interview de Kasia Borek, l’interprète d’Emma Müller

Interview liée à la série Hand Aufs Herz

Kasia Borek

Interview postée sur son blog le 28 Mai 2012

Je reçois toujours des lettres de vous, pleines de remerciement quant à l’histoire Jemma et je suis toujours surprise de voir combien d’entre vous ont trouvé le courage de vivre leur vie. Maintenant, je voulais revenir sur tout ça et j’ai choisi dix questions auxquelles je pense ne pas avoir répondu auparavant.

Es-tu toujours en contact avec Lucy ?

Cette question me fait sourire parce que pour moi il est inutile de dire que je suis toujours en contact avec Lucy. Comment ne pourrait-on pas rester en contact avec une personne aussi adorable ? Nous avons cependant peu, voire pas du tout, le temps de se retrouver autour d’un café et ça ne va pas changer puisque nous avons toutes les deux beaucoup à faire, que ce soit dans notre vie professionnelle ou privée. Lucy est souvent en Bavière quand elle a des jours libres et je suis dans ma famille en Pologne. Mais quand nous nous retrouvons tous les six mois environ, nous avons naturellement des tonnes de choses à nous raconter et il existe une familiarité instantanée qui fait que ces rencontres avec elle sont si spéciales. J’ai rarement fait la connaissance de personnes comme Lucy (ce n’est pas un compliment, c’est juste un fait :)) qui, malgré leur immense succès et célébrité sont restées telles qu’elles étaient et utilisent leur vie pour puiser l’inspiration.

Es-tu toujours en contact avec les autres comédiens de HAH ?

Oui, mais je crois que je ne veux pas me rappeler exactement avec qui j’ai des échanges sporadiques fréquents ou occasionnels parce que je ne veux favoriser personne ni perdre de vue quelqu’un mais vous savez déjà qui est mon enquiquineur , qui j’apprécie et qui m’a appris beaucoup de choses.
Par exemple, j’apprécie beaucoup Vanessa, c’est une femme intelligente et « dure à cuire » qui a beaucoup de pouvoir, je suis impressionnée par l’enthousiasme de Christopher et son engagement envers la comédie, la voix de Selina me scotche à chaque fois, Dennis me fait rire, c’est un comédien né, Amélie est une personne très positive et très ouverte et… on pourrait toujours en rajouter. Enfin, bon, je vous ai donné pas mal d’indiscrétions.

Comment était le tournage de la scène d’amour au « ventilateur » ? Est-ce qu’il y a eu un moment à surmonter ?

Bonne question : j’étais très nerveuse et personne ne pourra me dire qu’il/elle ne l’est pas dans une telle scène mais certaines personnes peuvent cacher leur nervosité ou la partager/transmettre aux autres.
Lucy et moi étions une bonne combinaison puisque nous étions toutes les deux nerveuses et continuions à nous répéter l’une l’autre que nous pouvions le faire, ensemble.

Il y avait une confiance que nous ne pouvons expliquer… qui a fait qu’on apprécie ces moments et qu’on les voit comme un cadeau.
Comme je disais, avant que le tournage ne commence, nous étions toutes les deux en train de marcher, super nerveuses, mais quand nous nous sommes glissées sous ce drap blanc nous étions dans un monde entièrement différent et soudainement il n’y avait que Emma et Jenny et leur contact dévoué et plein d’amour – c’était magique.

Est-ce que c’était bizarre pour vous de jouer une histoire d’amour avec une autre femme ?

Non, bien au contraire, j’attendais un défi de ce genre et j’ai eu beaucoup de chance d’avoir l’opportunité de l’expérimenter avec Lucy. Un jour, Robin Williams a dit dans une interview « Je suis curieux des choses inhabituelles et bizarres et il faut que je les essaie ». Dans cette phrase le mot « bizarre » est vu d’une façon complètement positive ! Je pense que cette description par Robin Williams vaut aussi pour moi, l’étrange et l’inhabituel me rend curieuse et je veux faire l’expérience de tout et j’ai eu le droit de le faire avec Emma.

Quelle est ta scène préférée ?

Ma scène préférée était celle de la séquence de l’aéroport parce que pour moi c’était très excitant alors ACTION ! Et parce qu’Emma devait vraiment montrer ce qu’elle a en elle – pour ça j’ai dû surmonter mes propres peurs et me battre pour quelqu’un. Tu apprends le plus quand tu prends des risques et après tu es heureux et fier de toi. Oui c’est pour ça que c’est ma séquence favorite.

Est-ce que tu as déjà lu des messages dans le forum de SAT 1 ? (par exemple le Jemma thread)

Au début, je n’avais pas le temps puisque le planning de tournage était intense et j’avais besoin de tout mon temps libre pour rattraper mon temps de sommeil. Mais après quelques mois, après que les fans continuaient à me l’indiquer, j’ai jeté un œil. En fait, je n’ai pas l’habitude de faire ça parce que ça me donne l’impression d’être comme mon propre stalker. Mais cela valait le coup et les fans ont fait exploser le forum avec leurs commentaires. J’aime cette passion – tout ou rien ! Et dans ce cas, les fans ont tout savouré.

Est-ce que tu te rappelles d’un moment où toi et Lucy avez eu besoin de rire pour une scène ? Est-ce que c’est arrivé ou est-ce que vous étiez concentrées sur le tournage ?

Oh oui, il y avait cette scène dans le manoir Bergmann où Emma vient voir Jenny toute excitée et euphorique et annonce que les deux vont partir à l’aventure. Jenny trouvait que l’idée d’Emma était super mignonne mais cela ne la bottait pas plus que ça. Enfin bon, la scène était écrite différemment, plus sérieuse, mais nous étions si remontées et grimassions et nous voulions juste la jouer de cette façon, alors nous l’avons fait et toute l’équipe derrière les caméras l’appréciait avec nous.

On ne peut pas dire que l’on soit habituellement excitées ou calmes avant le tournage. Cela dépend de l’humeur du jour. Ce qui m’est important, c’est de prendre ce qui te concerne dans ta vraie vie au moment de travailler ça dans la scène parce que l’attitude est ce qui rend le jeu plus authentique.

Est-ce qu’il y a des similitudes et des différences entre toi et Emma ?

Il y en a certainement – les points communs les plus clairs que j’ai eus avec Emma étaient l’incertitude et la timidité, et la plus grande différence est que je ne suis pas une lesbienne dans ma vie personnelle. Emma m’a aidée à surmonter un grand nombre de mes faiblesses qui m’empêchaient d’être moi-même. Je lui suis très reconnaissante pour cela.

Est-ce que la télévision et tous les fans t’ont faite changer ?

Oui. La situation est déjà modifiée par le simple fait que beaucoup de gens, que vous ne connaissez pas, vous reconnaissent et pas vous. Vous êtes le point central de l’attention, votre vie privée l’est aussi. Au début, c’était écrasant – la quantité de fans, et les réactions incroyablement grandes et puissantes – ce qui me fascinait puisque je ne m’attendais pas à une telle réponse. Après un certain temps lorsque les émotions se sont calmées, je me suis retirée pour rassembler mes forces et l’inspiration pour de nouveaux rôles, alors que j’ai été et je suis toujours à la recherche de lieux calmes et tranquilles où je peux avoir ma vie privée. Je peux dire sur moi que je suis plus une solitaire, et j’aime conduire hors de la ville pour emmener mon chien se promener dans la nature. Depuis le succès d’Emma et Olivia, j’ai commencé à plus délibérément éviter les foules, puisque je suis avant tout une actrice et j’ai besoin de créer cet espace pour la meilleure préparation possible. Oui, c’est exactement pourquoi je préfère rester en retrait afin que je puisse rester moi-même.

À quel point l’annonce de l’annulation t’a-t-elle touchée ?

À quel point ? Extrêmement ! Vous devez endurer la fin de la production quand vous ne savez pas pourquoi c’est arrivé. La fin de HAH a laissé pas mal de questions en suspens (qui aime ce genre de choses ?). Vous apprenez à accepter ça avec le temps mais malgré tout, encore aujourd’hui on ne comprend pas toujours pourquoi.

Traduit par Kara Fletcher

Interview Originale sur le Blog de Kasia Borek

Kasia Borek

Retour à la fiche de présentation Hand Aufs Herz

Répondre