Episode 123 – La Grève

Episode de la série Hand Aufs Herz  (Saison 1)

Le commissaire insinue que Bea a abusé de son élève ou qu’elle a eu une histoire avec lui. Celle-ci comprend alors pourquoi Ben était là, mais elle affirme n’avoir eu aucune liaison avec Ben Bergman.

Michael raconte à Sébastien qu’il doit rendre visite le lendemain à Bea, mais qu’il ne sait pas ce qu’il va lui dire. Sébastien s’excuse pour la présence de Sophie chez lui, il ne savait pas qu’elle était impliquée dans cette affaire. Michael ne comprend pas pourquoi Sophie fait subir cela à Bea. Il pense que c’est Jens qui lui a mis tout ça en tête et que la police s’est simplifié la tâche en faisant de Bea la coupable et de Jens son complice. Cependant Michael est sûr d’une chose : Bea est innocente.

Bea veut retourner dans sa cellule mais le commissaire lui demande de bien réfléchir à sa déclaration. Il lui fait croire que Ben a déclaré qu’il avait eu une histoire avec elle. Si bien que la jeune femme finit par avouer qu’elle a bien eu une liaison avec lui. Pour le commissaire, c’est une menteuse et il aura du mal désormais à la croire. Bea est ramenée à sa cellule.

Timo et Luzi sont chez cette dernière quand le jeune homme reçoit un SMS de Sophie, qui lui confirme être bien dans sa chambre. Timo réaffirme à Luzi qu’il n’aime qu’elle. Ils s’embrassent, mais Luzi interrompt le baiser. Elle ne veut pas aller plus loin car sa mère est à côté, elle préférerait aller chez Timo car elle pense que ses parents sont à un concert. Mais Timo lui dit que ce concert a été annulé.
Luzi ne pensait pas que sa première fois serait si compliquée à avoir lieu. Elle invite Timo à rester dormir mais il préfère rentrer.

Emma travaille au Saal 1 et cela ne va pas fort. Elle fait tomber les couverts. Myriam pense que c’est l’affaire de Bea qui la rend si distraite. Emma confirme mais lui demande aussi quand Jenny va arriver. Myriam lui apprend que la jeune fille a démissionné.

Pendant ce temps Jenny se repose sur le canapé en écoutant de la musique. Ben arrive, énervé par sa journée, et est étonné de la voir à la maison. Jenny lui explique qu’elle a démissionné car le climat au travail lui était insupportable.

Bea est de retour dans sa cellule et repense à sa rencontre avec Ben dans le couloir.

Hotte apprend à Luzi et Emma qu’un voyage à Bruxelles va être organisé pour les meilleurs élèves. Il pense que Gotting n’a pas choisi la ville au hasard : un centre de la scientologie vient d’y être fermé et ils ont donc besoin de recruter de nouveaux adeptes. Il en conclue que Gotting est l’un des leurs. Timo arrive et Luzi le prend à part pour lui parler. Elle voit bien que quelque chose ne va pas et suppose que le souci vient de Sophie. Timo la rassure et l’embrasse.

En cours, Gotting donne aux élèves toutes les explications au sujet de ce fameux voyage à Bruxelles. Alors que Hotte lui demande la raison du choix de cette ville, Gotting lui affirme que c’est parce que Bruxelles est du point de vue économique et politique très intéressante. Le prix de ce voyage, de 200 euros, comprend bus, logement et musées. Luzi lui signale que tout le monde n’a pas les moyens d’investir une telle somme. Pour le directeur, si les élèves veulent rester dans cette école, il faut savoir aussi être prêt à investir, d’autant que 200 euros n’est pas une somme insurmontable.

Emma attend un professeur dans le couloir avec les autres élèves de sa classe. C’est un vrai chahut car aucun enseignant ne vient. Marcel et les autres élèves décident de partir car personne ne viendra de toute façon. Emma essaie de les motiver à rester pour éviter qu’on dise qu’ils ont boycotté les cours. Mais pour Marcel, ils sont les « loosers » et plus personne ne s’intéresse à eux depuis
longtemps. Jenny arrive alors par derrière eux et, voyant Emma s’expliquer, elle se met un peu en retrait pour l’observer. Emma essaie de les motiver à se battre contre le système de Gotting, mais personne ne l’écoute et tous s’en vont.

Ben se paye un sandwich et s’aperçoit que le prix a augmenté. Le vendeur lui confirme que l’idée vient de Gotting. Marcel lui fait remarquer que cela ne devrait rien lui faire vu l’argent que son père a. Ben ne répondant pas, Marcel lui lance son sandwich. En colère, le jeune homme veut se battre avec Marcel mais il est retenu par Timo.

Ben, Timo et Luzi décident d’aller voir leur professeur principal. Ils lui demandent d’arrêter les méthodes de Gotting. Michael écoute leurs revendications mais est interrompu par un coup de téléphone. Il doit partir précipitamment, au grand regret des ses trois élèves. Il leur promet néanmoins de les revoir.

Bea et Michael sont heureux de se retrouver à l’occasion de la visite autorisée. Bea préfère que Piet et Myriam ne la voient pas comme ça. Michael lui a rapporté un livre. Bea voudrait qu’il retrouve Jens et s’excuse pour ne pas lui avoir parlé de leur rencontre. La jeune femme avoue avoir menti à la police au sujet de Ben, alors que celui-ci avait auparavant révélé leur liaison. Michael est en colère de voir comment Bea semble tout faire pour ne pas sortir de cette prison.

Luzi, Timo, Ben et Emma discutent de la visite qu’a dû rendre Michael à Bea. Le STAG voudrait faire une chanson pour leur mentor, mais Gotting leur a interdit de répéter. Ils critiquent ses méthodes qui empêchent chaque élève d’avoir les mêmes chances. Jenny, qui vient d’arriver, leur fait une suggestion :

JENNY : Et pourquoi pas une révolution ?
TIMO : Et ça doit ressembler à quoi cette révolution ?
JENNY : À quelque chose comme Heathrow, c’est l’aéroport où on est toujours coincé parce que les contrôleurs aériens veulent plus de fric.
LUZI: Ok ?
JENNY : Vous ne savez pas de quoi je parle : la grève !!

Gotting dîne avec les donateurs de l’école, dont fait partie Stephan Bergman. Son téléphone sonne mais il ne veut pas répondre, Stephan l’incite tout de même à le faire. Au téléphone, Ingrid le prévient que dans l’école, c’est le chaos complet.

Bea n’apprécie pas que Michael lui fasse des reproches sur son mensonge. Elle préfère ne plus le voir pendant un moment et qu’il ne vienne plus lui rendre visite. Elle lui demande de partir immédiatement.


Hand Aufs Herz - Episode 123Hand Aufs Herz - Episode 123Hand Aufs Herz - Episode 123

Retour à la fiche de présentation Hand Aufs Herz

A propos de Nathalie Danel

Avatar
Chroniqueuse et Traductrice Allemand

Répondre