Extramuros (Beyond The Walls)

Deux religieuses amoureuses au xvie siècle

Année de Production : 1985

Réalisation : Miguel Picazo

Scénario : Miguel Picazo d’après la nouvelle de Jesús Fernández Santos

Avec : Carmen Maura (Soeur Ana), Mercedes Sampietro (Soeur Ángela), Esperanza Alonso (Nonne), Aurora Bautista (Prieuse), Maite Brik (Nonne), Manuela Camacho (Nonne), Maria Caro (Nonne), Pilar Coronado (Nonne), Beatriz Elorrieta (Nonne), Antonio Ferrandis (Docteur)

Nationalité : Espagnole

Genre : Drame

Durée : 1h 58min.

Titre Original : Extramuros

Extramuros (Beyond The Walls) : Résumé

XVIème siècle, Espagne.

Sœur Ana et Sœur Angela vivent dans le même couvent. Elles sont toutes les deux amoureuses l’une de l’autre. Afin de ne pas être séparées, Sœur Ana imagine un stratagème complexe et ingénieux. Elle simule les stigmates du Christ.

L’idée fonctionne et attire rapidement l’attention de l’Église et de la population sur le couvent.

XVIème siècle, Espagne. Sœur Ana et Sœur Angela vivent dans le même couvent. Elles sont toutes les deux amoureuses l'une de l'autre. Afin de ne pas être séparées, Sœur Ana imagine un stratagème complexe et ingénieux. Elle simule les stigmates du Christ. L'idée fonctionne et attire rapidement l'attention de l'Église et de la population sur le couvent.

L'avis d'Univers-L

Scénario/Réalisation
Casting
Lez/Bi Quantité
Lez/Bi Qualité

Résumé : Culte mais introuvable.

Note des lectrices : Soyez la première !
48

Extramuros, plus connu chez nous sous le nom Beyond The Walls, est un film historique. Historique parce qu’il a été tourné en 1985 en Espagne, parce qu’il aborde l’Inquisition dans ce pays au XVIème siècle à travers toute sa violence et parce qu’il aborde l’homosexualité féminine et la religion comme jamais.

Ce long-métrage a fait tomber de nombreux tabous et a abordé ce qu’aucun autre n’avait fait avant avec subtilité, douceur et sensibilité. La sexualité des religieuses. N’attendez pas de grands passages romantiques ou de longues scènes de sexe. C’est beaucoup plus basé sur l’intimité, la proximité et la photographie. Et cela donne tout son poids à l’histoire.

À ce titre-là, le passage de la flagellation est réellement insupportable. Il est d’autant plus marquant que jusqu’à présent, Sœur Ana et Sœur Angela ne s’étaient livrées qu’à des gestes d’amour et de tendresse entre elles. Bouleversant, tout comme la fin.

Au final, ce long-métrage est une référence. Un incontournable du cinéma espagnol et lesbien. À découvrir absolument.

Extramuros (Beyond The Walls) : Critiques Presse et Récompenses

Nommé en 1986 aux Fotogramas de Plata dans la Catégorie Meilleure Actrice de Film pour Mercedes Sampietro.
Nommé en 1986 aux Fotogramas de Plata dans la Catégorie Meilleure Actrice de Film pour Carmen Maura.
Vainqueur en 1987 d’un Premio ACE dans la Catégorie Meilleure Actrice de Film pour Mercedes Sampietro.
Vainqueur en 1987 d’un Premio ACE dans la Catégorie Meilleur Réalisateur de Film pour Miguel Picazo.
Vainqueur en 1987 d’un Premio ACE dans la Catégorie Meilleur Second Rôle Féminin de Film pour Aurora Bautista.
Vainqueur en 1985 du Prix San Sebastián dans la Catégorie Meilleure Actrice pour Mercedes Sampietro.
Vainqueur en 1986 aux Sant Jordi Awards dans la Catégorie Meilleure Actrice pour Carmen Maura.

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef. Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Répondre