Gigi Fernández

Gigi Fernández

Biographie

Gigi Fernández, de son véritable nom Beatriz Fernández, est une joueuse de tennis américaine née le 22 février 1964 à San Juan, à Porto Rico. Son père, Tuto Fernández, est un médecin réputé, la petite fille grandit donc au sein d’une famille relativement aisée. Ses parents décident très tôt de multiplier les activités extrascolaires pour leur fille, si bien que dès ses 7 ans, elle commence à jouer au tennis.

Plus Gigi Fernández grandit, plus il devient clair pour son entourage qu’elle a les capacités pour une carrière professionnelle. D’autant qu’en 1979, alors qu’elle n’a que 15 ans, elle représente son pays qui organise les Jeux Panaméricains et remporte la médaille de bronze ; elle remporte également en 1982 pas moins de deux médailles lors des Jeux américano-caribéens : l’or en double (avec sa partenaire Marilda Juliá) et l’argent en simple. Aussi, le circuit américain étant plus développé, elle décide de s’y expatrier au début des années 1980, afin de se perfectionner et de se frotter à des joueuses de haut niveau. C’est ainsi qu’elle devient en 1982 et 1983 une des stars de l’équipe universitaire de Clemson University, en Caroline du Sud. Elle participe aussi à de nombreux tournois amateurs et collectionne les bons classements. Ses bonnes performances lui ouvrent sans surprise très vite les portes du circuit professionnel.

C’est donc en novembre 1983 une entrée remarquée qu’elle fait sur le circuit professionnel. C’est là une date importante, non seulement pour la jeune femme, mais aussi pour son pays, puisqu’elle devient alors la première athlète féminine portoricaine à devenir professionnelle. Dès l’année suivante, elle est sélectionnée par Porto Rico pour représenter le pays aux Jeux olympiques de 1984, qui se tiennent à Los Angeles.

C’est aux États-Unis que Gigi Fernández découvre véritablement le jeu de double. Elle y fait notamment la connaissance de Martina Navratilova, avec laquelle elle forme une équipe redoutable pendant plusieurs années à partir du milieu des années 1980. Elles remportent plusieurs titres ensemble, dont le double de l’US Open en 1990.

Gigi Fernández se révèle très vite être une joueuse de double hors pair ; mais c’est à partir de 1988 que son talent explose véritablement. C’est l’année de son premier grand titre remporté (le double de l’US Open) et c’est à partir de cette année-là qu’on la retrouve systématiquement bien placée dans tous les tournois auxquels elle prend part.

Après avoir fait équipe avec plusieurs joueuses sans pour autant trouver la partenaire idéale, (outre Martina Navratilova, il y a eu entre autres Robin White et Jana Novotná), elle trouve enfin cette dernière au début des années 1990 en la personne de Natasha Zvereva, une Belarusse qui jouera avec elle jusqu’à la fin de sa carrière professionnelle. Le nouveau duo fait une entrée fracassante sur le circuit professionnel : elles remportent en effet à partir de 1992 presque tous les tournois qu’elles jouent. En six ans, elles gagnent pas moins de 14 titres du grand chelem !

Le début des années 1990 est décidément une période charnière pour Gigi Fernández, puisqu’elle est naturalisée américaine et représente à partir de ce moment-là la bannière étoilée lors des grands événements sportifs. Elle remporte d’ailleurs la Fed Cup cette année-là avec les Américaines, puis l’or aux Jeux olympiques de 1992 et de 1996 (qui se sont successivement déroulés à Barcelone et à Atlanta) dans la catégorie du double féminin.

En 1997, alors qu’elle vient de remporter Wimbledon en double, elle décide de mettre un terme à sa carrière. Elle devient alors entraîneuse et on la retrouve aux côtés de joueuses bien connues dans le monde du tennis, comme par exemple Samantha Stosur, mais aussi à la tête de l’équipe nationale portoricaine. Elle a également repris ses études et est sortie diplômée de l’Université de Floride en 2003.

Toujours très impliquée dans le domaine sportif, elle travaille surtout à rendre le sport accessible aux enfants. C’est d’ailleurs le sujet d’une série de DVD qu’elle a édités en 2010.

Aujourd’hui, Gigi Fernández réside toujours à Lake Mary en Floride et continue de multiplier les activités. Elle est considérée comme la plus grande athlète féminine portoricaine de tous les temps et une des meilleures joueuses de double de l’histoire du tennis (avec pas moins de 17 titres du grand chelem à son actif et le rang de numéro 1 accaparé une bonne partie du temps entre 1991 et 1997). Elle a été intégrée en 2010 au célèbre International Tennis Hall of Fame.

Histoire d'un Coming-Out

On ne sait pas très bien comment ni quand Gigi Fernández a pris conscience de ses préférences sexuelles. Le monde du sport n’étant pas très ouvert sur cette question-là quand elle y évoluait, elle est restée discrète pendant longtemps sur ce sujet. Aujourd’hui encore d’ailleurs, le monde du sport est plutôt empreint d’homophobie (il n’y a qu’à voir les difficultés qu’a rencontrées Amélie Mauresmo par exemple).

Ce qui est certain, c’est que grâce à son amie Martina Navratilova qui lui conseille de sortir du placard, elle participe, en 1993, à la Marche des Fiertés de Washington. Elle y monte même sur scène pour parler des droits des homosexuels.

Aujourd’hui, Gigi Fernández réside à Lake Mary, en Floride, auprès de sa compagne Jane Geddes (une ancienne joueuse professionnelle de golf américaine) et de leurs deux jumeaux, Karson Xavier et Madison Jane.

Palmares

Titres remportés en double en Grand Chelem

Wimbledon (avec Natasha Zvereva) (1997)
Roland Garros (avec Natasha Zvereva) (1997)
US Open (avec Natasha Zvereva) (1996)
US Open (avec Natasha Zvereva) (1995)
Roland Garros (avec Natasha Zvereva) (1995)
Wimbledon (avec Natasha Zvereva) (1994)
Roland Garros (avec Natasha Zvereva) (1994)
Open d’Australie (avec Natasha Zvereva) (1994)
Wimbledon (avec Natasha Zvereva) (1993)
Roland Garros (avec Natasha Zvereva) (1993)
Open d’Australie (avec Natasha Zvereva) (1993)
US Open (avec Natasha Zvereva) (1992)
Wimbledon (avec Natasha Zvereva) (1992)
Roland Garros (avec Natasha Zvereva) (1992)
Roland Garros (avec Jana Novotná) (1991)
US Open (avec Martina Navratilova) (1990)
US Open (avec Robin White) (1988)

Autres titres (sélection non exhaustive)

Médaille d’or aux Jeux olympiques en double (avec Mary Joe Fernández) (1996)
Médaille d’or aux Jeux olympiques en double (avec Mary Joe Fernández) (1992)
Coupe de la Fed Cup avec les Etats-Unis (1990)
Médaille d’or aux Jeux américano-caribéens en double (avec Marilda Juliá) (1982)
Médaille d’argent aux Jeux américano-caribéens en simple (1982)
Médaille de bronze aux Jeux Panaméricains (1979)

Gigi Fernandez

Répondre