Episode 130 – La Vérité

Episode de la série Hand Aufs Herz  (Saison 1)

Sophie est prête à sauter. Michael essaye de l’en dissuader et lui demande ce qui s’est passé. Sophie se remémore les derniers moments qu’elle vient de vivre. Timo lui crie de ne pas faire de bêtise, qu’ils peuvent parler de tout. Michael essaie de la persuader que sauter ne lui servira à rien, sinon à la rendre paraplégique, car l’échafaudage est trop bas pour mourir. Il s’approche d’elle et parvient à la prendre dans ses bras.

Sophie est transportée par les ambulanciers. Sa mère arrive pour voir sa fille mais Michael la prend à part pour expliquer l’état de sa fille. Monika s’inquiète de savoir si celle-ci aurait dit quelque chose.
Cela interpelle Michael qui voudrait bien savoir pourquoi Sophie a tenté de se tuer. Mais Monika lui réplique que cela ne le regarde pas et que c’est leur vie.

Gotting est soulagé que Sophie n’ait pas sauté et c’est bien la première fois qu’il doit remercier Michael. En effet si elle l’avait fait, cela aurait fait la une des journaux. Alexandra est surprise d’entendre Gotting se préoccuper plus des conséquences sur son travail que de l’état de Sophie.
Pour le directeur, soit elle a fait une dépression due à sa puberté, soit elle avait ses règles. Alexandra sait que Sophie a fait ce témoignage contre Bea, mais il serait possible selon elle que cela ne soit pas toute la vérité. Alexandra pense que Sophie en sait plus sur la mort de Franciska et que cela ne doit pas être quelque chose de bon.

Michael rend visite à Bea. Elle va bien mais le programme télé l’énerve un peu. Michael n’a rien sur Jens mais les comportements de Sophie et de sa mère sont vraiment bizarres. Il informe Bea par la même occasion que Sophie a tenté de se tuer. Bea se pose aussi des questions sur la jeune fille. Pour Michael elles en savent plus qu’elles ne le disent et il va se rendre chez Monika pour savoir la vérité. Bea doute que celle-ci ne dise quelque chose. Michael pense que le principal est de savoir la vérité, que ce soit par Jens ou par Monika.

Ben et Luzi prennent leur petit déjeuner et ne se disent pas un mot. Ben se lève pour aller au lycée. Karine s’étonne de la tension qui règne entre les deux jeunes gens. Luzi avoue s’être fait acheter par Gotting pour arrêter la grève. Mais maintenant, elle se sent mal.

Michael arrive chez Monika. Celle-ci ne veut pas le recevoir mais Michael s’impose et entre tout de même. Il est de mauvaise humeur et veut savoir où est Jens. Monika prétend encore ne rien savoir.

Luzi pensait que cette école à Liverpool pouvait être une bonne chose et que de toute façon c’était mieux que de rester ici. En effet, Timo n’a pas arrêté de lui mentir et Ben, qui était en principe son meilleur ami, a couché avec Mlle Vogel sans lui en parler. Luzi se reproche aussi la tentative de suicide de Sophie car elle n’a pensé qu’à son bonheur avec Timo, sans se préoccuper du mal-être de son amie. Karine essaie de lui remonter le moral.

L’inspecteur vient rendre visite à Gotting pour lui annoncer qu’il n’est pas satisfait de ce qui vient de se passer. Le directeur lui certifie avoir les choses en main et que l’accident de Sophie n’était pas si grave. De plus il ne s’est rien passé et il a su gérer cette situation. Quant à la grève, selon Gotting cela ne concernait qu’un petit groupe d’élèves. L’inspecteur n’aime pas les méthodes de Gotting, mais il n’a pas oublié le chantage que lui fait ce dernier. Il espère néanmoins que Gotting a remercié Michael.

Monika supplie Michael de s’en aller, car elle doit aller voir sa fille à l’hôpital. Michael entend des bruits dans la maison mais finit par s’en aller. Monika prend une arme et rejoint Jens à la cave, elle l’a attaché à une canalisation.

Timo et Hotte discutent de ce qui s’est passé avec Sophie. Emma revient du secrétariat où Ingrid lui a donné un papier pour participer à Sister act. Malheureusement Gotting a dissous le STAG et tant que Bea sera en prison, ils ne pourront pas y aller.

Luzi se rend chez le directeur. Elle lui affirme qu’elle ne veut plus aller en Angleterre. Gotting lui dit que de toute façon, il ne lui aurait jamais écrit de lettre de recommandation, car selon lui elle ne l’a pas aidé. À cause de lui, Luzi a trahi ses amis et cela a été une grosse erreur. Si à l’avenir il y a une autre grève, il devra se trouver une autre personne stupide. Pour Luzi il est le dernier directeur intérimaire que tout le monde déteste. Elle ne cédera plus jamais à un chantage. Quant aux problèmes financiers, elle préfère se trouver un job à côté de l’école que de lui devoir quelque chose. Gotting lui demande de ne pas raconter l’histoire avec l’Angleterre, mais c’est trop tard car Luzi l’a déjà mise sur Internet.

Michael n’est en fait pas parti et revient discrètement chez Monika. Il descend à la cave et aperçoit celle-ci faire en sorte que Jens ne parle plus. Il demande à Monika ce qui se passe. Elle le menace alors avec un pistolet.

Bea rêve de Ben, Franciska et Michael. Michael veut que Monika lui donne l’arme. Mais celle-ci est à bout de nerfs à cause de ce qui est arrivé à Sophie. Jens supplie Michael de le sortir de là car il pourra expliquer ce qui s’est vraiment passé avec Franciska. Michael se jette sur Monika et un coup de pistolet part. Au même moment, Bea se réveille brusquement, en nage. Michael reste allongé, sous le regard incrédule de Monika.


Hand Aufs Herz - Episode 130Hand Aufs Herz - Episode 130Hand Aufs Herz - Episode 130

Retour à la fiche de présentation Hand Aufs Herz

A propos de Nathalie Danel

Avatar
Chroniqueuse et Traductrice Allemand

Répondre