Smalltown Boy de Bronski Beat

Extrait de l'Album : The Age Of Constent

Date de Sortie : 1984

Paroles : Bronski Beat

Musique : Bronski Beat

Nationalité : Américaine

Genre : New Wave, Synth Pop

Durée : 5 : 02 minutes

Titre Original : Smalltown Boy

Smalltown Boy : Avis Personnel

Bronski Beat est un groupe formé en 1983 dans la ville de Londres. Il est composé de trois garçons Jimmy Somerville, Steve Bronski et Larry Steinbachek. Ils se feront connaître grâce à leurs apparitions dans des bars londoniens mais la consécration va arriver en 1984 suite à la sortie de leur premier album intitulé The Age Of Constent. Cet album contient beaucoup de leurs succès comme par exemple « Why », « It Ain’t Neccessarily So » ou encore le grand classique qui passait régulièrement en discothèque « I Feel Love, Johnny Remember Me » reprise de Donna Summer. Ils deviendront par la suite une référence dans la « synthpop anglaise ».

Bronski Beat se présente comme un groupe militant qui défend les droits des homosexuels mais il ne vise pas particulièrement cette catégorie d’auditeurs. Dans les années 80, les artistes ne cachaient pas forcément leurs tendances homosexuelles mais Bronski Beat a été le premier à aborder les inégalités subies par les homosexuels dans ses chansons.

La chanson que je vous propose cette semaine représente bien le groupe Bronski Beat car elle dénonce la vie difficile des jeunes homosexuel(les) qui vivent en marge des grandes villes dans lesquelles ils partent s’exiler car elles sont, soi-disant, plus tolérantes. Au final on peut s’apercevoir que les mentalités n’ont pas beaucoup évoluées depuis les années 80, il y a encore du chemin à faire pour combattre l’homophobie.

Paroles

You leave in the morning
With everything you own
In a little black case
Alone on a platform
The wind and the rain
On a sad and lonely face

Mother will never understand
Why you had to leave
But the answers you seek
Will never be found at home
The love that you need
Will never be found at home

Run away, turn away, run away, turn away, run away
Run away, turn away, run away, turn away, run away

Pushed around and kicked around
Always a lonely boy
You were the one
That they’d talk about around town
As they put you down

And as hard as they would try
They’d hurt to make you cry
But you never cried to them
Just to your soul
No you never cried to them
Just to your soul

Run away, turn away, run away, turn away, run away
Run away, turn away, run away, turn away, run away

Cry , boy, cry

You leave in the morning
With everything you own
In a little black case
Alone on a platform
The wind and the rain
On a sad and lonely face

Run away, turn away, run away, turn away, run away
Run away, turn away, run away, turn away, run away

Traduction Française

Tu pars au petit matin
Avec tout ce qui est à toi
Dans une petite valise noire
Seul sur le quai de gare
Le vent et la pluie
Sur un triste et solitaire visage

Ta mère ne comprendra jamais
Pourquoi tu as dû partir
Mais les réponses que tu cherches
Ne seront jamais trouvées à la maison
L’amour dont tu as besoin
Ne sera jamais trouvé à la maison

Sauve toi, détourne toi, sauve toi, détourne toi, sauve toi.
Sauve toi, détourne toi, sauve toi, détourne toi, sauve toi.

Malmené et maltraité
Toujours un garçon seul
Tu étais celui
Dont ils parlaient dans toute la ville
Celui qu’ils humiliaient

Et ils ont essayé si fort
Ils t’ont blessé pour te faire pleurer
Mais tu ne leur as jamais montré tes pleurs
Juste à ton âme
Mais tu ne leur as jamais montré tes pleurs
Juste à ton âme

Sauve toi, détourne toi, sauve toi, détourne toi, sauve toi.
Sauve toi, détourne toi, sauve toi, détourne toi, sauve toi.

Pleure, garçon, pleure…

Tu pars au petit matin
Avec tout ce qui est à toi
Dans une petite valise noire
Seul sur le quai de gare
Le vent et la pluie
Sur un triste et solitaire visage

Sauve toi, détourne toi, sauve toi, détourne toi, sauve toi.
Sauve toi, détourne toi, sauve toi, détourne toi, sauve toi

A propos de Caroline Pintupie

Avatar
Elle a contribué à la grande aventure Univers-L avant de quitter l'équipe pour de nouvelles aventures.

Répondre