The Business Of Strangers

Un jeu de séduction

Année de Production : 2001

Réalisation : Patrick Stettner

Scénario : Patrick Stettner

Avec : Stockard Channing (Julie Styron), Julia Stiles (Paula Murphy), Fred Weller (Nick Harris), Mary Testa (Réceptioniste), Jack Hallett (Mr. Fostwick), Marcus Giamatti (Robert)

Nationalité : Américaine

Genre : Drame

Durée : 1h 24min.

Titre Original : The Business of Strangers

The Business Of Strangers : Résumé

Dans The Business Of Strangers, Julie Syron est une femme d’affaires d’une quarantaine d’années qui a tout sacrifié pour sa carrière. Dans un aéroport, lors d’une escale nocturne entre deux rendez-vous, elle reçoit un coup de téléphone de son patron qui lui annonce qu’il la rejoint pour un entretien imprévu. Julie est persuadée qu’il va la licencier.

La jeune femme se rend à son hôtel, énervée et en colère. Là, elle retrouve son assistante, Paula Murphy. Toutes les deux commencent à discuter, à se livrer et plus la nuit avance, plus elles se dévoilent. Elles apprennent à se connaître tout en se saoulant et révèlent chacune leur véritable personnalité.

Dans The Business Of Strangers, Julie Syron est une femme d'affaires d'une quarantaine d'années qui a tout sacrifié pour sa carrière. Dans un aéroport, lors d'une escale nocturne entre deux rendez-vous, elle reçoit un coup de téléphone de son patron qui lui annonce qu'il la rejoint pour un entretien imprévu. Julie est persuadée qu'il va la licencier. La jeune femme se rend à son hôtel, énervée et en colère. Là, elle retrouve son assistante, Paula Murphy. Toutes les deux commencent à discuter, à se livrer et plus la nuit avance, plus elles se dévoilent. Elles apprennent à se connaître tout…

L'avis d'Univers-L

Scénario/Réalisation
Casting
Lez/Bi Quantité
Lez/Bi Qualité

Résumé : Pas lesbien mais à voir.

Note des lectrices : Soyez la première !
38

Un film surprenant, intéressant et étrange. Le résumé ne révèle absolument pas tout, loin de là. Il s’agit d’un combat de titans, d’un face à face entre deux personnages féminins complexes, profonds, riches et avant tout profondément humains. Plus le long-métrage avance, plus ils révèlent leurs véritables personnalités, leurs intentions, leurs désirs, leurs aspirations et s’avèrent manipulateurs, menteurs et prêts à tout pour arriver à leurs fins.

Stockard Channing et Julia Stiles livrent toutes les deux une prestation exceptionnelle et magistrale. Elles sont époustouflantes loin de leurs rôles habituels. Julia Stiles, à des années lumières de ses précédents films pour adolescents, est surprenante en femme sexy, franche, directe et désabusée. Il est loin le temps de Save The Last Dance et du Sourire de Mona Lisa.

The Business of Strangers joue sur l’opposition entre ses deux personnages principaux : Julie Styron et Paula Murphy. Julie est une femme de quarante ans qui a tout sacrifié pour son travail. Elle s’est battue tout au long de sa vie pour le pouvoir et la reconnaissance, faisant passer son métier avant sa vie privée. Seule, elle n’a personne avec qui partager sa réussite et sa meilleure amie est sa secrétaire. Paula, elle, est une jeune femme qui fait ses premiers pas dans le monde du travail et s’avère relativement désabusée malgré son jeune âge. Elle a déjà beaucoup vécu et beaucoup souffert. En même temps, elle pose un regard cruel et réaliste sur la vie de Julie.

En opposant ces deux femmes que tout sépare mais que leur travail rapproche, ce long-métrage fait réfléchir sur notre rapport à notre métier. Jusqu’où sommes-nous prêts à aller ? Que sommes-nous prêts à sacrifier ? En même temps, la classification de ce long-métrage dans la catégorie film à contenu lesbien n’est pas justifiée. Le lien qui unit les deux héroïnes est certes plus qu’amical mais il n’est pas amoureux. Elles se séduisent, jouent l’une avec l’autre mais appartiennent à deux mondes différents.

Malgré tout, ce film est à découvrir pour cette relation intéressante et forte entre deux femmes que tout oppose mais qui sont si proches et semblables. Le scénario est bien construit et les dialogues riches en petites phrases assassines et répliques philosophiques amusantes. À voir également pour ses interprètes.

The Business Of Strangers : Critiques Presse et Récompenses

Compétition Officielle au Festival de Deauville en 2001.

Nommé aux AFI Awards en 2002 dans la Catégorie Meilleure Actrice Féminine de l’Année pour Stockard Channing.

Vainqueur d’un Golden Fleece en 2002.

Grand Prix au Festival du Film de Paris en 2002.

SKYY Prize au Festival International du Film de San Francisco en 2001.

Cheval de Bronze au Festival du Film de Stockholm en 2001.

The Business Of Strangers : Extraits

JULIE  : Chacun bouffe de la merde. C’est juste une question de degré.

(Julie cherche le pouls de Nick)
PAULA  : Alors ?
JULIE  : Je ne sais pas.
PAULA  : Qu’est-ce que tu veux dire par je ne sais pas ?
JULIE  : Je ne suis pas un putain de docteur !

JULIE  : Personne ne devient vraiment ce qu’il voulait. Ça fait partie de la vie. Ça s’appelle grandir.

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef. Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Répondre