Buffy contre les Vampires : Interview d’Alyson Hannigan, l’interprète de Willow Rosenberg

Interview liée à la série Buffy Contre Les Vampires

Buffy contre les Vampires : Interview d'Alyson Hannigan

Interview accordée au Magazine One n°11 (Août/Septembre 2001)

Malgré ses 25 ans, Alyson Hannigan a toujours l’air d’une adolescente. Sous ses traits innocents et juvéniles se cachent pourtant une jeune femme espiègle au sens de l’humour débridé. Alors que le tournage de la sixième saison de Buffy commencera très bientôt aux Etats-Unis, Alyson se confie à vous.

Le style vestimentaire de Willow a beaucoup évolué depuis le début de la série. Y es-tu pour quelque chose ?

Même si je suggère des choses, la décision finale revient toujours aux producteurs de la série. Pendant la première saison, ils étaient assez indécis quant au look de Willow. Après la diffusion des premiers épisodes de Buffy, les patrons de la chaîne WB [qui diffusait la série aux USA] n’arrêtaient pas de dire à Joss Whedon que Willow devait avoir un style beaucoup plus moderne, moins niais. Puis, ils se sont rendus compte que ça ne correspondait pas au personnage et ils ont demandé à ce que Willow redevienne comme avant. Bref, j’avais l’impression de ne pas avoir mon mot à dire, j’étais un peu comme une poupée qu’on habille et qu’on déshabille. Finalement, Willow a aujourd’hui trouvé son style et tout le monde est satisfait.

Est-ce que la relation entre Willow et Tara a suscité des polémiques aux Etats-Unis ? Avez vous été victime d’une quelconque censure ?

Oui, bien sûr. Par exemple, les censeurs nous ont posés des problèmes pour une scène dans laquelle Willow et Tara se mettaient au lit toutes les deux. En entendant parler de cette scène, les responsables de la Warner ont complètement paniqué. En fait, ils ne voulaient pas que l’on voie Willow et Tara sous les couvertures, car ils avaient peur que les jeunes téléspectateurs soient choqués en imaginant ce qui allait se passer entre elles. Du coup, nous avons tourné cette scène de manière différente. Je trouve cette décision complètement hypocrite car, dans le même épisode, Spike et Harmony font l’amour comme des lapins. J’ai vraiment du mal à comprendre cette logique. En plus, apparemment, la relation homosexuelle de Willow et Tara ne dérange pas les fans de la série.

Pourtant certains spectateurs auraient pu mal réagir.

C’est vrai que le risque était énorme, car l’homosexualité féminine est encore un sujet tabou. Mais, heureusement, les téléspectateurs ont parfaitement accepté cette histoire d’amour. Les fans que je rencontre me disent souvent à quel point ils trouvent cette relation formidable. Une jeune étudiante m’a même racontée qu’elle allait faire sa thèse universitaire sur la façon dont Willow a découvert son homosexualité ! [Rires]

De la même façon, en tournant dans American Pie, tu ne craignais pas de choquer le public de Buffy ?

Non, pas du tout. J’ai foncé tête baissée pour ce projet, sans me demander ce que les gens allaient en penser. Je ne regrette pas une seconde, car j’ai pleuré de rires en voyant le film pour la première fois. Je dois dire que ça me fait très plaisir qu’une de mes répliques soit culte. [La fameuse réplique de la flûte] Lorsque l’on m’a proposé de tourner la suite du film, j’étais un peu sceptique car je ne voyais pas comment mon personnage pouvait évoluer. Mais après avoir lu le scénario, j’ai tout de suite été rassurée. Le script est excellent et les fans du film ne seront pas déçus. American Pie 2 sera encore plus choquant et politiquement incorrect que le premier !

Dans ta carrière d’actrice, as-tu déjà vécu des moments particulièrement désagréables ?

Il y a une expérience que je ne suis pas prête d’oublier, c’est le tournage de Beyond The City Limits, un petit film indépendant dans lequel j’ai joué il y a deux ans. C’était un véritable cauchemar, car tout était complètement désorganisé. C’était l’anarchie totale ! Le producteur et le réalisateur n’arrêtaient pas de se chamailler pour le moindre détail. Avec Alexis [Denisof], mon petit ami qui jouait aussi dans ce film, nous nous demandions vraiment dans quelle galère nous nous étions engagés. Ce film n’est toujours pas sorti en salles. Et j’espère d’ailleurs qu’il ne sortira jamais !

A 25 ans, éprouves-tu des problèmes à interpréter le rôle d’une adolescente ?

Non, pas du tout. Tout d’abord, d’un point de vue physique, je n’ai aucun problème car j’ai toujours fait plus jeune que mon âge. Vous vous rendez compte, il arrive encore qu’on me demande ma carte d’identité lorsque je veux aller voir un film interdit au moins de 16 ans ! [Rires] Je suis consciente qu’il m’est aujourd’hui impossible de jouer le rôle d’une fille de 25 ans. Personne ne trouverait ça crédible. Pour ça, il faudra que j’attende encore un peu, mais ça ne me dérange pas. J’éprouve toujours autant de plaisir à jouer dans Buffy. Je n’en suis pas encore au stade où je veux être absolument prise au sérieux. J’ai encore le temps pour ça.

Retour à la fiche de présentation Buffy Contre Les Vampires

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef. Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Répondre