Le Monde de Jane – Tome 1 de Paige Braddock

Le Monde de Jane - Tome 1 de Paige Braddock

Titre Français : Le Monde de Jane - Tome 1

Titre Original : Jane's World - 2003

Auteur : Paige Braddock

Date de Sortie : 01 Mai 2005

Nationalité : Américaine

Genre : Bandes Dessinées & Comics

Nombre de Pages : 153 pages

Editeur : Dans l’Engrenage

ISBN : 2-915342-04-0

Le Monde de Jane - Tome 1 : Quatrième de Couverture

Le Monde de Jane est une bande dessinée construite comme une sitcom bien troussée nous fait pénétrer l’univers chaleureux, drôle et fantasque d’une lesbienne trentenaire qui s’efforce de donner un sens à sa vie, que ce soit dans le domaine professionnel, amical ou amoureux.

Le Monde de Jane - Tome 1 : Avis Personnel

Cela fait longtemps (2005) que les éditions Dans l’Engrenage ont commencé à publier les aventures d’une lesbienne décomplexée du nom de Jane. Je n’avais jamais eu le temps de découvrir ce travail avant aujourd’hui et je dois reconnaître que j’ai été enchantée de lire enfin cette bande dessinée. L’auteure, Paige Braddock, ne pensait pas une seconde qu’en créant le personnage de Jane, elle recevrait un jour le prix Will Eisner, dans la catégorie « Meilleur auteur de BD humoristique ». Et pourtant, en publiant pour le journal The Atlanta Journal Constitution, les histoires de Jane, elle a fait de ce personnage le premier personnage de bande dessinée ouvertement homosexuel a être disponible en feuilleton dans un grand quotidien américain. Jane est donc un précurseur et une référence.

Du côté de la bande dessinée, j’ai beaucoup apprécié le coup de crayon que j’ai trouvé très dynamique et les cadrages plutôt originaux, qui passent de gros plans à d’autres plus larges. Je ne savais pas trop à quoi m’attendre au niveau de l’histoire mais je pensais à quelque chose d’assez sombre et réaliste. C’est une bande dessinée humoristique, je suis donc tombée complètement à côté. Jane trouve le moyen de se faire enlever par des extra-terrestres, de changer le coup d’un soir de son meilleur pote en singe et de participer à une bataille rangée avec des supers héroïnes, rien que ça. Je ne vous ai pas tout dit mais c’est le plus étrange de ce tome 1 en tout cas.

L’histoire se veut donc très libre sur une base réaliste. Et là le choc en découvrant que quand elle veut appeler son meilleur ami, elle ne le peut pas, il est connecté à Internet, ça sonne occupé. Seuls les dinosaures comme moi se souviendront du début des années 90 avec les connexions en 56 k. Mon Dieu, souvenirs, souvenirs.

Et cette réalité d’hier puis que la bande dessinée a écrite dans les années 90 pour ces premières histoires est ce que j’ai le plus retenu. Parce que mine de rien, en plus de vingt ans, les choses ont évolué. Les représentations, les clichés, les préoccupations et les loisirs. Et en cela, ce premier tome fait un peu dépassé. Il séduira certainement certaines lectrices comme je l’ai été mais il en laissera d’autres derrière lui, je pense notamment aux plus jeunes. Oui, Trinity dans Matrix a fait fantasmer toute une génération de femmes mais aujourd’hui elle est totalement inconnue de nombreuses lesbiennes.

Personnellement, je vous invite à découvrir ce premier tome des aventures de Jane. De mon côté, j’ai hâte de lire la suite.

Le Monde de Jane - Tome 1 : Extraits

Le monde de Jane - Tome 1 - Paige Braddock

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef. Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Répondre