Top 10 des meilleures mamans de lesbiennes dans les films

Better Than ChocolateNuméro 5 : Lila dans Better Than Chocolate. Maggie a dix-neuf ans et a toujours pensé que sa mère n’accepterait pas son homosexualité. C’est pourquoi elle s’est toujours débrouillée pour lui cacher la vérité. Sauf que lorsque Lila débarque dans sa vie après s’être séparée de son mari elle n’est pas encore prête pour son coming out. Et contre toute attente, Lila, d’abord déprimée, intrusive et intolérante va petit à petit s’ouvrir aux autres. En acceptant et en respectant la différence de sa fille, elle va l’aider à grandir et à se battre pour la femme qu’elle aime.

Kyss MigNuméro 4 : Élisabeth dans Kyss Mig. Élisabeth a eu du mal à accepter l’homosexualité de sa fille. Elle le dit elle-même, elle aurait rêvé de quelque chose de différent. Et pourtant, parce qu’elle a rapidement eu conscience qu’elle n’avait pas à juger mais plutôt à soutenir son enfant sur ce chemin pas si facile que cela, elle a accepté son orientation sexuelle. En faisant cela, elle s’est rapprochée de Frida lui permettant de lui parler à cœur ouvert sans crainte d’être jugée. Elle va être la confidente de sa fille lorsque cette dernière va tomber amoureuse et elle va essayer de la mettre en garde contre les conséquences de sa relation avec Mia. Une maman qui s’inquiète et se fait du souci mais qui est là pour rattraper et réconforter son enfant quand il tombe et se blesse, c’est pas mal quand même, non ?

 

De l'autre côtéNuméro 3 : Susanne Staub dans De L’Autre Côté. Au début du film Susanne n’est pas ouverte, ancrée dans ses préjugés et voit d’un mauvais œil se développer la relation amoureuse entre sa fille Lotte et Ayten, une émigrée turque. Elle refuse d’accepter leur amour et surtout le soutien sans faille de Lotte pour Ayten. Mais lorsqu’un grand drame survient, elle va petit à petit changer et choisir d’achever le combat de son enfant. C’est une très belle évolution et surtout une manière incroyable de montrer que si les parents peuvent changer leurs enfants, ces derniers possèdent le même pouvoir.

 

Antonia et ses fillesNuméro 2 : Antonia dans Antonia et ses Filles. Antonia est une femme forte, volontaire et travailleuse qui s’est toujours battue pour offrir le meilleur à ses enfants. Elle n’a jamais porté de jugement sur aucun des choix de ces derniers et a tout fait pour les rendre heureux. Elle a accepté sans sourciller l’homosexualité de sa fille, Danielle et l’a même aidée à concevoir seule un enfant. Le tout après s’être assurée que c’était bien son choix et qu’elle avait pesé les avantages et les inconvénients d’élever seule un enfant. Une mère courage qui a toujours fait passer le bonheur de ses enfants avant le sien.

 

Imagine Me & YouNuméro 1 : Ella dans Imagine Me & You. Ella est la mère de Luce, la fleuriste. Difficile de faire maman plus aimante, à l’écoute et de bon conseil. Je pousserai même la critique jusqu’à dire qu’elle représente la mère idéale pour toute lesbienne. Malgré ses problèmes personnels et le fait qu’elle déprime après le départ de son mari, elle soutient sa fille du mieux qu’elle peut et essaie de lui dire qu’elle doit laisser une chance à son histoire avec Rachel. Elle est là quand Rachel décide de tout tenter pour rattraper Luce et son sourire quand elle les voit réconciliées prouve que ce qu’elle désire avant tout c’est le bonheur de son enfant. Difficile de trouver meilleure maman dans un film lesbien.

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef. Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Répondre