Coming Out At Work Is Hard To Do

Et si vous parliez de votre homosexualité à vos collègues de travail ?

Année de Production : 2004

Réalisation : Kylie Eddy

Scénario : Kylie Eddy

Avec : Nik Willmott (elle-même)

Nationalité : Australienne

Genre : Comédie, Court-Métrage

Durée : 4 minutes

Titre Original : Coming Out at Work Is Hard to Do

Coming Out At Work Is Hard To Do : Résumé

Une jeune femme qui n’a jamais envisagé de faire son coming-out au travail est prise en photo et filmée lors d’un concours de danse lesbien. Elle se met alors à paniquer en imaginant la réaction de ses collègues lors de son retour au bureau…

Une jeune femme qui n’a jamais envisagé de faire son coming-out au travail est prise en photo et filmée lors d’un concours de danse lesbien. Elle se met alors à paniquer en imaginant la réaction de ses collègues lors de son retour au bureau…

L'avis d'Univers-L

Scénario/Réalisation
Casting
Lez/Bi Quantité
Lez/Bi Qualité

Résumé : Bavard mais juste.

Note des lectrices : Soyez la première !
56

Ce court-métrage est un ovni dans le monde du cinéma ou de manière plus réduite, dans le monde des courts-métrages. Et pourtant, il en existe des courts-métrages, de toutes les sortes, de tous les types, de tous les genres. Mais là, il se dégage quelque chose de très festif et décalé avec un humour très second degré et tout cela avec un minimum de budget, une caméra fixe la plupart du temps et une seule et unique actrice qui raconte une histoire.

L’actrice-comédienne est vraiment très douée et elle donne vie à ce récit qui est une histoire parmi tant d’autres de ce que les femmes homosexuelles qui n’ont pas fait leur coming-out au travail, mais qui sont totalement hors du placard auprès de leur famille et amis peuvent vivre. D’un côté on ne la connait que sous un versant très sérieux et professionnel, de l’autre personne n’ignore sa passion pour les fêtes et sa gaytitude.

Lors de sa participation, comme chaque année, à la Gay Pride, notre jeune femme se retrouve prise en photographie dans une position qui ne laisse aucun doute quant à son homosexualité. Et là, un milliard de questions se bousculent dans sa tête. Comment ses collègues vont-ils réagir ? Quelles mesures son entreprise va-t-elle mettre en place ? Etc. etc… Le pire évidemment. On pense toujours au pire dans ce genre de circonstances.

Et la chute est à la hauteur des pires scénarios imaginés par notre héroïne. Le journal dans lequel elle est si visible ne sort pas dans la ville où elle habite. Il n’est disponible que dans la capitale. Une chute très sympathique avec un résultat que personne n’attend et qui est finalement très intéressant.

Comme quoi, parfois on imagine le plus terrible et on oublie que le meilleur peut arriver.

Une histoire marrante et drôle qui cache tout de même une question intéressante concernant la difficulté de faire son coming-out au travail. Malgré le petit budget on ressent vraiment tout le potentiel de l’histoire et c’est ce qui, au final, est à retenir.

Coming Out At Work Is Hard To Do : Critiques Presse et Récompenses

Vainqueur du Prix du Public HBO en 2004 au Festival du Film Gay et Lesbien de Seattle dans la Catégorie Meilleur Court-Métrage.

Coming Out At Work Is Hard To Do : Extraits

NIK : Ma famille et mes amis ont toujours su que j’étais lesbienne. Je croyais que c’était suffisant. Je n’avais pas l’intention d’être out au travail mais c’était le premier week-end de mars et tout le monde allait à Sydney.

NIK : On m’a déplacée du milieu du groupe où personne ne pouvait me voir au dernier rang. Donc, je suis dans le dernier rang. Un pas pivot. Changer. Et soudain, le dernier rang devient le premier rang. Et c’est là que la télé arrive. Mais je reste concentrée sur la musique.

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef. Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Répondre