Une différence de traitement de la relation lesbienne

Article lié à la série South Of Nowhere

South Of Nowhere Article 7South Of Nowhere Article 8South Of Nowhere Article 9

Les commentaires homophobes, eux, ne manquent pas. Les déclarations de Madison et des autres filles ainsi que celles de Glen prouvent la difficulté d’être différent au lycée. Mais en même temps, comme pour minimiser cette différence, la relation entre Ashley et Spencer est douce et tendre mais pas sexuelle. Alors pour se rassurer, le téléspectateur se dit que c’est le début et que cela va s’améliorer dans la seconde saison.

Si les prémices de cette relation ont eu une telle importance, une telle durée, une telle représentation et une telle visibilité, le reste ne peut être que meilleur. Il suffit aux scénaristes et réalisateurs de continuer dans cette voie, tout simplement. C’est donc avec enthousiasme et appréhension que tout un chacun attendait le retour de South of Nowhere pour sa deuxième saison.

Et le moins que l’on peut dire est elle débute franchement bien ! Spencer se réveille dans le lit d’Ashley au petit matin et cherche la jeune femme des yeux. Elle panique d’abord en ne la découvrant pas et l’appelle. Celle-ci lui répond, aux pieds du lit, deux mugs de café à la main. S’ensuit une discussion où l’on comprend qu’elles ont fait l’amour et que cette nuit représente un tournant dans leur relation. Un passage sérieux et adorable suivi d’une belle démonstration de tendresse de la part d’Ashley qui ne nous avait jamais habitué à cela et s’avère ici tendre, prévenante et protectrice.

Le lendemain matin, au lycée, Spencer mal à l’aise demande à Ashley si elle était « bien ». Ash lui répond en souriant qu’elle n’a pas temps d’expérience que cela et ménage ainsi l’adolescente avant de rajouter que c’est différent avec chaque personne et que c’était génial avec elle. Spence est soulagée et heureuse et lui promet de s’améliorer. Pour autant, la conversation ne s’éternise pas sur le sujet et Ashley invite Spencer à dîner avec son père et elle.

Des débuts prometteurs qui vont peu à peu s’émousser et nous amener à la sempiternelle question du coming-out. Bien sûr, pour ne pas avoir l’air de la téléspectatrice critique et toujours insatisfaite, je dirais que nous avons droit à quelques baisers doux et gentils entre Ashley et Spencer durant l’épisode 3 où un journaliste les surprend et porte atteinte à leur vie privée, durant l’épisode 4 où elles s’embrassent au milieu d’un parc, en pleine nuit devant une fontaine et dans la voiture d’Ashley pour leur première réconciliation.

Il n’empêche que dès le troisième épisode la question du coming-out de Spencer est mise en avant. Elle a peur que la vidéo de son baiser avec Ashley ne soit diffusée et que ses parents la voient. Elle a peur et n’est pas prête. Au cours du quatrième épisode « Guess Who’s Coming Out to Dinner », Paula arrange un rendez-vous pour sa fille avec le fils d’une amie de l’Eglise. Ash en rit mais devant l’absence de réaction de Spencer comprend que celle-ci ne va rien dire à sa mère concernant leur histoire. Leur première dispute concerne ainsi cette question du coming-out. Bien évidemment elles se réconcilient et Ashley promet de laisser du temps à Spencer qui a de plus en plus de mal à cacher la vérité à sa famille.

Et pourtant autour de Spencer tous les jeunes sont au courant de sa relation amoureuse avec Ashley. Chelsea et Clay sont les premiers avertis, Glen les surprend entrain de s’embrasser et réagit violemment et Sean toujours aussi perspicace et clairvoyant invite Spencer à s’approcher du stand de l’alliance Gay et Hétéro du lycée durant le cinquième épisode.

Le fait qu’elles doivent se cacher devient de plus en plus lourd à porter pour les deux adolescentes. Alors qu’au début cela mettait du piquant à leur liaison, qu’elles n’en souffraient pas et appréciaient même, au fil du temps la situation devient pénible et étouffante. Mais Spencer a peur. Alors qu’Ashley fait pression sur sa petite amie pour qu’elle avoue tout, celle-ci souffre du regard des autres. Elle a peur d’être rejetée par sa famille, par ses parents, elle ignore comment s’y prendre pour tout révéler et craint les conséquences de cette relation lesbienne.

Pourtant, lors de l’épisode 7 “Come Out, Come Out, Wherever You Are”, Spencer prend enfin sa décision. Elle va tout dire à son père en premier avant d’en parler à sa mère. Elle se prépare psychologiquement et met au point un scénario avec Ashley. Et même si Ash essaie de la dérider et de la faire rire, Spence a conscience que l’attitude de ses parents va changer. Alors qu’elle est enfin prête à parler, à se livrer à son père, l’arrivée inopinée de sa mère la bloque et la contraint à se taire.

Paula et Arthur partent ensuite en week-end laissant leurs enfants seuls. Ashley et Spencer en profitent pour passer la nuit ensemble et le retour surprise des parents les surprend en position compromettante. La réaction de Paula est terrible et violente. Rien ne s’est passé comme prévu. Alors qu’Arthur essaie de calmer le jeu, il ne parvient pas à raisonner sa femme qui jette Ashley hors de chez elle.

S’ensuivent de durs moments avec un psy catho essayant de guérir Spencer, la fugue de cette dernière avec Ashley et finalement le retour à la maison. Malheureusement ce coming-out n’a pas l’effet escompté et Ashley s’éloigne petit à petit de l’adolescente pour se rapprocher d’Aiden qui finit par lui avouer son amour.

Donc, que dire sur la différence de traitement entre l’histoire Ashley/Spencer et les autres relations amoureuses de la série ?

Pour commencer, il faut avouer qu’en comparaison d’autres séries, les deux adolescentes s’embrassent tout de même à plusieurs reprises et ont quelques moments d’intimité adorables, je pense notamment à leur dîner en tête à tête durant l’épisode 11. Il est même plus que suggéré qu’elles ont des relations sexuelles en témoigne l’épisode 1, l’épisode 7 et le dernier épisode où Madison qui les surprend sortant toutes les deux ensemble des WC leur dit de se laver les mains.

Mais malgré tout, ces baisers furtifs et doux restent très courts, ne s’éternisent jamais et ne deviennent jamais plus passionnés. Dans les derniers épisodes, alors qu’elles passent leur temps à se disputer et à se réconcilier, elles ne s’embrassent pas, préférant se serrer dans leurs bras. Je n’ai rien contre les étreintes mais à la longue, cela devient lassant. Pire, lors du dernier épisode, quand Ashley invite Spencer au bal de fin d’année, celle-ci dépose un léger baiser sur ses lèvres, s’empare des deux barbies dans son casier et les colle l’une contre l’autre pour les faire s’embrasser passionnément et longuement. Tout ce qu’elle ne peut pas faire ne somme.

South Of Nowhere Article 10South Of Nowhere Article 11South Of Nowhere Article 12

Retour à la fiche de présentation South Of Nowhere

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef. Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Répondre