Embracing Butterflies

Quand le passé refait surface et offre une nouvelle perspective de vie

Affiche : Embracing Butterflies

Année de Production : 2009

Réalisation : Karen Davidsen

Scénario : Karen Davidsen

Avec : Kveta Flalova (Louise), Jaroslava Adamova (Anna), Sarah Dunn (Louise jeune), Remi Clarke (Anna jeune), Laura Baranik (petite amie blonde)

Nationalité : République Tchèque

Genre : Court-Métrage, Romance

Durée : 8 : 15 minutes

Titre Original : Embracing Butterflies

Embracing Butterflies : Résumé

Louise est une femme âgée qui a passé sa vie entière à nier sa véritable personnalité. Alors qu’elle est assise dans un parc, devant un étang, à nourrir des canards comme à son habitude, elle observe une jeune femme et sa petite amie qui s’embrassent, heureuses. Elle retrouve ensuite Anna, une camarade de primaire qui réveille des sentiments profondément enfouis en elle depuis des dizaines d’années…

Louise est une femme âgée qui a passé sa vie entière à nier sa véritable personnalité. Alors qu’elle est assise dans un parc, devant un étang, à nourrir des canards comme à son habitude, elle observe une jeune femme et sa petite amie qui s’embrassent, heureuses. Elle retrouve ensuite Anna, une camarade de primaire qui réveille des sentiments profondément enfouis en elle depuis des dizaines d’années…

L'avis d'Univers-L

Scénario/Réalisation
Casting
Lez/Bi Quantité
Lez/Bi Qualité

Résumé : L'homosexualité n'a pas d'âge.

Note des lectrices : Soyez la première !
76

Ce court-métrage est magnifique et reste gravé en mémoire une fois terminé. Tout commence par une vieille femme qui arrive dans un parc et s’assoit sur un banc. On sent que ce n’est pas la première fois, on sent que ses gestes dissimulent une certaine routine. La manière dont elle s’empare de son étui à cigarettes dans son sac à main en témoigne. Mais finalement des rires attirent son attention et elle se retrouve à observer deux femmes amoureuses se tenant par la main et s’embrassant.

La manière dont Louise, cette personne âgée, observe ces deux jeunes femmes d’une trentaine d’années est intéressante. Elle ne semble ni les juger ni se sentir agressée, elle semble juste curieuse. Ces dernières poursuivent leur chemin et la routine de notre personnage principal se réinstalle. Elle se met alors à nourrir les canards avec un vieux quignon de pain. C’est à cet instant qu’une autre femme âgée arrive et engage la discussion.

Louise et Anna vont alors réaliser qu’elles se sont connues enfants et les souvenirs qui affluent permettent à Louise de comprendre qu’en ne prenant pas de risque et en ne donnant pas sa chance à Anna, elle est passée à côté de sa vie.

L’histoire est très bien écrite et il y a un côté très poétique avec le papillon. J’avoue que j’ai cependant eu un peu de mal à faire la correspondance entre les enfants et les dames âgées. Contrairement à certains courts-métrages qui ont déjà joué sur cet aspect « passé en commun », là il est difficile de relier les personnages tant ils sont différents. La couleur des yeux, des cheveux, la forme de leurs visages, leurs lèvres, aucune ressemblance n’est visible et c’est dommage. Heureusement la scénariste et réalisatrice, certainement consciente de ce problème, a vite nommé les enfants pour qu’on fasse le rapprochement.

J’ai aimé la facilité avec laquelle Anna explique qu’elle a trois petits-enfants et qu’elle a partagé sa vie avec une femme. Le silence de Louise nous permet de comprendre qu’elle a de son côté toujours vécu seule. Par peur ? Certainement. Et la fin sonne alors comme la possibilité de vivre enfin sa vie, même après 70 ans.

Un très beau court-métrage que je vous recommande fortement. En plus, je le reconnais volontiers, j’aime l’idée de voir des lesbiennes de tous les âges, à la télévision et au cinéma.

Embracing Butterflies : Extraits

ANNA : Quelle journée magnifique.
LOUISE : Oui, n’est-ce pas.
ANNA : J’aime aussi nourrir les canards. Je trouve ça très relaxant.
LOUISE : Oui.
ANNA : Et cet endroit est charmant.

LOUISE : Tu as des petits-enfants ?
ANNA : Trois ! Et toi ?
LOUISE : Non. Es-tu mariée ?
ANNA : Non, non. J’ai vécu avec quelqu’un pendant de longues années mais elle est décédée il y a quelque temps.
LOUISE : Je suis désolée.
ANNA : On a tellement de choses dont on doit parler. Est-ce que tu veux qu’on dîne ensemble un de ces jours ?
LOUISE : Peut-être.
ANNA : Tu n’as pas changé d’un poil, Louise.
LOUISE : Oh s’il te plaît, je suis une vieille femme maintenant. Tu ne m’as même pas reconnue quand tu m’as vue.
ANNA : Je ne voulais pas parler de ce à quoi tu ressembles…

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef. Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Répondre