Battle Queen 2020

Deux femmes faisant l'amour devant une caméra, fantasme masculin par excellence

Année de Production : 2001

Réalisation : Daniel D’Or

Scénario : William D. Bostjancic, Michael B. Druxman, Billy Hulkower, Caron Nightingale

Avec : Julie Strain (Gayle), Jeff Wincott (Spencer), Zehra Leverman (Liotta), Brian Frank (Manson), Bill Baker (Braxton), Jade Kroll (Clare), Paul Rapovski (Joad), Celia Hart (Michelle), Eva Nemeth (Priscilla), Tony Curtis Blondell (Senior Guard), Ken Lemaire (Lincoln), Martina Pernova (Martina), Rogue Johnston (Sneak)

Nationalité : Américaine

Genre : Fantastique & Science-Fiction

Durée : 1h 20min.

Titre Original : Battle Queen 2020

Battle Queen 2020 : Résumé

Battle Queen 2020 se déroule en 2020, après qu’une météorite se soit écrasée sur la Terre. Le monde a subi une nouvelle ère glacière. La population ayant survécu s’est scindée en deux. D’un côté il y a les esclaves, le peuple des bas fonds qui survit avec difficulté. De l’autre, il y a l’élite, des personnes aisées où les hommes sont la classe dirigeante et où les femmes sont éduquées pour être leurs maîtresses, soumises et à leurs ordres.

Gayle est l’une de ces maîtresses. Elle est celle qui forme les nouvelles recrues qui lui sont amenées, recrues dénichées chez les clandestins. Les femmes des bas fonds sont choisies pour être des maîtresses, les hommes pour être des soldats.

Mais un jour, Gayle découvre que les hommes de l’élite font des expériences médicales sur les clandestins, sur sa famille. Elle se dresse contre eux, bien décidée à mettre fin à ce régime tyrannique.

Battle Queen 2020 se déroule en 2020, après qu'une météorite se soit écrasée sur la Terre. Le monde a subi une nouvelle ère glacière. La population ayant survécu s'est scindée en deux. D'un côté il y a les esclaves, le peuple des bas fonds qui survit avec difficulté. De l'autre, il y a l'élite, des personnes aisées où les hommes sont la classe dirigeante et où les femmes sont éduquées pour être leurs maîtresses, soumises et à leurs ordres. Gayle est l'une de ces maîtresses. Elle est celle qui forme les nouvelles recrues qui lui sont amenées, recrues dénichées chez…

L'avis d'Univers-L

Scénario/Réalisation
Casting
Lez/Bi Quantité
Lez/Bi Qualité

Résumé : Un navet à éviter.

Note des lectrices : Soyez la première !
10

Battle Queen 2020 est un film de science-fiction de série B. L’histoire tient à peine la route, les dialogues sont plats et nuls, les acteurs donnent l’impression de s’ennuyer et comble de l’ironie pour un film qui se déroule durant une nouvelle ère glacière, les femmes sont souvent déshabillées. Elles sont quasi nues parce qu’elles sont des esclaves du sexe, et le film donne l’impression de servir de vaste excuse pour montrer des femmes peu vêtues à la poitrine opulente.

Côté homosexualité féminine, Gayle l’héroïne, s’envoie en l’air avec une belle jeune femme devant des caméras. Après que la jeune innocente lui ait demandé si elles étaient espionnées et que Gayle lui ait répondu que oui, elle réplique qu’il faut qu’elles leur offrent un beau spectacle. Ça a le mérite d’être clair. Pareil pour les caresses entre femmes lors des soirées. Elles sont destinées à exciter les hommes.

Encore un film qui exploite le filon de la sexualité lesbienne pour faire bander les hommes. Ça finit par devenir vraiment lassant. Et je l’avoue, Battle Queen 2020 est un navet. Un navet de première. Il n’y a strictement rien à sauver, même pas les meubles. Passez votre chemin sans regret.

Battle Queen 2020 : Critiques Presse et Récompenses

Nommé aux DVD Exclusive Awards en 2001 dans la Catégorie Meilleurs Effets Visuels.

Battle Queen 2020 : Extraits

GAYLE  : Ok les filles. Rendez-leur le sourire, rendez-les heureux. Faites les souffrir si c’est ce qu’ils veulent. Soyez bonnes ou mauvaises. Et tout ira bien.

MICHELLE  : Est-ce que tu penses que tu pourrais m’apprendre à me battre comme ça ?
GAYLE  : Bien sûr que je peux.
MICHELLE  : Ouais ?
GAYLE  : Tu apprends vite. (Alors qu’elle la masse) C’est bon.
MICHELLE  : Tu penses qu’ils nous regardent ?
GAYLE  : Ils regardent tout le temps. Alors donnons-leur un beau spectacle.

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef. Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Répondre