Episode 213 – Weekend à Berlin

Episode de la série Hand Aufs Herz  (Saison 1)

Michael est au Chulos pour boire une bière. Sébastien voit bien que ça ne va pas. Mais son frère ne veut pas lui dire pourquoi. Il lui demande en revanche ce que pense Miriam d’un départ pour le Costa Rica. Sébastien lui dit qu’elle n’est pas encore décidée à cause de sa fille mais que Lara peut bien venir aussi. Pour Michael, Sébastien pense connaître Miriam mais au fond il ne sait pas ce qu’elle veut vraiment. Sébastien se rend compte que Michael est de très mauvaise humeur. Son frère lui explique qu’il n’aime pas être pris pour un con.

Ronnie veut savoir quand Jenny a pris de la drogue à Londres mais Sophie n’en sait rien. Pourtant Ronnie a besoin de preuves. Sophie lui révèle que Jenny a été une superstar à Hong Kong et qu’elle s’appelait «Little heart ». Il se met alors à chercher sur le net et tombe sur la photo du disque de « Little heart ». Sophie voudrait bien savoir ce que Jenny veut de lui. Ronnie repense alors au chantage que Jenny exerce sur lui. Voyant qu’elle est en meilleurs termes avec son petit ami, Sophie lui demande s’il n’a pas quelque chose pour elle.

Ben et Béa sont dans leur voiture en route pour Berlin. À leur arrivée, Ben descend et ouvre la portière à Béa. Il l’embrasse mais elle ne semble pas à l’aise. Ben lui rappelle qu’ils sont à Berlin et que personne ne peut les déranger. Béa l’embrasse alors sans complexes.

Ronnie est toujours sur internet pour trouver la preuve qui fera couler Jenny. Franck arrive et est étonné de voir son frère être aussi tard au Raumzeit records. Ronnie prétend faire des recherches pour l’école. Il offre une bière à son frère qui lui demande de venir la boire avec lui en haut.

Béa et Ben se baladent main dans la main à Berlin. Béa préfère manger un peu avant d’aller à l’hôtel. Béa toujours méfiante met ses lunettes de soleil. Ça fait rire Ben et elle décide de les enlever. Ils s’embrassent et sont pris en photo au même moment par un photographe de rue. Ils sont un peu surpris mais décident de regarder quand même la photo. Elle leur convient et ils s’embrassent de nouveau.

Miriam s’est endormie devant la télé. Sébastien qui vient de rentrer coupe la télé et téléphone à Henning. Il lui explique que Miriam n’est pas encore décidée mais qu’il va lui parler encore une fois. Sébastien lui assure que malgré tout il peut compter sur lui.

Ben et Béa arrivent dans leur chambre d’hôtel. Ben raconte qu’il a déjà vécu à Berlin, il y a plusieurs années, lors d’un de ses nombreux intermèdes scolaires. Lorsqu’elle l’entend parler comme ça, Béa a l’impression qu’il a déjà trente ans. Béa veut tout savoir de Ben. Celui-ci l’invite à le rejoindre sur le lit. Ils s’embrassent et Béa pose sa tête sur la poitrine de son amant. Il est assez étonné qu’elle veuille continuer à discuter là mais elle trouve ce moment très romantique.

Pourtant ils commencent à se déshabiller en jouant avec le champagne et des glaçons.

Le lendemain matin, Ben allongé sur le lit regarde un dessin animé à la télé. Béa qui sort de la salle de bain est toute surprise de le voir devant ce genre de programmes. Mais elle lui avoue qu’elle adore ça aussi et s’allonge à côté de lui. On frappe alors à la porte. C’est une serveuse qui leur apporte le petit déjeuner. Elle remercie Béa en l’appelant Frau Bergman. Vexée, Béa qui lui donne un pourboire, précise que c’est Frau Vogel. Elle pense que celle-ci l’a prise pour la mère de Ben. Mais celui-ci croit plutôt qu’elle pense qu’ils sont mariés. Il lui montre la photo prise d’eux la veille et lui fait bien comprendre qu’ils n’ont pas l’air d’être mère et fils. Pour cette serveuse, Ben doit être le toy-boy de Béa et il trouve qu’elle a raison. Mais Béa n’est pas venue à Berlin pour rester au lit. Comme elle a faim, elle commence à manger le petit déjeuner qu’on leur a amené.

Ben et Béa jouent les touristes à Berlin et peuvent enfin se comporter en couple d’amoureux sans avoir à se cacher.

Ronnie vient rendre visite à Jenny chez les Bergmann.

JENNY : Qu’est-ce que tu veux ?
RONNIE : Te donner encore une chance et un conseil. Ça serait bien mieux si tu oubliais tout de suite tout ce que tu as imaginé sur un certain passage à tabac prémédité.
JENNY : Que tu aies envoyé un groupe de mecs pour tabasser ton propre frère est malheureusement la réalité.
RONNIE : Que tu garderas pour toi.
JENNY : Tant que tu laisseras Sophie tranquille.
RONNIE : Non, tant que je le voudrais.
JENNY : Ah oui ?
RONNIE : Sinon je balancerai certains trucs aussi.
JENNY : Quoi donc ?
RONNIE : Que tes actes moraux ne sont pas aussi moraux que ça par exemple, ou que tu squattais les clubs de Londres jusqu’à peu. Que tu es une salope de junkie complètement défoncée ! Hein ? Oui chérie, je sais tout. Donc tu la ferme et alors on n’aura plus aucuns problèmes.

Ronnie s’en va et Emma arrive un peu surprise de le voir chez Jenny.

EMMA : J’ai pris une grosse couverture aussi.
JENNY : Cool.
EMMA : Qu’est-ce qu’il y a ?
JENNY : Rien, tout va bien.
EMMA : On dirait que tu as vu un fantôme !
JENNY : Emma, ça ne te dérange pas si on reporte notre séjour au lac, parce que je n’ai pas vraiment envie de… nager.

Jenny part et laisse Emma un peu abasourdie.

À Berlin c’est un peu le carnaval. Ben et Béa assis sur un bac voient une voyante donner un peu de bonheur aux gens. Celle-ci s’approche d’eux et leur dit que leur amour est grand. Elle veut bien également répondre à leurs questions. Elle sait que parfois le futur peut faire peur mais ils ont la chance de s’être trouvés, mais avec quelle suite ? Béa lui réplique qu’ils sont heureux en ce moment.

La voyante s’en va alors.

Sébastien revient du jogging. Il explique à Miriam qu’Henning veut une réponse rapide. Mais Miriam ne peut pas car elle a une fille. Mais pour Sébastien ce n’est pas un problème car il y a des écoles allemandes là-bas, en plus du soleil et de la mer. Il n’y a plus que le billet d’avion a acheter car le travail et l’appartement ils l’ont déjà. Il demande à Miriam de bien y réfléchir.

Ben et Béa mangent toujours sur leur banc du currywurst. La voyante revient les voir et leur dit que ça ne peut pas être un hasard qu’ils soient toujours à cette place. Béa la trouve sympathique mais ne sait pas s’ils doivent aller la consulter ou pas.

Ronnie est au téléphone avec un ami qui lui a envoyé un lien sur internet. Mais Ronnie a la mauvaise surprise de voir que son pote lui a envoyé non pas une vidéo mais mille. Déçu, il le remercie malgré tout et lui dit qu’il va chercher la bonne vidéo.

Béa et Ben sont en consultation. La voyante voit des temps sombres, de la douleur, une lutte mais à la fin… Elle souffle à l’oreille de Ben la fin de sa phrase. Béa voudrait bien savoir ce qu’elle lui a dit. Ben en souriant lui raconte qu’ils sont faits pour être ensemble, qu’ils vont être très heureux ensemble et très longtemps selon elle. Ils s’embrassent.

Ronnie finit par tomber sur une vidéo où l’on voit Jenny prendre de la cocaïne.

RONNIE : Je te tiens !

Comment Ronnie va-t-il utiliser cette vidéo pour nuire à Jenny ?


Hand Aufs Herz - Episode 213Hand Aufs Herz - Episode 213Hand Aufs Herz - Episode 213

Retour à la fiche de présentation Hand Aufs Herz

A propos de Nathalie Danel

Avatar
Chroniqueuse et Traductrice Allemand

Répondre