »

Je suppose que vous êtes au courant mais le pilot Nancy drew à été annulé pour CBS pour la raison débile de "toofamale"

http://jezebel.com/cbs-nancy-drew-inspi ... 1776753670

J'ai le droit de les frapper ou bien ? -_-'

Avatar du membre
Mira2012
Messages : 2071
Enregistré le : dim. 4 nov. 2012 19:42
Localisation : Paris

Re: Le Syndrome de la Lesbienne Morte

Message par Mira2012 »

Encore de gros machos...
espérons qu'un autre network plus intelligent les récupèrent!

Avatar du membre
AlexKidd
Messages : 1760
Enregistré le : sam. 14 mai 2011 15:22
Localisation : Midgar

Re: Le Syndrome de la Lesbienne Morte

Message par AlexKidd »

Dans le même sillage, le magazine Variety (spécialisé dans l'industrie du spectacle) a publié un article sur la diversité dans le royaume du petit écran. L'article s'appuie sur une enquête et se focalise sur les showrunners (en gros, quelle est la démographie des showrunners des nouvelles séries à venir sur la saison 2016-2017 ?). Voici les chiffres : 90% des showrunners sont blancs, 80% sont des hommes.

Image

De ce que je comprends, ils le décrivent comme un cercle vicieux : la majorité étant des hommes blancs, ils prennent ensuite sous leur aile d'autres jeunes hommes blancs qui deviendront à leur tour des hommes blancs, qui formeront d'autres jeunes hommes blancs, et ainsi de suite...

D'où le manque cruel de diversité à la télévision (il en va de même pour les femmes, les LGBT, bref toutes les minorités autres qu'hommes blancs). Peut-être un début de réponse sur le LexaGate et le BYG Trope... Et c'est après avoir lu cet article que je me suis rendue compte que les rares séries à mettre en scène des personnages féminins forts avaient des femmes, les rares qui ont apparemment réussi à avoir le job, dans l'équipe de production ! Et cercle vicieux toujours, c'est aussi pour ça que ce type de personnages est si rare dans les séries...

Ce serpent se mord terriblement la queue, Hollywood va devoir se réajuster parce que visiblement, les gens en ont marre.
(s)

Avatar du membre
Mira2012
Messages : 2071
Enregistré le : dim. 4 nov. 2012 19:42
Localisation : Paris

Re: Le Syndrome de la Lesbienne Morte

Message par Mira2012 »

Je ne sais plus si on avait déjà parlé de ce site qui donne les nombreuses preuves du "queerbaiting" orchestré par les auteurs de "The 100". Je vous préviens, s'y replonger donne la rage :evil: :
http://wedeservedbetter.com/

La bonne nouvelle est que vue l'ampleur de la controverse, il est fort probable qu'ils ne recommencent pas...

shoes

Re: Le Syndrome de la Lesbienne Morte

Message par shoes »

Sincèrement, une fois encore , j'ai la flemme de tout lire de ce sujet, qui pourtant me tient à coeur - et donc grand merci Alexx ;) . Aussi, si je paraphrase , pour ne pas dire, plagie, toutes mes excuses.
En fait , j'avancerai que malgré ce qu'on pense, le code Hays est toujours en vigueur aux States, si ce n'est sur le papier, du moins dans l'inconscient collectif: tout comme les maltraitances de l'enfance laissent des stigmates indélébiles dans l'âge adulte, des décennies encore fraîches de restrictions et conditionnements s' insinuent toujours dans les mentalités pour museler une part de liberté et noircir ce qui est hors norme.
Ainsi, si Hitler avançait en Europe comme un cancer mortifère , les États Unis d'Amérique n'étaient pas en reste pour un certain obscurantisme, légiférant même pour rendre le cinéma propre à la consommation et bon éducateur.
Ainsi, ce vecteur grand public ne devait légalement travailler que dans le sens de la bonne manière, les moeurs droites , afin de faire des petits américains de parfaits citoyens avec des garçons viriles et chefs de famille pour des petites filles dociles et soumises.
De même , la sexualité ne devait être que procréative, si bien que l'homosexualité était bannie, ou, si explicitement montrée, uniquement dans le sens négatif, pour démontrer le mal induit par cette déviance, pathologie psychiatrique aussi condamnable , car immonde, que l'inceste.
( par là même , on peut être amené à comprendre le mauvais procès souvent fait à la sodomie qui est un acte sexuel vain, dans le sens procréatif . )

Enfin, si l'homoséxualité masculine ne faisait pas bonne presse, pire était la manière dont était perçue le Lesbianisme, surtout prétexte aux suffragettes de s'émanciper de la suprématie masculine.
( je souris en écrivant ceci, pensant que bientôt les USA auront de joyeux nouveaux jolis billets de banque verts arborant l' effigie d'une femme noire Harriet Tubman :D )
Mais certains cinéastes, avec l'aide d'acteurs, actrices, tant courageux que talentueux , ont réussi à contourner le Code Hays qui a sévi sur le papier de 1930 à 1968, mais dont l'ombre reste présente
Cependant, c'est la lumière qui est en passe de l'emporter, car, à l'instar de Marlène Dietrich en 1930, des personnalités audiovisuelles mettent un point d'honneur à faire avancer les mentalités et par là même la visibilité lesbienne positive. :) ;)

Arpagon

Re: Le Syndrome de la Lesbienne Morte

Message par Arpagon »

Au fond, on croit que seules les lesbiennes, surtout en couple, sont tuées, car c'est notre terrain , mais il est de même pour les couples d'hommes , non?
Quelles ne furent pas les crises à la mort de Will, mari de Sonny dans Days of our lives. :|
Image
Et pareil pour les couples hétéros d'ailleurs.
En 79, c'est le fameux dessin animé Candy qui fait tant pleurer qu'en France on bricole un destin moins funeste : Anthony est en vie finalement ! Mais handicapé.
Image
https://youtu.be/_QXZslG7n_U
C'est bien plus le bonheur qui fait fuir les scénaristes , avec ce fichu besoin de catharsis . :roll:
On gueule quand nos amoureuses ou amoureux préféré(e)s voient leur couple détruit par la mort de l'une des 2 moitiés, mais quand c'est la Symphonie du bonheur, on se lasse.
C'est humain, non ?
Après tout , qui veut écouter la Fête à NeuNeu quand ça va mal?
A part moi, bien sûr :mrgreen:
Quoiqu'il en soit, c'est vrai que longtemps les lesbiennes servirent de chair à canon.
("Enfin des femmes qu'on peut faire mourir comme les hommes :mrgreen: :mrgreen: " voilà ce à quoi on avait droit :| )
En pourrait croire qu'il y a comme un sentiment décomplexé à abattre une femme homosexuelle, alors que c'est choquant de maltraiter une femme hétéro.?

Répondre