La Bisexualité Tout Un Art ?

La bisexualité vue par des auteurs, des cinéastes, des chanteurs…

Affiche : La Bisexualité Tout Un Art ?

Année de Production : 2008

Réalisation : Laure Michel, Eric Wastiaux

Scénario : Laure Michel, Eric Wastiaux

Avec : Olivier Ciappa, Didier Varrod, Yelle, Titof, Anne Zelinsky, Emmanuel Pierrat, Alex Beaupain, Michel Dorais, Eric Dahan, Jennifer Baumgardner, Lucie Van Org, Eric Verdier

Nationalité : Française

Genre : Documentaire

Durée : 52 minutes

Titre Original : La Bisexualité Tout un Art ?

La Bisexualité Tout Un Art ? : Résumé

Des chanteurs, cinéastes, écrivains, couturiers, psychologues abordent la question de la bisexualité entre Paris, Berlin, New York, Montréal ou San Francisco. Ils s’interrogent et contribuent à la reconnaissance de cette identité bisexuelle encore méconnue.

Des chanteurs, cinéastes, écrivains, couturiers, psychologues abordent la question de la bisexualité entre Paris, Berlin, New York, Montréal ou San Francisco. Ils s’interrogent et contribuent à la reconnaissance de cette identité bisexuelle encore méconnue.

L'avis d'Univers-L

Scénario/Réalisation
Casting
Lez/Bi Quantité
Lez/Bi Qualité

Résumé : Enfin un documentaire sur la bisexualité.

Note des lectrices : Soyez la première !
60

La Bisexualité Tout un Art ? est un documentaire que j’ai pour ma part trouvé très intéressant parce qu’il ose poser des questions sans apporter de réponses toute faite.

Il faut d’ailleurs noter que ces questionnements, ces interrogations sont amenés par des personnes que l’on juge plus libres que la société en général. Des chanteurs, des cinéastes, des réalisateurs, des écrivains, des intellectuels. Une population qui s’est toujours interrogée sur tout et qui, là, ose parler de bisexualité sans langue de bois.

Le versant plus psychologique et scientifique est éclairé par Eric Verdier et Michel Dorais. Ce dernier aborde d’ailleurs l’échelle de Kinsey qui a, pour la première fois, expliqué qu’il n’y avait pas une seule et unique forme de bisexualité et que ce n’était pas aussi simple que du 50-50. 50% hétéro contre 50% homo. C’est plus complexe que cela.

J’ai beaucoup aimé la première partie du documentaire, qui donne la parole à ces intervenants ; je l’ai trouvée très riche et complexe. J’ai par contre eu le sentiment qu’ensuite les dernières minutes déviaient sur quelque chose de plus trash, de plus sexuel et choquant. Je fais notamment référence aux images du film Shortbus, à l’interview de son réalisateur et aux adolescentes interrogées.

Pourtant, malgré tout, comment nier l’intérêt de ce documentaire dans un monde qui n’en compte pas tant que cela ? À voir donc.

Discussion sur le Forum à Propos de La Bisexualité Tout un Art ?

La Bisexualité Tout Un Art ? : Extraits

ERIC VERDIER : Un bisexuel, pour moi, c’est un être humain. Je pense qu’il n’existe pas d’êtres humains qui ne sont pas bisexuels mais peu le savent.

Il y a ceux qui le vivent mais ne le savent pas. Il y a ceux qui le savent mais ne le vivent pas. Et puis bien sûr il y a ceux qui le savent et le vivent. Quarante ans après la révolution sexuelle, de plus en plus d’êtres humains disent qu’ils ne sont pas définitivement hétérosexuels ou résolument homosexuels. Bisexuels donc puisqu’il faut mettre un mot.

DIDER VARROD : La pratique bisexuelle révèle à nous-même des choses qui vont toucher à des choses qui ne sont pas que purement sexuelles et que purement de l’ordre du plaisir et de la chimie du plaisir mais de l’ordre de la définition de ce que l’on est dans la société.

EMMANUEL PIERRAT : Donc tout ça est très différent de la bisexualité qui est une sorte de choix on va dire, conscient ou inconscient, peu importe, dicté, inné ou acquis, ça n’a pas beaucoup d’importance, qui est un choix qui est opéré de… finalement ne pas choisir.

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef. Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Répondre