Blagues lesbiennes

Deux gays sont assis à la terrasse d’un café. Ils regardent passer les gens et repèrent soudain une superbe jeune femme qui retient leur attention. Conscients tous les deux qu’ils s’agit d’une fille, ils soupirent à regret et le premier laisse échapper : « Il y a vraiment des jours où on regrette de ne pas être lesbienne. »

A quoi reconnaît-on les lesbiennes belges ?
Elles préfèrent les hommes !

Qu’est-ce qu’une lesbienne macho ?
C’est une lesbienne qui démarre son vibromasseur d’un coup de kick et qui roule ses tampons elle-même.

Une vampire lesbienne entre dans un bar et demande une infusion.
On lui sert un tampax dans une tasse d’eau chaude.

Comment s’appelait le seul reptile volant fossile lesbienne ayant existé ?
Un Clitotactyle.

Quel est le biscuit préféré des lesbiennes ?
La langue de chatte.

Comment savoir si vous êtes dans un bar de lesbiennes ?
Sur le billard, on a retiré les boules et les queues.

Pourquoi les lesbiennes aiment-elles avoir des amis gays ?
Il faut bien que quelqu’un sache faire la cuisine.

Pourquoi les gays aiment-ils avoir des amies lesbiennes ?
Il faut bien que quelqu’un s’occupe du gazon.

Quelle est la définition d’une bisexuelle ?
C’est une lesbienne qui a des problèmes de voitures.

Pourquoi Dieu a-t-il créé les lesbiennes ?
Pour que les féministes ne puissent pas se reproduire !

Comment on appelle un groupe de lesbiennes dans un sauna ?
Des moules à l’étouffée.

Qu’amènent les lesbiennes au deuxième rendez-vous ?
Une camionnette.

Comment appelle-t-on une lesbienne qui a les ongles longs ?
Une célibataire.

Un homme entre dans un bar et déclare au barman : « Je viens de découvrir que ma femme est lesbienne. » Son interlocuteur rétorque « Et tu vas demander le divorce ? » L’autre répond « Pas question ! Sa copine est un vrai canon ! »

Un médecin voit arriver dans son cabinet une jeune fille pour un check-up de routine. Elle retire sa chemise et le praticien remarque un Y sur sa poitrine. Surpris, il lui demande d’où cela provient.
La jeune fille répond : « Mon copain est à Yale, et il en est tellement fier que même quand on fait l’amour, il garde son sweat-shirt. »
Plus tard, une autre jeune fille vient également le voir pour un check-up et elle a une marque en forme de H sur la poitrine.
A la demande du médecin, elle explique : « Mon copain est à Harvard, et il en est tellement fier que même quand nous faisons l’amour, il garde son sweat-shirt. »
Enfin, une troisième jeune fille arrive pour un examen de routine et le médecin découvre une marque en forme de M sur sa poitrine. Il lui demande alors : « Vous avez un copain qui est à l’université du Michigan, non ? »
La jeune fille, surprise, rétorque « Non, mais j’ai une excellente amie à l’université du Wisconsin… »

Certains producteurs hollywoodiens ont décidé de tourner un nouveau film X centré sur des lesbiennes. Il s’intitule « Ni queue ni tête. »

Pourquoi les lesbiennes défient-elles les lois de la nature ?
Parce que ce sont des souris qui bouffent de la chatte.

Un type est assis dans un bar et descend whisky sur whisky. Alors qu’il est passablement éméché, il voit soudain arriver deux superbes créatures qui s’installent à une table et commandent à boire. Elles continuent leur conversation mais l’homme ivre leur fait une série de clin d’oeil avant de faire des mouvements insistants de la langue à leur encontre et continue ses gesticulations.
Peu après, l’une des jeunes femmes se lève et se rend aux toilettes. La seconde observe quelques instant le type éméché et finit par s’approcher de lui. Le dialogue s’installe rapidement et la femme commence :
– Elle te plaît ma copine ?
– Ouuaaaiiiis !!!
– Tu voudrais l’embrasser hein ?
– Ouuaaaiiiis !!!
– Tu voudrais la caresser hein ?
– Ouuaaaiiiis !!!!!
– Tu voudrais sentir sa chatte hein ?
– OUUUAAAAIIISSS !!!!!!!
Devant cette dernière exclamation, la jeune femme s’approche encore plus de lui et lui fait sentir son haleine…

Pourquoi les lesbiennes arrivent-elles toujours en avance au cinéma ?
Parce qu’elles n’aiment pas faire la queue.

Un homme se confie à un ami : « Ça y est, j’ai rompu avec Alice… Hier soir elle a fondu en larmes et elle m’a avoué qu’elle était bisexuelle ! Tu te rends compte, bisexuelle…On croit rêver. Quel homme sur terre se contenterait de baiser juste deux fois par an ? »

Une jeune femme discute avec un ami.
– Alors comment ça tu es devenue lesbienne ? demande ce dernier. Remarques, je te comprends et … c’est bien ?
– Très bien. Il y a juste un inconvénient… Maintenant, chaque fois que je vois une jolie fille, j’ai la langue qui devient toute dure.

« Certains hommes pensent qu’ils peuvent convertir des femmes gays à l’hétérosexualité. Impossible. Par contre, je suis capable de convertir une femme hétéro à l’homosexualité. » Jeff Tilson

« Être bisexuel vous double automatiquement vos chances de ne pas rentrer seul le samedi soir. » Woody Allen

« Je ne pense pas qu’elle soit lesbienne. Je pense juste qu’elle est tombée en rupture de mecs. » Charlotte York dans Sex & The City

Les hétérosexuelles me demandent toujours «Qu’est-ce que les lesbiennes font au lit de différent ? » et je leur réponds « Eh bien, en fait, c’est presque comme l’amour hétérosexuel, sauf que l’une d’entre nous n’a pas à feindre l’orgasme. » Suzanne Westenhoefer

J’ai la mauvaise impression qu’à chaque fois qu’une lesbienne porte les yeux sur moi, elle se dit « Voilà pourquoi je ne suis pas hétérosexuelle. » George Costanza dans Seinfeld

“- Je suis une lesbienne enfermée dans le corps d’un homme.
– Un peu comme Martina Navratilova.”
Eddie Izard et Franck Skinner

« J’ai courtisé une jeune fille pendant près de deux ans, pour découvrir finalement qu’elle avait exactement les mêmes goûts que moi : nous étions tous deux fous des femmes. » Groucho Marx

On ne dit pas baragouiner mais bar à lesbiennes.

Deux clitoris discutent :

– Il parait que tu es frigide ?
– Il n’y a que les mauvaises langues pour dire ça.

BLague lesbienne