Anni & Jasmin : L’enterrement (Épisodes 5635, 5636, 5637, 5638)

Article lié à la série Gute Zeiten Schlechte Zeiten

Jasmin s’étouffe avec la bague.

MESUT : Ah, la voilà !
JASMIN : C’est à toi ou ?

Mesut et Nele doivent alors donner des explications à Jasmin et Anni.

NELE : Nous avons juste pensé que ce n’était pas le bon moment. Parce que tout le monde est si triste. Je ne veux pas qu’Elena en entende parler.
MESUT : Je voulais attendre pour la déclaration, mais c’était…
NELE : Oui, je l’ai forcé !
ANNI : Oui, c’était clair !
NELE : Non, ce n’est pas ce que vous pensez. Je me suis réveillée ce matin et il y avait cette note disant : « Je reviens tout de suite » et j’ai totalement paniqué !
MESUT : Oui, elle disait  « Où es-tu ? J’étais inquiète je pensais qu’il t’était arrivé quelque chose. »
NELE : Mais il était juste à la bijouterie.

Anni et Jasmin font la tête. Mesut passe un verre de champagne à Anni. Mais soudain, elles ne tiennent plus et montrent leur joie.

JASMIN : On est heureuses pour vous !
MESUT : Sérieusement ?
JASMIN : Viens ici. Enfin quelque chose de positif, et je suis sûre que Dominik aurait été heureux pour vous deux. Montre-moi la bague. Ouah, c’est vraiment beau ! C’est une bonne chose que je ne l’ai pas avalée.
NELE : Oui.
ANNI : Et vous y avez bien réfléchi ?
MESUT : Eh bien, comme tu l’as entendu, j’ai été forcé.
NELE : Eh !
JASMIN : À vous deux !
NELE : À l’amour !
MESUT : À l’amour !
ANNI : Oui.

Mesut et Nele s’embrassent.

 

Épisode 5637 : Dernier vœu

C’est le jour de l’enterrement de Dominik. Tous se préparent en pensant à lui…

Pour Jo, c’est difficile car c’est le second enfant qu’il perd, après son autre fils Patrick.

Sophie vient chercher la photo de Dominik pour Jo. C’est Léon qui s’en est occupé. Léon décide de venir aussi à l’enterrement.

Jo conduit mais une moto passe près de sa voiture et il ne peut s’empêcher de penser à l’accident de son fils. Il descend et éclate en sanglots. Sophie le console.

La cérémonie a lieu. Anni, Jasmin et les autres déposent des fleurs près de la photo de Dominik. Après le discours du pasteur, Jo fait un petit discours. Il évoque ses difficultés relationnelles avec son fils. Il décide contre toute attente de respecter le dernier vœu de son fils. Il voulait que ses cendres soient jetées dans le fleuve.

Tuner, Elena, Jasmin et Jo partent dans une voiture. Tuner évoque un souvenir qui redonne le sourire à Elena et Jasmin. Jo s’excuse d’avoir été si têtu à ne pas respecter le vœu de Dominik.

Dans l’autre voiture, Anni conduit avec Ayla à ses côtés. Léon et Sophie sont derrière et ont du mal à ne pas se toucher les mains. Anni, elle, est perplexe quant à ses futures vacances au Costa Rica avec Jasmin.

ANNI : Je ne sais pas. Nous n’avons même pas pris d’assurance annulation.
AYLA : Eh bien, faites le voyage après tout  !
ANNI : Je ne peux pas partir maintenant pour le Costa Rica  !
AYLA : Et pourquoi pas  ?
ANNI : Eh bien, parce que… Tuner doit aller en réadaptation, OK, et Elena est toute seule aussi. C’est vraiment la merde  !
AYLA : Tuner sera parti pour une semaine. Et je suis ici aussi. Vous ne pouvez pas perdre ainsi vos billets.
ANNI : Il se sent mal.
AYLA : Vous deux, vous avez mérité vos vacances. Et je suis sûre que Dominik aurait voulu que vous partiez en voyage, de toute façon.
ANNI : Que pensez-vous ?

Léon et Sophie surpris, séparent leurs mains.

ANNI : Eh bien, je dois aller en vacances avec Jasmin, ou non  ?
LÉON : Oui.
SOPHIE : Pourquoi pas  ?
AYLA : Tu vois  ! Fais-le.

Tous se retrouvent près du fleuve. Tuner évoque le vœu de Dominik de voir ses cendres jetées à cet endroit. Tuner le remercie d’avoir été son meilleur ami et il est heureux pour lui qu’il ait pu trouver son grand amour Elena avant de partir.

Plus loin, Léon est au téléphone. Sophie est là aussi. Ils ont du mal à résister à la tentation de s’embrasser. Ils finissent par céder, mais ils ne savent pas qu’Alexander, l’ami de Jo, les a vus.

Ils rejoignent les autres au fleuve. Elena est submergée par l’émotion. Elle jette alors les cendres devant ses amis en pleurs.
Épisode 5638 — 05 décembre 2014 : Départ pour le Costa Rica

L’enterrement est terminé et tous se retrouvent au Vereinsheim. Ils se recueillent devant la photo du défunt. Tuner lève son verre en son honneur. Il remercie Léon pour le repas qu’il leur a préparé pour cette journée.

Jo, lui, propose à Elena de lui apporter tout son soutien. Elena s’assoit ensuite avec Anni, Jasmin, Nele, Ayla et Mesut.

JASMIN : Viens t’asseoir avec nous.
ANNI : Tu veux un verre ?
ELENA : Euh, du mousseux.
JASMIN : C’était vraiment beau, au bord du lac.
AYLA : Je pense que ça a plu aussi à son père.
JASMIN : Oui.
NELE : C’est bien qu’il ait changé d’avis aussi.
ANNI : Ouais, tombeau de la famille… excuse-moi, ah !
MESUT : Nous devrions aller au lac plus souvent à partir de maintenant, non ?
NELE : Oui, nous le ferons.
AYLA : Oui.
JASMIN : Dans la voiture, Jo a dit aussi que c’était la meilleure idée.
ANNI : Certainement. Je veux dire, la chapelle était agréable, OK, mais c’était… Je ne pense pas que cela aurait été le bon endroit… je veux dire…
AYLA : Non, c’est ce que Dominik a voulu.
ANNI : Ce n’était pas la chose juste pour lui.
JASMIN : Et c’était tellement incroyable quand le ciel s’est éclairci, c’était si beau.

Elena écoute à peine les conversations, toutes ses pensées allant vers Dominik.

Le repas est terminé, tous débarrassent la table.

JASMIN : Oh je voulais te parler du vol.
ANNI : J’allais justement t’en parler aussi.

Jo et Sophie s’en vont. Jo précise à Elena qu’elle peut venir chez eux quand elle veut. Emily, elle, doit repartir, car la babysitter de Kate s’est cassé le coude. Tayfun l’accompagne.

Pendant ce temps, à table, la conversation se poursuit.

NELE : Une fête pour un enterrement, c’est vraiment bizarre.
MESUT : Ça se poursuit pendant trois jours dans la tradition turque. Des diffamations sans fin.
AYLA : Oui, c’est Helva, et toute la famille se réunit, et tous leurs amis, et puis on raconte des histoires sur le défunt.
JASMIN : Je pense que nous allons y aller. Vous voulez qu’on vous aide à nettoyer ?
ELENA : Nous le ferons nous-mêmes. Vous allez au Costa Rica demain.
ANNI : Hum…
JASMIN : Nous allons annuler.
ELENA : Mais pas à cause de moi ? Je… je ne vais pas rester ici, de toute façon.
TOUS : Pourquoi ? Hein ? Quoi ?
ELENA : Je vais retourner à Londres.
AYLA : Mais qu’est-ce que tu vas faire à Londres toute seule ?
ELENA : Je… C’était vraiment gentil comment vous m’avez accueillie ici.
JASMIN : Mais c’était normal.
NELE : Tu es des nôtres maintenant.
ELENA : Dominik a vraiment les meilleurs amis.
TUNER : Et ils sont tes amis maintenant.
AYLA : Oui, bien sûr !
NELE : Exactement !
ANNI : Je veux dire, quoi d’autre ? Excuse-moi ?
ELENA : C’est vraiment gentil, mais… j’ai pris ma décision.

Tuner est déçu de la décision d’Elena car il avait promis à Dominik de s’occuper d’Elena.

TUNER : Comment je vais faire si elle est à Londres ?
ANNI : Qu’est-ce que tu peux faire, tu ne peux pas l’attacher non plus.

Elena derrière la porte entend toute la conversation. Elle décide de venir voir Tuner.

TUNER : Tu n’aurais pas dû le savoir.
ELENA : Tuner, tu ne dois pas te sentir responsable à cause de moi. Qu’importe ce qu’a dit Dominik, je ferai attention à moi, je l’ai toujours fait. Vraiment tu n’as pas besoin de t’inquiéter pour moi, OK ?

Elle prend Tuner dans ses bras.

Tuner a du mal à faire le planning des serveurs, car Elena s’en va et Jasmin et Anni partent en vacances.

ANNI : Donc, Katha ne peut pas travailler pendant un certain temps.
TUNER : Avec Elena, ça aurait été. Mais même si Ayla prend un couple de quarts de travail, il n’y a aucun moyen que nous puissions gérer ça.
JASMIN : Sa décision est définitive ?
TUNER : Oui.
ANNI : Pour le Costa Rica c’est mort ! Annulé, je veux dire. Désolée. Mais bon, nous allons gérer, non ?
ELENA : Bonjour.
JASMIN : Salut ! Bien sûr !
ANNI : Bonjour !
JASMIN : Bien sûr.
ELENA : Y a un problème ?
TOUS : Non !
TUNER : Tout va bien.

Mais Elena en regardant le planning, comprend que Tuner a des difficultés pour trouver du personnel.

ELENA : Je vais reprendre les tours de Dominik. Oui, et puis vous deux vous pouvez aller en vacances. Et toi tu pourras aller en cure.
TUNER : Tu restes ?
ELENA : Au moins jusqu’à ce que tu sois de retour.
ANNI : Vraiment ?
ELENA : Oui.
ANNI : Comme c’est génial, merci.

Anni prend Elena dans ses bras. Jasmin fait de même.

JASMIN : Merci !

Grâce à Elena, Anni et Jasmin peuvent donc partir en vacances pour le Costa Rica.

Jasmin Tuner Anni Jasmin

 

 

Retour à la fiche de présentation Gute Zeiten Schlechte Zeiten

A propos de Nathalie Danel

Avatar
Chroniqueuse et Traductrice Allemand

Répondre