Grey’s Anatomy et la question de l’homosexualité

Article lié à la série Grey's Anatomy

Grey's AnatomyGrey's AnatomyGrey's Anatomy

Et puis l’histoire qui semblait satisfaire de nombreuses lesbiennes, accros aux subtexts depuis Xena, apparaît comme un pur fantasme d’hétéro masculin. Durant l’épisode suivant, Erica qui s’assoie à côté de Callie et Mark pour manger s’amuse du fait qu’on les prenne pour un couple. Elle propose une partie à trois à Mark qui fait croire qu’il n’est absolument pas intéressé. Seulement juste après, quand Callie lui dit qu’elle a envie de s’envoyer en l’air, il lui reparle de cette proposition à trois et se met à raconter ce qu’il ferait à Erica. Callie devient très mal à l’aise et part en le laissant seul.

Il faut dire que dans le genre coureur de jupons invétéré, imbu de sa personne, enquiquineur patenté, Mark Sloan est le maître incontesté. Il interrompt peu après une discussion entre Callie et Erica où cette dernière essaie de savoir ce que sa collègue a dit à Mark. Mark fait une réflexion stupide provoquant la fuite d’Erica. Callie lui demande d’arrêter mais il rétorque qu’il ne peut pas. Callie ajoute qu’Erica déteste ça et Mark répond que c’est justement la raison pour laquelle il ne peut pas arrêter. Pour le faire cesser de rire, Callie lui jette son os de poulet dessus et on sent une réelle camaraderie entre eux. Il n’est plus question de sexe mais d’intimité.

Peu après, Callie et Cristina trouvent un nouvel appartement plus grand à partager et Callie discute quelques instants avec Erica. Elle lui dit qu’elle comprend ses réserves mais qu’elle a besoin de pouvoir discuter et que Mark est son ami. Erica répond alors : « Je suis peut-être simplement jalouse qu’il t’ait vue nue. »

Tout s’accélère dans l’épisode suivant « Brave New World ». Erica aide Callie à déménager et caresse son dos l’espace d’un instant. Callie se recule, visiblement gênée. Erica semble mal à l’aise également mais prend son courage à deux mains et invite Callie à sortir.

ERICA : Est-ce que tu voudrais sortir avec moi ?
CALLIE : Comme un rendez-vous rendez-vous ?
ERICA : Oui, tu sais. Restaurant, bougies, bouteille de vin. À la fin de la soirée je tente de t’enlever tes vêtements.
CALLIE : Ah heu… ça serait un rendez-vous.

Erica semble très contente d’avoir fait le premier pas et heureuse de l’avancée de leur relation. Callie par contre est beaucoup plus mal à l’aise. Elle est complètement perdue, perturbée, gênée. Elle panique tellement qu’elle en parle à Bailey qui n’en revient pas. Bailey qui regarde ensuite Erica observer Callie avec un grand sourire. Bailey qui lui dit que comme pour tout territoire inexploré, elle doit être préparée à cette exploration. Elle lui dit de parler des règles, des attentes et de tout le reste avec Erica. Un discours très embrouillé mais profondément émouvant qui a le mérite de remettre les idées en place de Callie. Elle arrive donc au restaurant en déclarant : « Nous avons besoin de nos propres règles. »

CALLIE : Nous avons besoin de nos propres règles !
ERICA : Quoi ?
CALLIE : Des règles.

Callie explique alors qu’elle ne se sent pas prête à découvrir le « territoire en dessous de la ceinture » tout de suite. Comprenant ses craintes, Erica la rassure en lui disant qu’elles peuvent se contenter d’aller doucement. Elle lui tend son verre de vin en lui proposant de le finir et commence à regarder la carte des menus. Callie est soulagée d’avoir pu parler et observe Erica, heureuse.

Et à partir de là, tout devient incompréhensible.

Dans le cinquième épisode, Erica et Callie se retrouvent après leur rendez-vous chez Callie. Elles discutent de combien c’est rassurant de prendre son temps et de ce que cela enlève la pression, puis finissent par se jeter l’une sur l’autre. Tout pourrait aller pour le mieux si le lendemain matin Callie ne se précipitait pas auprès de Mark pour lui demander conseil et lui dire qu’elle n’a pas pu… Elle demande son aide à Mark d’autant plus qu’Erica semble avoir apprécié la soirée.

Peu après, Erica recroise Callie et met la main dans son dos. Là, Callie lui explique qu’elle ne peut pas la revoir après ce qui s’est passé. Erica pense que c’est parce qu’elle n’a pas aimé et Callie ne la détrompe pas. Elle se précipite auprès de Mark et lui dit qu’elle a besoin d’exceller dans ce qu’elle fait. Elle demande donc à Mark de lui montrer. Ce dernier ne se le fait pas prier et lui dit de quitter son pantalon. Callie est excitée à l’idée de découvrir « la méthode de Sloan » et le remercie à plusieurs reprises. Une fois ce moment passé, elle retrouve Erica et lui dit d’enlever son pantalon pendant qu’elle quitte son haut parce qu’elles vont recommencer.

Ok. Donc qu’une femme ne sache pas comment s’y prendre avec une autre femme pour sa première fois, à la rigueur, ça peut se concevoir. Je dirais même plus, ça se conçoit, c’est une première fois. Qu’un homme sache comment s’y prendre avec une femme, ça se conçoit, je dirais même plus, ça s’entend. Par contre qu’une femme aille demander à son meilleur ami de lui montrer de manière purement clinique et pratique, là j’avoue, ça me choque un peu plus. Un peu beaucoup plus. On occulte complètement les aspects sentiments, communication, communion, échange…

Et tout s’arrange dans l’épisode 6 « Life During Wartime », Erica et Callie se réveillent ensemble. Elles viennent visiblement juste de faire l’amour vu leur bonne humeur et leurs éclats de rire. Bon d’accord, elles sont habillées jusqu’au cou mais on suppose. Erica regarde Callie s’habiller et lui dit qu’elle est comme ses lunettes. Elle lui fait une superbe déclaration :

ERICA : C’est comme d’avoir des lunettes.
CALLIE : (en riant) Je t’ai rendue aveugle ?
ERICA : Non. Quand j’étais enfant, j’avais ce mal de tête. Et je suis allée chez un médecin et ils ont dit que j’avais besoin de lunettes. Je ne comprenais pas ça. Cela n’avait pas de sens pour moi parce que je pouvais voir clairement. Et ensuite, j’ai eu les lunettes et je les ai mises. Et je suis dans la voiture sur le chemin de la maison, et tout à coup, je hurle. Parce que les grosses tâches vertes que je voyais depuis toujours. Ce n’était pas des grosses tâches vertes, c’était des feuilles… sur les arbres. Je pouvais voir ces feuilles. Je pouvais voir les feuilles. Et je ne savais même pas que je manquais les feuilles. Je ne savais même pas que les feuilles existaient. Et… les feuilles ! Tu es les lunettes. Je suis tellement gay ! Je suis tellement tellement tellement gay. Je suis extrêmement gay.

Callie est choquée d’entendre cette révélation et ne sait pas quoi répondre. Elle est plus que surprise et part… se précipiter auprès de Sloan et coucher avec lui. Elle lui dit de ne pas parler, qu’elle est seulement là pour le sexe. Après avoir couché avec Callie, Mark lui demande ce qui lui prend. Callie lui explique alors qu’Erica a eu une révélation qu’elle n’a pas eue, elle. Elle aime autant coucher avec Mark qu’avec Erica. Mark lui dit de parler à Erica et Callie le fait. Elle confie à son amante qu’elle continue de coucher avec Mark puis explique à celui-ci que c’est la dernière fois avant de partir prendre un verre avec lui chez Joe.

Cet épisode est des plus frustrants parce qu’il nie totalement la question des sentiments. On a l’impression que le sexe n’est que du sexe. Que c’est simplement de la mécanique.

Grey's Anatomy

Retour à la fiche de présentation Grey's Anatomy

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef. Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Répondre