Saffron Burrows

Saffron Burrows

Biographie

Saffron Burrows est une actrice et top-modèle anglaise née le 22 octobre 1972 à Londres, au Royaume-Uni. Elle grandit dans cette même ville, au sein d’un foyer relativement aisé, auprès de son père, architecte, et de sa mère, enseignante. Ses parents sont très engagés : ils militent activement pour le socialisme et le féminisme et l’on parle beaucoup de politique à la maison. Si bien que la petite Saffron est bercée par tout cela dès son plus jeune âge.

Elle n’est pas une enfant comme les autres et ses héros ne sont pas des groupes ou personnalités à la mode, mais plutôt des écrivains engagés ou des militants de tout poil, dont elle a accroché des photographies sur tous les murs de sa chambre. À l’âge de 11 ans, elle décide même de mener son propre combat en intégrant une association de lutte contre le racisme.

Quatre ans plus tard, en 1987, elle est repérée par une dénicheuse de talents, Beth Boldt, qui lui propose de faire quelques clichés pour une agence de mannequin. La jeune fille étant encore mineure (elle n’a alors que 15 ans), ce sont ses parents qui donnent leur autorisation pour que Saffron puisse débuter dans le monde de la mode. Le succès est fulgurant, si bien que l’adolescente enchaîne rapidement les contrats et est très demandée.

Au début des années 1990, la jeune femme a envie de diversifier ses activités ; jouer les modèles sur papier glacé ne lui suffit plus et elle recherche quelque chose qui puisse lui permettre de plus s’épanouir. Elle n’obtient pourtant au départ que des rôles mineurs ; on peut citer comme exemples de ces apparitions furtives (et oubliables) ses rôles dans le court-métrage The Body Beautiful en 1991 ou encore dans Au Nom Du Père, en 1993 (film de Jim Sheridan unanimement salué par la critique). Rien de très folichon dans l’ensemble.

Mais comme le dit le proverbe : tout vient à point à qui sait attendre. Et c’est au cours de la deuxième moitié des années 1990 que la carrière cinématographique de Saffron Burrows décolle réellement. C’est en effet en 1995 qu’un réalisateur, Pat O’Connor, décide de lui confier un rôle important de son film Circle of Friends, et donc de lui donner véritablement sa chance. Le film irlandais, basé sur une nouvelle éponyme de Maeve Binchy, s’attarde, dans une narration chorale à la manière de Jane Austen, sur les destins croisés de trois jeunes femmes que tout oppose. C’est l’occasion pour la jeune femme de jouer avec Minnie Driver, Colin Firth ou encore Chris O’Donnell. S’ensuivent alors plusieurs années au cours desquelles elle enchaîne les films (la plupart du temps de seconde zone) parmi lesquels on peut citer notamment Lovelife en 1997 ou encore Peur Bleue deux ans plus tard.

En parallèle de cette carrière naissante sur le grand écran, Saffron Burrows continue d’œuvrer encore et toujours pour les causes auxquelles elle croit. Son engagement est tel qu’elle est désignée au début des années 2000 vice-présidente du National Civil Rights Movement, une association anglaise de défense des droits de l’homme.

C’est en 2001 que Saffron Burrows décroche l’un de ses rôles les plus importants jusqu’alors, celui de Claire dans le film Enigma. Le long-métrage se déroule durant la Seconde Guerre Mondiale et raconte comment la machine de codage allemande, Enigma, avait été découverte et décryptée par les forces alliées. Elle y partage l’affiche avec Kate Winslet et le film est mis à l’honneur dans divers festivals. À partir de ce moment-là, la jeune femme apparaît dans de nombreux films, aussi bien à gros budget que plus confidentiels : Frida, Troie ou encore Klimt. Saffron Burrows cumule les collaborations avec des artistes aussi divers que Raoul Ruiz, PJ Hogan ou Wolfgang Peterson.

L’année 2005 est frappée du sceau du théâtre pour la jeune femme qui monte cette année-là sur les planches dans deux pièces différentes : Earthly Paradise au début de l’année à l’Almeida Theatre, puis Night Sky pour une représentation unique d’une durée de 24 heures (une véritable performance !) à l’Old Vic Theatre de Londres le 30 octobre. L’aventure n’est pas nouvelle pour elle, puisque Saffron Burrows a déjà été à l’affiche de The PowerBook en 2002 au National Theatre de la capitale anglaise ; dans cette pièce, elle incarnait une femme amoureuse d’une autre femme, interprétée par Fiona Shaw.

Depuis la fin des années 2000, Saffron Burrows est apparue dans différents films sur le grand écran : The Guitar (sélectionné au très réputé Festival de Sundance) et Braquage à l’anglaise (aux côtés de Jason Statham) en 2008 ou encore Shrink, avec Kavin Spacey l’année suivante. Elle tourne moins de films, mais ce sont des films qu’elle prend le temps de choisir et qui lui permettent notamment d’évoluer dans le milieu du cinéma indépendant américain.

Si Saffron Burrows a moins de temps à consacrer au 7ème art, c’est également car depuis 2007, elle fait partie du casting de la série américaine Boston Legal. Elle y reste deux ans, jusqu’à la fin de cette dernière. Puis en 2010, elle intègre l’équipe de New York Section Criminelle le temps de la neuvième saison.

Aujourd’hui, Saffron continue de diversifier ses activités et les domaines dans lesquelles elle officie : elle alterne en permanence entre théâtre, petit et grand écran. Elle fait aussi toujours montre, inlassablement, d’un militantisme impressionnant vis-à-vis des causes en lesquelles elle croit. En 2006, l’édition du dimanche du journal anglais The Independant la plaçait même dans sa liste des personnes homosexuelles les plus influentes de Grande-Bretagne – à la quatre-vingt-dixième place certes, mais elle était tout de même dans le classement…!

Saffron Burrows partage actuellement son temps entre son Royaume-Uni natal et les États-Unis, où elle s’est exilée depuis le début des années 2000.

Histoire d'un Coming-Out

On ne sait pas vraiment quand Saffron Burrows a pris conscience de sa bisexualité. Toujours est-il qu’elle fait partie de ces rares actrices ouvertement bisexuelles et qui acceptent de parler publiquement de leur orientation sexuelle.

Dès octobre 1999, alors qu’elle n’est encore qu’une actrice débutante, elle prend le risque de mettre à mal sa carrière balbutiante en révélant dans une interview accordée au magazine Film Unlimited qu’elle est déjà sortie avec des hommes, mais aussi avec des femmes. En juillet de l’année suivante, elle remet le couvert quand elle explique au Tatler Magazine : « Si je devais généraliser, pour la plupart du temps, je dirais que je préfère être avec des femmes. Les gens savent que je suis actuellement avec Mike Figgis, mais je préfère ne pas en parler. D’un côté la vie privée est importante, mais de l’autre, je n’ai aucunement envie de mentir sur certaines choses. C’est plutôt à la mode ces temps-ci pour une femme que de dire qu’elle a flirté avec une autre femme. Mais la vie n’est pas que de simples flirts – c’est plus personnel. Vous tombez sur des gens que vous trouvez intéressants. Rien à voir avec la frivolité. »

En 2003, c’est son ex-mari Alan Cumming, qui parle d’ailleurs régulièrement de sa propre bisexualité, qui évoquait les préférences sexuelles de la jeune femme : « J’ai vraiment eu de la chance que la première relation que j’aie eue après [ndlt : après son divorce] ait été avec Saffron, qui est vraiment… une personne compréhensive et ouverte d’esprit. Et qui maintenant… Je suis sûr que vous le savez… Eh bien. Elle joue dans les deux équipes, elle aussi. »

Saffron Burrows parle cependant peu des personnes qui partagent sa vie, que ce soient des femmes ou des hommes, dans un souci de préserver son intimité et sa vie privée. On lui prête de nombreuses liaisons avec des actrices célèbres, dont sa partenaire de The PowerBook, jouée au théâtre en 2002, Fiona Shaw, qui interprétait en 2011 Marnie, la sorcière qui a tourné du côté obscur de la force dans la quatrième saison de True Blood.

Filmographie

Films

Small Apartments (2012)
Knife Fight (2012)
Lawyers (2010)
Shrink (2009)
The Eastmans (2009)
T Takes: Saffron Burrows (2008)
T Takes: Room 117 (2008)
Braquage à l’anglaise (2008)
The Guitar (2008)
Dangerous Parking (2007)
Reign Over Me (2007)
Broken Thread (2007)
Miss Marple – L’heure zéro (2007)
Fay Grim (2006)
Klimt (2006)
Perfect Creature (2006)
Terrible Kisses (2004)
Troie (2004)
Krug (2004)
Peter Pan (2003)
Galindez (2003)
Hideous Man (2002)
Frida (2002)
Flashpoint (2002)
The Seventh Stream (2001)
Hotel (2001)
Séduction fatale (2001)
Enigma (2001)
Gangster Number One (2000)
Time Code (2000)
Assumptions (2000)
Mademoiselle Julie (1999)
Peur bleue (1999)
La fin de l’innocence sexuelle (1999)
Wing Commander (1999)
L’entremetteur (1997)
Pour une nuit… (1997)
Nevada (1997)
Lovelife (1997)
Hotel de Love (1996)
The Shaman (1996)
Le cercle des amies (1995)
The Big One (1995)
Welcome II the Terrordome (1995)
Au nom du père (1993)
The Body Beautiful (1991)

Séries Télévisées

Bones (2011)
New York – Section criminelle (2010)
Kings (2009)
My Own Worst Enemy (2008)
Wainy Days (2008)
Boston Justice (2007-2008)
Crucial Tales (1996)
Cold Lazarus (1996)
Karaoke (1996)
Full Stretch (1993)
Les cinq dernières minutes (1992)

Saffron Burrows

Répondre