interview d’Adriana Torrebejano, l’interprète d’Isabel Lobo

Interview liée à la série Tierra De Lobos

Adriana Torrebejano

Interview accordée à Heather Aimee O'Neill le 12 Mars 2012 pour le site Afterellen.com

Comme beaucoup de lecteurs, j’ai été surprise lorsque Crisabel, de la série Espagnole Tierra de Lobos (TDL) diffusée sur Telecinco, a gagné l’élection récente du « Couple le plus mignon de la télévision » sur AfterEllen.com. Je n’avais jamais entendu parler de cette série, mais j’étais intriguée par ses prémisses – un western Espagnol du 19ème siècle ! – et une fois que j’ai commencé à regarder j’ai tout de suite compris toute l’agitation autour du couple.
Tierra de Lobos ne représente pas seulement l’un des couples homosexuels télévisés actuels les plus fascinants et développés qui soient, mais possède tout un univers magnifiquement et profondément produit, écrit et interprété. Les actrices qui forment Crisabel – Adriana Torrebejano (Isabel) et Berta Hernandez (Cristina) – transmettent une réelle authenticité, et leur complicité à l’écran est palpable. De plus, l’histoire Crisabel n’est pas qu’un détail par rapport aux autres histoires de la série. Elle est aussi compliquée, passionnée et intrigante que les autres relations.

[Attention spoiler si vous n’avez pas regardé la saison un et deux]

La relation entre Isabel, la fille du très puissant et tyrannique Antonio Lobo, et Cristina, une prostituée, qui a été la régulière d’Antonio, commence avec un début difficile bien que séduisant lorsque Cristina séduit Isabel pour se venger d’Antonio. En dépit de cette trahison, les deux femmes tombent amoureuses et quand Antonio les découvre toutes les deux dans les bois, il envoie Isabel en couvent. Isabel s’échappe finalement avec l’aide de ses sœurs et de Cristina. Cependant leur réunion ne dure pas longtemps et la saison deux se termine avec un cliffhanger qui fait se ronger les ongles et fera attendre anxieusement le début de la saison trois, qui commencera au printemps, à beaucoup de fans de Crisabel.
Pour retrouver la série, visitez le site web où certains fidèles lecteurs de AfterEllen.com ont monté un projet de traduction Espagnol-Anglais.
En même temps, nous avons retrouvé Torrebejano par e-mail pour l’interroger sur son rôle dans la série, sur la façon dont les téléspectateurs y ont répondu, et ce qu’elle attendait d’Isabel dans la saison trois.
(Remerciements spéciaux pour tous ceux qui ont aidé à monter cette interview, notamment l’internaute d’AfterEllen.com, Cougar, et le fan club anglais d’Adriana Torrebejano).

Crisabel a récemment gagné le prix AfterEllen.com du « Couple le plus mignon ». La victoire a rendu très heureux les fans de Crisabel et a fait découvrir Tierra de Lobos à beaucoup de lecteurs qui ne connaissaient pas la série. Qu’est-ce qui selon vous fait de l’effet sur autant de gens dans le couple Crisabel ?

Je pense que c’est parce qu’il traduit la réalité. Berta Hernández et moi avons toutes deux créé des situations très réelles, en prenant en compte que notre histoire est contrainte à cause du siècle dans lequel cela se passe.

À quel moment avez-vous appris qu’Isabel était lesbienne ? Comment vous sentiez-vous par rapport à ça ? Si vous aviez su dès la saison une, auriez-vous pris ça en compte dans le développement et l’interprétation de son personnage ?

C’était quelque chose dont les écrivains et moi avions parlé longtemps depuis le début. Donc, dans la première saison nous avons commencé en donnant des indices que seuls les spectateurs les plus attentifs ont reçus. Pour la façon de développer le personnage, Isabel est telle qu’elle est. Son orientation sexuelle n’a aucune conséquence. Si elle avait été hétérosexuelle, elle aurait agit de la même manière.

Comment l’Espagne a-t-elle réagit à l’histoire de Crisabel ?

[La réaction a été] très glorifiante. Nous avons reçu beaucoup d’affection de partout en Espagne et aussi de l’étranger. Ils ressentent et souffrent autant que Crisabel [rires].

Qu’est-ce qui est glorifiant et quel est le défi de jouer Isabel ?

Tourner les scènes de tortures dans le couvent a été un vrai cadeau pour moi, c’était le pied. La partie la plus dure serait d’interpréter une Isabel heureuse. On la voit à peine sourire.

Quelle est la question la plus ridicule que l’on vous ait posée sur votre rôle dans Tierra de Lobos ?

[Ce serait] si Isabel était amoureuse d’Aníbal. L’amour fraternel qu’ils partagent est génial. Ils n’ont pas beaucoup de scènes ensemble, mais quand ils en ont, c’est juste fait pour Isabel. Elle adorerait être comme lui.

Quelle question aimeriez-vous que les gens vous posent sur Isabel ou sur votre expérience d’actrice interprétant son personnage ?

[Ce serait] quelque chose en rapport avec l’évolution de son personnage. Je suis vraiment contente de la façon dont Isabel a grandi et comment, au fur et à mesure, elle a trouvé sa voie. Aussi, par exemple : quand est-ce que Berta et moi allons récupérer notre prix AfterEllen ? [rires].

Dites-nous quelque chose sur Isabel que l’on ignore.

Vous savez déjà tout d’elle. Elle est très transparente avec ses sentiments. Bien que la saison trois ne la laissera pas respirer.

Que peut-on attendre de la troisième saison ?

Touuuuuuuuuuut !!! Beaucoup de choses vont arriver. Des choses qui semblent impossibles.

Travaillez-vous sur autre chose que Tierra de Lobos ?

Je fais du microthéâtre. [Note du traducteur Espagnol-Anglais : Le microthéâtre est une expérience théâtrale innovante où un petit groupe de gens profite de plusieurs courtes pièces le temps d’une soirée]. Toutes les pièces tournent autour du même sujet. Vous pouvez en apprendre plus ici et ici.

Cette dernière question fait référence au célèbre projet Six Word Memoir. Si vous ne le connaissez pas, il s’agit d’écrire votre mémoire en six mots. Par exemple, l’humoriste Stephen Colbert a répondu : « Bien, j’ai trouvé ça marrant ». Quel est votre Six Word Memoir ? Quel est le Six Word Memoir d’Isabel ?

Isabel Lobo : « Je vis intensément assumant les conséquences » (« Vivo todo intensamente con sus consecuencias »).
Adriana Torrebejano : « J’étais là, me laissant transporter. Action ! » (« Aqui estuve yo, dejandome llevar. Accion ! »).

Questions des lecteurs d’AfterEllen.com :

De Moodified : Qu’est-ce que cela fait de donner vie à une femme du 19ème siècle aussi complexe qu’Isabel ? Elle semble avoir plus d’ambitions que ses sœurs. Elle n’accepte pas les règles de la société qui lui sont imposées, comme le mariage et les enfants. C’est une femme intelligente, capable et cultivée, pour ne pas mentionner lesbienne, qui, doit se soumettre au désir du système patriarcal, peu importe combien elle le déteste. Comment vous sentez-vous, en tant que femme du 21ème siècle dans la peau d’un personnage qui a dû vivre dans ces circonstances ?

WOAH ! Moodified, vous connaissez vraiment bien Isabel. En étant dans la peau d’Isabel, je pense que ce serait vraiment dur de vivre dans une société qui ne voit pas les choses de la même façon que vous. Tout ce qui entoure Isabel est contre elle. Malgré ça, je suis contente et j’adore la jouer, parce qu’elle n’arrête jamais de se battre pour ce qu’elle veut, et elle n’abandonne jamais. Tristement, les choses ne sont pas toujours si différentes de ça de nos jours.

De TikiGal : Si vous pouviez écrire le scénario, qu’est-ce que vous voudriez qu’il arrive à Isabel ?

Après tout ce que Crisabel a dû surmonter, ce serait bien pour elles de fuir ensemble. Mais cela engendrerait un spin-off, et je ne veux pas quitter Tierra de Lobos. [Rires].

Retour à la fiche de présentation Tierra De Lobos

A propos de Lou Morin

Lou Morin
Traductrice Anglais/Français

Répondre