Kama Sutra : A Tale Of Love

A tale of love : une initiation lesbienne à l’amour

Année de Production : 1996

Date de Sortie : 16 Juillet 1997

Réalisation : Mira Nair

Scénario : Helena Kriel, Mira Nair d’après une oeuvre originale de Wajida Tabassuh

Avec : Indira Varma (Maya), Sarita Choudhury (Tara, la reine), Ramon Tikaram (Jai Kumar), Naveen Andrews (Raj Singh), Rekha (Rasa Devi, la femme qui enseigne le Kama Sutra), Khalid Tyabji (Biki), Arundhati Rao (Annabi)

Nationalité : Indienne

Genre : Drame

Durée : 1h 54min.

Titre Original : Kama Sutra : A Tale Of Love

Kama Sutra : A Tale Of Love : Résumé

XVIème siècle, en Inde. Tara et Maya sont deux jeunes filles très amies et complices. Maya est une servante alors que Tara est une princesse. Les années passent et Tara épouse Raj Singh, un grand prince. Le jour de la cérémonie, Tara humilie une nouvelle fois son amie Maya et lui rappelle sa condition. Maya ne le supporte pas et s’offre au futur époux de Tara… avant de tout dévoiler à cette dernière.

Lorsque sa mère découvre cette histoire, elle chasse Maya de chez elle. La jeune femme erre quelques temps avant de rencontrer un sculpteur, Jai Krumar. Séduit par la beauté de Maya, il en fait sa muse et s’arrange pour que l’une de ses amies, Rasa Devi l’héberge. Rasa apprend bientôt l’art du Kama Sutra à Maya qui décide de l’utiliser sur les hommes qui l’aiment à défaut de pouvoir l’utiliser avec l’homme qu’elle aime.

Elle quitte Jai qui refuse de s’engager par peur de perdre sa liberté et devient la courtisane du prince Raj Singh qui ne l’a jamais oubliée. Là-bas, elle retrouve Tara, délaissée par son mari et profondément malheureuse.

XVIème siècle, en Inde. Tara et Maya sont deux jeunes filles très amies et complices. Maya est une servante alors que Tara est une princesse. Les années passent et Tara épouse Raj Singh, un grand prince. Le jour de la cérémonie, Tara humilie une nouvelle fois son amie Maya et lui rappelle sa condition. Maya ne le supporte pas et s’offre au futur époux de Tara… avant de tout dévoiler à cette dernière. Lorsque sa mère découvre cette histoire, elle chasse Maya de chez elle. La jeune femme erre quelques temps avant de rencontrer un sculpteur, Jai Krumar. Séduit par…

L'avis d'Univers-L

Scénario/Réalisation
Casting
Lez/Bi Quantité
Lez/Bi Qualité

Résumé : Moyen. Bof.

Note des lectrices : Soyez la première !
43

Kama Sutra : A Tale Of Love est un film qui veut se démarquer du genre bollywoodien et apporter une critique profonde de la société et de ses codes. A travers l’histoire de deux femmes, Mira Nair cherche à montrer comment le poids des conventions parvient à séparer deux personnes.

Maya et Tara se connaissent depuis leur plus tendre enfance et ont été élevées ensemble, comme des sœurs. Elles sont très proches mais leur statut social les sépare. Jalouse que Maya soit plus douée qu’elle en danse, Tara adresse d’incessantes remarques qui vexent son amie. Petit à petit, ces humiliations régulières se transforment en jalousie évidente et en haine.

Maya et Tara se blessent volontairement et se séparent. Puis elles se retrouvent, rivales et en compétition pour le même homme. Pourtant Maya étant amoureuse d’un autre, amorce une attitude de pardon et d’amour qui les réconcilie. Elle apprend à son amie ce qu’on lui a enseigné concernant le Kama Sutra et lui offre une part de sa force et de sa liberté.

Cet apprentissage se fait durant une belle scène lesbienne tout comme Rasa enseignait à ses élèves à s’entraîner les unes sur les autres. Maya apprend à Tara les secrets de l’amour physique et offre de cette manière la force de décider et de prendre son destin en mains.

Même si la réalisatrice est partie d’une noble intention en créant et tournant cette histoire complexe à la fois historique et dramatique, elle n’a pas réussi à réellement me convaincre. Tous les ingrédients sont pourtant réunis, le triangle amoureux (double ici), des personnages faillibles et intéressants, de l’humour, de l’audace, du drame… mais la mayonnaise ne prend pas. Il manque ce petit plus qui fait que les personnages nous touchent et que leur vie nous importe.

À vous de juger.

Kama Sutra : A Tale Of Love : Critiques Presse et Récompenses

Vainqueur aux Independent Spirit Awards en 1998 dans la Catégorie Meilleure Image.
Nominé au Festival International du Film de San Sebastian en 1996.

Kama Sutra : A Tale Of Love : Extraits

RAJ : Un jour tu es la propriété de ton père. Un jour tu es la propriété de ton mari. Ce doit être dur.

MAYA : Quelque chose ne va pas ? Qu’est-ce que c’est ? Dis-moi.
JAI : Je travaille différemment.
MAYA : C’est bien, n’est-ce pas ! Elle est magnifique.
JAI : Quelque chose concernant le fait d’être avec toi… Quand je travaille, je te vois tout le temps. Tu es avec moi à chaque instant.
MAYA : Est-ce que c’est tout ce que tu vois en moi ? Ton travail ? Un morceau de pierre.
JAI : Qu’est-ce qu’il se passera si je ne peux pas travailler sans toi ?
MAYA : Tu n’auras pas à le faire. On peut travailler ensemble.
JAI : Non. Je n’ai jamais eu besoin de personne.

RAJ : Tu dois me détester.
TARA : Je ne t’aime pas suffisamment pour te détester.

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef. Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Répondre