April’s Shower

Pas si facile d'oublier son grand amour et de mener une vie « normale »

Année de Production : 2003

Réalisation : Trish Doolan

Scénario : Trish Doolan

Avec : Maria Cina (April), Trish Doolan (Alex), Randall Batinkoff (Paulie), Denise Miller (Vicki), Joe Tabbanella (Jake), Zack Ward (August), Honey Labrador (Sasha), Arly Jover (Sophie), Molly Cheek (Franny), Samantha Lemole (Rita), Lara Harris (Kelly), Euan K. MacDonald (Fergus), Delaina Mitchell (Spring Dawn), Victoria Reiniger (Mary Beth), Jane Booke (Devin)

Nationalité : Américaine

Genre : Comédie, Romance

Durée : 1h 38min.

Titre Original : April's Shower

April’s Shower : Résumé

April’s Shower est un film réalisé et écrit par Trish Doolan et sorti en 2003.

Dans ce film, April, le personnage principal, va bientôt se marier. Sa meilleure amie, Alex, organise alors une grande soirée en son honneur. Tous leurs amis sont évidemment conviés à cette fête.

Au cours du repas, Alex révèle à tout le monde qu’April et elle ont eu, dans le passé, une liaison qui a duré cinq ans. Mais April l’a quittée pour épouser un homme et mener une vie normale. Toute l’assistance est médusée et April commence à réaliser qu’elle n’a peut-être pas totalement oublié Alex.

April's Shower est un film réalisé et écrit par Trish Doolan et sorti en 2003. Dans ce film, April, le personnage principal, va bientôt se marier. Sa meilleure amie, Alex, organise alors une grande soirée en son honneur. Tous leurs amis sont évidemment conviés à cette fête. Au cours du repas, Alex révèle à tout le monde qu'April et elle ont eu, dans le passé, une liaison qui a duré cinq ans. Mais April l'a quittée pour épouser un homme et mener une vie normale. Toute l'assistance est médusée et April commence à réaliser qu'elle n'a peut-être pas totalement oublié…

L'avis d'Univers-L

Scénario/Réalisation
Casting
Lez/Bi Quantité
Lez/Bi Qualité

Résumé : Une romance sympathique.

Note des lectrices : 3.51 ( 5 votes)
75

April’s Shower est une Comédie romantique sur l’amour, l’attente, le désir et la peur. Drôle, irrésistible et parfois irrévérencieux, ce film est un petit bijou de délicatesse.

Tout débute par Alex en train de faire la cuisine chez elle. Ses amies arrivent au compte-goutte et elle se plaint de ne pas avoir suffisamment dormi et d’être dévorée par l’appréhension. Elle souhaite en effet que tout soit parfait pour son amie. Alex est fébrile. Afin de la calmer, ses amis la supplient de se changer et de se mettre un peu en valeur.

Alex passe une robe et va accueillir le reste des invités. Très rapidement, elle semble s’ennuyer et être mal à l’aise. Finalement, elle trouve le courage de faire cette fracassante déclaration «  April et moi avons été amoureuses pendant cinq ans  ».

La soirée est irrémédiablement compromise, pour le pire et le meilleur.

Au début, lorsque les invités se présentent à la porte, ils apparaissent stéréotypés et connus. La lesbienne qui refuse d’être exclusive, la psychothérapeute qui a une vie amoureuse désastreuse, le gay efféminé. Mais plus le film avance, plus ils se découvrent et deviennent réels et profonds. Chaque personnage cache une blessure secrète, un rêve inavoué et c’est ce qui fait le charme de ce petit groupe. Alex et April en tête, ils sont tous séduisants, amusants, et parfois hilarants.

Une Comédie romantique dans la veine des films traditionnels sur le mariage. Le triangle amoureux constitué d’un homme et deux femmes est ici habilement traité et détourné. Et puis, pour une fois, ce n’est pas la morale bien pensante et la société oppressante qui gagne. Alors savourez April’s Shower.

À ne pas manquer !

April’s Shower : Critiques Presse et Récompenses

Vainqueur en 2003 au Festival International du Film Gay et Lesbien de Philadelphia dans la Catégorie Meilleur Personnage Lesbien pour Trish Doolan.

April’s Shower : Extraits

MÈRE D’APRIL  : April ! April ! Je veux te parler !
APRIL  : Dans une seconde, maman.
MÈRE D’APRIL  : Je dois te parler, maintenant.
APRIL  : Maman, je dois lui parler à elle.
MÈRE D’APRIL  : Je pense que tu as un problème. Je peux t’aider.
APRIL  : Problème ? Quel genre de problème ? […]
MÈRE D’APRIL  : Je ne suis pas celle qui couche avec des femmes !
APRIL  : Je ne couchais pas avec des femmes, maman ! J’étais amoureuse d’Alex !
MÈRE D’APRIL  : Oh mon Dieu, ne sois pas ridicule. Amoureuse d’Alex ! C’est ridicule ! Non. Ça n’a aucun sens !
APRIL  : Eh bien peut-être pas pour toi. Mais ça a été la seule chose dans toute ma vie qui ait actuellement eu un sens.
MÈRE D’APRIL  : Je ne sais pas à qui je parle. Ce n’est pas mon April qui parle ! Je ne sais pas qui c’est !
APRIL  : C’est moi. C’est la personne que j’ai toujours été mais que je ne pouvais pas te le montrer parce que j’avais peur que tu me juges. Et je vois que j’avais raison.
MÈRE D’APRIL  : April ! C’est embarrassant ! Imagine ce que je ressens !
APRIL  : Tu sais quoi maman, pour la première fois dans ma vie, j’en ai absolument rien à foutre de ce que tu ressens. Et c’est ce que je ressens. Débrouille-toi avec ça.

ALEX  : Pourquoi es-tu attiré par les femmes ?
FERGUS  : Parce que ce sont des créatures magnifiques !
ALEX  : Pourquoi penses-tu que je sois attirée par les femmes ?
FERGUS  : Parce que tu es lesbienne !

APRIL  : Tu as couché avec elle, n’est-ce pas. Tu l’as fait. Tu as ce sourire au visage, ce stupide sourire que tu fais quand as fait quelque chose et que tu ne peux pas mentir. Celui-là ! Ce sourire !

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef. Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Répondre