Une Equipe Hors Du Commun

Pas un film lesbien mais une distribution féminine impressionnante

Année de Production : 1992

Date de Sortie : 18 Novembre 1992

Réalisation : Penny Marshall

Scénario : Lowell Ganz, Babaloo Mandel

Avec : Tom Hanks (Jimmy Dugan), Geena Davis (Dottie Hinson), Madonna (Mae Mordabito), Lori Petty (Kit Keller), Jon Lovitz (Ernie Capadino), David Strathairn (Ira Lowenstein), Garry Marshall (Walter Harvey), Bill Pullman (Bob Hinson), Rosie O’Donnell (Doris Murphy), Tracy Reiner (Betty Horn), Bitty Schram (Evelyn Gardner), Don S. Davis (Charlie Collins), Renee Coleman (Alice Gaspers), Téa Leoni (Joueuse), Anne Ramsay (Helen Haley), Megan Cavanagh (Marla Hooch)

Nationalité : Américaine

Genre : Comédie

Durée : 2h 08min.

Titre Original : A League of Their Own

Une Equipe Hors Du Commun : Résumé

1944, alors que la Seconde Guerre Mondiale fait rage, de nombreux sportifs américains sont partis au front se battre pour leur pays. Tous les joueurs professionnels de base-ball s’étant engagés, la ligue masculine a perdu ses meilleurs éléments. Refusant d’annuler la saison, le directeur nomme un chasseur de têtes pour recruter des femmes dans le but de créer une ligue féminine de base-ball.

C’est ainsi que Dottie est repérée et sélectionnée avec sa sœur Kit. Toutes les deux dans la même équipe, elles travaillent d’arrache-pied et enchaînent les entraînements. Une fois prête, l’équipe se met à sillonner les États-Unis pour affronter d’autres teams et attirer les spectateurs.

1944, alors que la Seconde Guerre Mondiale fait rage, de nombreux sportifs américains sont partis au front se battre pour leur pays. Tous les joueurs professionnels de base-ball s’étant engagés, la ligue masculine a perdu ses meilleurs éléments. Refusant d’annuler la saison, le directeur nomme un chasseur de têtes pour recruter des femmes dans le but de créer une ligue féminine de base-ball. C’est ainsi que Dottie est repérée et sélectionnée avec sa sœur Kit. Toutes les deux dans la même équipe, elles travaillent d’arrache-pied et enchaînent les entraînements. Une fois prête, l’équipe se met à sillonner les États-Unis pour…

L'avis d'Univers-L

Scénario/Réalisation
Casting
Lez/Bi Quantité
Lez/Bi Qualité

Résumé : Un casting incroyable !

Note des lectrices : 4.85 ( 2 votes)
38

Ce long-métrage est une fiction basée sur la création de la véritable Ligue de Base-ball Féminine Américaine appelée All-American Girls Professional Baseball League  ou AAGPBL. Énorme succès au box office américain en 1992, Une Equipe Hors du Commun eut même droit à une adaptation télévisée sur CBS en 1993 qui ne dépassa pas 6 épisodes.

J’ai beau ne pas être une grande adepte des films de sport, je reconnais facilement que celui-ci m’a énormément plu. J’ai été séduite par l’histoire et les personnages. Le propos va plus loin que le sport bien qu’il soit ici question de dépassement de soi. C’est avant tout le parcours d’une émancipation de la femme à une époque pas si lointaine.

Composé d’un casting principalement féminin, ce film met en scène des actrices lesbiennes et bisexuelles et d’autres ayant déjà joué des personnages homosexuels. On retrouve la superbe Geena Davis de Thelma & Louise sorti seulement un an auparavant, Madonna connue comme étant bisexuelle, Lori Petty ayant joué dans Prey For Rock & Roll et Relax… It’s Just Sex, Rosie O’Donnell une actrice et animatrice américaine lesbienne et également Anne Ramsay que l’on a vue récemment dans la série The L-Word. Sans oublier Megan Cavanagh qui joue dans la série lesbienne du moment Exes & Oh’s. Je vous promets, un casting de rêve !

Une Équipe Hors du Commun n’est pas un film lesbien à proprement parler si l’on fait abstraction de son casting mais il aborde des questions extrêmement intéressantes. Marla, orpheline de mère et que son père a élevée comme un garçon, que le sélectionneur trouve repoussante mais qui s’avère une excellente joueuse, rencontre l’amour et parvient à s’émanciper. Kit qui souffre de toujours être comparée à sa sœur et ne supporte plus d’être la seconde sur deux. Doris qui a quitté un homme qu’elle n’aimait pas et une vie qui ne la satisfaisait pas. Mae qui collectionne les hommes comme d’autres les cartes postales. Et l’entraîneur Dugan qui se laisse apprivoiser petit à petit par la remarquable et intelligente Dottie. Autant de portraits riches et variés à découvrir.

En plus l’humour est toujours présent et j’avoue avoir beaucoup ri, tout comme mon père. Une dernière chose, pas besoin de connaître ce sport ou les règles pour apprécier, ça va bien au-delà.

Ne boudez pas votre plaisir.

Une Equipe Hors Du Commun : Critiques Presse et Récompenses

Vainqueur aux ASCAP Film and Television Music Awards en 1993 dans la Catégorie Meilleure Chanson.
Vainqueur aux American Comedy Awards en 1993 dans la Catégorie Meilleur Second Rôle Masculin pour Tom Hanks.
Nommé aux Awards de l’Academy Japonaise en 1993 dans la Catégorie Meilleur Film Etranger.
Vainqueur aux BMI Film & TV Awards en 1993.
Vainqueur aux Casting Society of America en 1993 dans la Catégorie Meilleur Casting pour un Film.
Nommé aux Golden Globes en 1993 dans la Catégorie Meilleure Chanson Originale.
Nommé aux Grammy Awards en 1993 dans la Catégorie Meilleure Chanson Originale.
Vainqueur d’un Hochi Film Award en 1992 dans la Catégorie Meilleur Film Etranger.
Nommé aux MTV Movie Awards en 1993 dans la Catégorie Meilleure Révélation pour Rosie O’Donnell.
Nommé aux MTV Movie Awards en 1993 dans la Catégorie Meilleure Actrice pour Geena Davis.
Nommé aux MTV Movie Awards en 1993 dans la Catégorie Meilleur Baiser pour Pauline Brailsford et Tom Hanks.

Une Equipe Hors Du Commun : Extraits

DOTTIE : Qu’est-ce qui ne va pas ?
ERNIE : Je ne peux pas la prendre.
DOTTIE : Elle est excellente, pourquoi vous ne pouvez pas la prendre ?
ERNIE : Vous connaissez le général Bradley ?
DOTTIE : Oui.
ERNIE : Eh bien la ressemblance est un peu trop forte.
KIT : Vous la prenez pas parce qu’elle est pas jolie ?
ERNIE : Oh mais qui c’est qui a eu son éclair de génie ? Allez, on n’a pas toute la nuit. Ramassez ces valises je le dirai pas deux fois ! On a un train à prendre non de v’la alors mettez un pied devant l’autre !

DAVE : Dites, monsieur. Je sais que Marla elle est moins jolie que ces deux-là mais c’est de ma faute parce que je l’ai élevée comme un garçon. J’ai été stupide. Elle ne vit que pour jouer. Pénalisez pas ma fille seulement parce que moi je l’ai mal élevée, c’est pas juste.

DAVE : Marla, ici il ne se passera jamais rien. Tu iras toujours là où les choses se passent.
MARLA : Oh je t’aime papa !

ERNIE : Vous venez ou pas ? Je vais vous expliquer, c’est le train qui bouge, c’est pas la gare !

PRÉSENTATEUR RADIO : Et maintenant la mutuelle de Chicago présente un commentaire de société par Mademoiselle Maida Gillespie.
MAIDA : Le carriérisme et les cours du soir conduisent à la masculinisation de la femme. Une situation extrêmement sérieuse et lourde de conséquences sur nos foyers, nos enfants et surtout notre pays. Lorsque nos soldats rentreront du front quelles sortes de femmes seront là pour les accueillir ? Voici l’exemple le plus révoltant entre tous de cette confusion des sexes. Monsieur Walter Harvey, le roi du chocolat, nous inflige à présent du base-ball féminin. Ici même, à Chicago, des jeunes filles arrachées à leurs familles sont rassemblées au stade Harvey pour voir laquelle d’entre elles est la plus masculine, sans doute. Monsieur Harvey, tout comme votre chocolat, vous êtes complètement fondu.

JIMMY : Alors tu vas te servir de ta tête ! Ta tête c’est la bosse que t’as à un mètre au-dessus de tes fesses ! Quoi tu pleures ? Tu pleures là ! Tu pleures ! Mais on pleure pas nous ! On pleure pas dans le base-ball !

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef. Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Répondre