Episode 103 – Soupçons

Episode de la série Hand Aufs Herz  (Saison 1)

La police veut interroger Bea dans la salle du conseil. Alexandra lui glisse à l’oreille qu’elle va enfin payer. Puis elle confie à Gabriele qu’elle savait que ce jour viendrait et que Bea le savait aussi.

Bea explique à la police qu’elle a déjà, à l’époque, répondu à toutes les questions. Mais pour les enquêteurs, les choses ont depuis évolué. Le policier lui demande quand elle a appris que Franciska était décédée. Bea lui répond qu’elle l’a appris quand la police l’a dit à Alexandra. Elle explique ensuite que jusque-là elle était persuadée que Franciska était en Australie. Le policier lui fait remarquer qu’on a retrouvé le corps à l’endroit même où elle avait vu Franciska pour la dernière fois.

Bea explique alors ce qui s’est passé ce soir-là. Elle quittait les cours avec Franciska et Jens. Jens lui avait avoué avoir couché avec Franciska et être tombé amoureux d’elle. Quand elle avait demandé à Franciska pourquoi elle avait fait ça, cette dernière lui avait ri au nez et lui avait répondu « parce que je le peux ». Pendant la dispute, Franciska avait perdu soudain l’équilibre et était tombée. Pourtant elle allait bien quand elle est partie, madame Krawcyk l’avait vue également.

Alexandra se tient debout devant le trou où a été trouvée sa soeur. Gotting la rejoint.

Le policier ne comprend pas comment Bea a pu laisser partir Franciska comme ça, alors qu’elle était blessée. Mais pour Bea ce n’était qu’une blessure superficielle. Elle leur demande néanmoins si la chute est la cause du décès, mais la police n’a pas le droit de lui dire. Si c’est le cas, Bea pourrait être soupçonnée.

Alexandra pleure devant la « tombe » de sa sœur. Gotting la prend dans ses bras.Pendant ce temps, la police laisse partir Bea.

Myriam dit à Sébastien qu’elle cherche un appartement. Elle ne peut plus continuer à vivre chez Bea. Sébastien lui propose alors de s’installer dans un premier temps chez lui, mais Myriam ne lui répond pas car elle doit servir un client.

Jenny ne veut pas s’entraîner en raison des circonstances, contrairement à Caro. Alexandra arrive et leur annonce que le squelette est celui de sa soeur jumelle et que Bea est interrogée par la police.

Sébastien affirme à Myriam que sa proposition tient toujours. Mais pour elle, recommencer une nouvelle vie n’est pas évident et elle doit le faire seule.

Caro téléphone à Sophie mais elle tombe sur son répondeur. Elle lui laisse un message, dans lequel elle lui demande de faire attention à ce Jens si elle le rencontre, car c’est le squelette de Franciska qui a été retrouvé au lycée. Timo, qui passait par là par hasard, a entendu que Caro cherchait à joindre Sophie et qu’elle sait donc où cette dernière se cache.

Bea raconte à Gabriele qu’elle a dû répéter toute l’histoire à la police. Celle-ci lui demande alors si elle a dit toute la vérité. Bea, étonnée, confirme mais lui demande si elle avait remarqué que les blessures de Franciska étaient peut-être plus graves qu’elle ne le croyait. Gabriele lui répond qu’elle n’avait rien remarqué de particulier concernant ces blessures. Très nerveuse, elle prétexte un rendez-vous avec Gotting pour s’en aller.

Timo veut savoir où est Sophie mais Caro lui rétorque que ça ne le regarde pas. Timo lui demande qui est ce Jens et Caro profite de la situation pour lui suggérer que c’est le petit ami de Sophie.

Michael vient prendre des nouvelles de Bea. Celle-ci est anéantie, tout ce qu’elle avait cru jusque-là est en train de s’écrouler. Pour Michael, le fait que ce squelette soit Franciska ne change pas le fait qu’elle n’a rien à voir avec sa mort et que même si personne ne la croit, lui si.

Hotte, Timo, Luzi et Emma discutent de Bea sans voir que celle-ci les observe depuis l’entrée. Elle rentre et décide de leur raconter ce qui s’est passé. Le squelette est bien celui de Franciska et la police l’a bien interrogée, car après une dispute avec celle-ci, elle est la dernière à l’avoir vue vivante. Hotte lui demande si c’était elle la coupable. Bea lui assure que non. Les membres du STAG lui apportent alors leur soutien. Bea veut annuler la répétition mais le
STAG a une surprise pour elle : ils lui chantent « Dreams ».

Luzi et Timo aperçoivent Caro en train de manger un énorme sandwich. Luzi se moque de la jeune fille en insinuant que c’est son nouveau « régime ». Caro, énervée, conseille à Luzi de dire à Timo qu’il arrête de la harceler à propos de Sophie. Timo révèle alors à Luzi qu’il a entendu Caro peut-être parler avec Sophie. Luzi est un peu vexée que son ami ne lui dise pas tout quand il s’agit de Sophie. Mais Timo la rassure, de toute façon, avec Sophie c’est terminé. Pourtant Luzi se demande si Timo ne serait pas jaloux de ce Jens.

Bea commence son cours de maths. Timo se dépêche d’aller essuyer le tableau et s’apercevant que les élèves rient, elle se retourne vers le tableau. Effarée, elle se rend compte qu’une personne y a écrit « meurtrière ».


Hand Aufs Herz - Episode 103Hand Aufs Herz - Episode 103Hand Aufs Herz - Episode 103

Retour à la fiche de présentation Hand Aufs Herz

A propos de Nathalie Danel

Avatar
Chroniqueuse et Traductrice Allemand

Répondre