Episode 205 – L’amour plus fort que tout

Episode de la série Hand Aufs Herz  (Saison 1)

Ben n’en revient pas que Béa soit venue. Il lui demande si tout cela est réel. Béa le rassure et l’embrasse pour lui prouver qu’il ne rêve pas.

Pendant ce temps Michael découvre que c’est Héléna qui a sonné à sa porte. Elle lui apporte des documents qui ne pouvaient pas attendre. Elle se rend compte que Michael attend une « dame de coeur » et décide de s’en aller. Elle lui souhaite une bonne soirée en lui faisant remarquer qu’au pire il aura toujours quelque chose à lire. Michael regarde ensuite sa montre nerveusement.

Luzi essaie de rattraper Timo qui s’en va mais elle est retenue par le journaliste. Elle lui certifie qu’elle a donné cet argent anonymement pour que son ami reste dans cette école et ne veut donc pas que son nom apparaisse dans cet article. Luzi part alors rejoindre Timo. Le journaliste dit alors à son photographe qu’ils ont tout ce qu’il leur faut.

Luzi explique à Timo qu’elle n’a pas donné cet argent pour booster sa carrière mais seulement pour qu’il puisse rester au lycée. Celui-ci s’étonne de savoir comment la presse a pu être au courant. Luzi lui jure qu’elle n’était pas au courant. Pourtant Timo ne comprend pas pourquoi elle n’a pas accepté sa décision de partir. Luzi pensait qu’il refusait par fierté c’est pourquoi elle a donné l’argent de façon anonyme. Il préfère qu’elle le laisse décider seul de ce qui le concerne. Il veut également que pour un moment ils ne se voient pas car pour lui elle n’est plus la Luzi qu’il a connu. Mais pour Luzi, Timo n’est plus qu’un mec en fauteuil qui est devenu un vrai connard.

Ben et Béa sont allongés dans les draps. Ben pense que s’ils étaient face au ciel, ça serait le moment idéal pour une étoile filante et faire un vœu. Il souhaiterait qu’ils s’endorment tous les deux et se réveillent aussi ensemble sans qu’elle ne soit obligée de partir de suite. Béa lui assure que même si ça ne sera pas pour aujourd’hui ; elle a fait son choix et lui prouve en l’embrassant.

Héléna est seule au Saal 1 en train de boire un verre de vin. Soudain son téléphone sonne, c’est Stephan. Il l’invite à venir le voir mais Héléna décline l’invitation prétextant des dossiers à finir. Elle pose son verre et s’en va.

Plus tard, elle sonne de nouveau chez Michael car elle y a oublié ses clés. Elle rentre dans l’appartement sans y être invitée et retrouve ses clés. Elle s’aperçoit que l’invitée de Michael n’est toujours pas là. Il lui explique qu’elle a eu un empêchement. Héléna trouve dommage que Michael ait fait un coq au vin pour rien. Michael l’invite alors à manger avec lui. Elle n’a pas très faim mais veut bien goûter une petite part avec lui.

Pendant ce temps, Béa et Ben sont toujours allongés dans le grenier. Ben lui répète qu’il arrivera à se contrôler mais Béa elle s’inquiète pour elle. Elle a peur de ne pas pouvoir comme lui se contrôler. Elle pense à changer d’école. Ben ne veut pas qu’elle parte car elle appartient à Pestalozzi. Malgré tout, Béa pense que c’est leur seule chance. Ben estime qu’ils trouveront surement une solution.

Héléna trouve dommage que ça n’ait pas fonctionné entre lui et Béa. Michael qui lui sert un verre de vin n’en croit pas un mot. Héléna reconnaît alors qu’elle ne l’aime pas vraiment et pense qu’elle n’était pas la bonne pour Michael. Ils décident de boire à l’avenir. Héléna lui assure qu’elle avait vraiment oublié ses clés par accident. Ce qui, pour Michael, n’est pas une mauvaise chose sinon elle ne serait pas là. Ils s’embrassent mais Héléna ne veut pas aller plus loin. Il avait préparé ce diner pour une autre femme et elle souhaiterait que la prochaine fois elle soit la seule concernée. Elle ne désire pas être un lot de consolation et s’en va.

Béa est de retour chez elle. Son frère est en train de regarder pour acheter une nouvelle voiture. Il a en effet reçu de la Herani Banque une offre de prêt très intéressante. Piet a confiance car c’est cette banque qui lui a fait le prêt pour la maison.

Béa se rappelle alors de la menace de Stephan concernant son frère.

Piet a reçu cette offre car elle était destinée aux clients qui sont dans la banque depuis longtemps. Béa ne pense pas que ça soit une bonne idée et lui suggère de prendre sa voiture s’il en a besoin d’une. Ça fait rire Piet qui lui demande ensuite ce qu’elle a fait pendant sa soirée. Elle affirme être sortie. Piet pense qu’elle était avec Miriam. Béa part se coucher.

Le lendemain matin au petit déjeuner, Ben demande à son père s’il n’a rien de prévu. En effet il veut lui cuisiner quelque chose. Stephan lui fait remarquer qu’il ne sait pas cuisiner mais Ben veut le surprendre. En fait Ben a quelque chose d’important à lui dire et il profitera de ce repas pour le faire. Avant de partir, Ben pense que son père a raison et commande quelque chose pour manger.

Béa est chez elle et fait des recherches sur internet pour trouver un nouveau travail. Béa se souvient de l’avertissement de Stephan. Elle téléphone à une école qui la convoque dès le lendemain. Elle accepte même si c’est très rapide.

Ben salue Michael dans la cour du lycée. Michael lui ronchonne dessus ce qui n’échappe pas à Héléna. Elle a l’impression qu’il a mal dormi. Elle lui dit que parfois les ruptures peuvent conduire à faire des erreurs. Michael approuve.

Caro explique à une élève qu’au début si elle veut travailler chez Raumzeit, elle ne pourra pas faire plus que de faire le café. Elle a réussi à faire deux campagnes de presse. Dans ce travail selon elle il faut toujours faire la bonne chose au bon moment.

Emma et Jenny aperçoivent Luzi éviter Timo.

EMMA : Depuis que Luzi a donné l’argent pour les travaux, il y a entre eux comme une distance.
JENNY : Je peux comprendre que ça l’ait énervé. C’était naïf de sa part que de penser que son don resterait anonyme, hein ?
EMMA : Oui mais comment elle aurait pu le savoir ?
JENNY : Eh bien elle a des conseillers. Ils lui disent exactement ce qu’elle doit faire pour que l’album se vende. Ça fonctionne comme ça.
EMMA : Elle ne ferait jamais une telle chose.
JENNY : Emma j’aime Luzi et je ne prétends pas qu’elle utilise ses amis à des fins de relations publiques. Mais elle doit juste comprendre qu’elle ne peut pas continuer à faire des choses comme ça. Tout ce qu’elle fera sera forcément un jour connu du public. On a vraiment de la chance qu’elle ne fasse plus partie du STAG.
EMMA : J’ai vraiment de la peine pour Luzi.
JENNY : Mais tu ne dois pas avoir de la peine pour elle ! Luzi va réussir, gagner de l’argent en tant que musicienne. C’est exactement ce qu’elle veut.
EMMA : Mais ça ne sert à rien si ça lui fait perdre ses amis et qu’elle ne parle même plus à Timo.
JENNY : Oui… C’est le prix à payer.

Béa veut parler à Michael à propos d’hier soir. Il ne lui en veut pas car en même temps il a enfin compris que c’était terminé. Il lui souhaite d’être heureuse. Elle fait de même.

Une élève lit à haute voix un article sur le don de Luzi : « Elle a fait don d’un ascenseur pour handicapés à son école pour que son pauvre ami Timo O. puisse rester dans la même école. C’est touchant comment Luzi soutient son ami handicapé. Autant d’engagement social, en plus de tant de talent, qui ne serait pas heureux d’avoir Luzi Beschenko comme amie ? »

Bodo dit à Luzi de ne pas faire attention à ce qui est écrit car ils n’y connaissent rien. Elle lit que l’article mentionne que Caro Eickamp est la meilleure amie de Luzi. Elle comprend alors que c’est Caro qui a prévenu le journaliste. Caro lui explique qu’elle n’a plus qu’à lui dire merci maintenant.

Ben donne à Ingrid une enveloppe qu’elle doit remettre impérativement à la directrice. Béa qui arrive à ce moment là veut savoir ce que Ben a en tête. Il lui avoue que bientôt il ne sera plus son élève. Béa l’emmène alors dans une salle pour en parler avec lui.

Ben ne veut plus qu’ils aient à se cacher et il ne veut pas non plus qu’elle quitte cette école. Il assure qu’il pourra faire son bac plus tard, le principal c’est qu’ils soient ensemble. Mais Béa lui révèle qu’ils ne sont hélas pas les seuls concernés dans cette histoire. Elle lui raconte que son frère pourrait avoir des problèmes et perdre sa maison. En effet Stephan l’a menacée. Si elle ne laisse pas Ben, la banque hypothèquera la maison de son frère et il pourra la perdre.

Comment Ben va-t-il réagir en apprenant le chantage qu’exerce son père sur Béa ?


Hand Aufs Herz - Episode 205Hand Aufs Herz - Episode 205Hand Aufs Herz - Episode 205

Retour à la fiche de présentation Hand Aufs Herz

A propos de Nathalie Danel

Avatar
Chroniqueuse et Traductrice Allemand

Répondre