Interview de Simone, le personnage principal de la Websérie

Interview liée à la websérie Seeking Simone

Renée Olbert

Interview accordée le 07 Septembre 2009 à Buffyfan3927, traduite par Gaëlle Carrion pour le site Univers-L.com

Afin de rendre possible l’interview de Simone (Oui la véritable Simone ! Quelle chance nous avons…!), l’équipe d’Univers-L a décidé d’envoyer au Canada une envoyée très très spéciale. Fan absolue de Buffy, elle a donné son nom à son chat et ses oiseaux s’appellent Willow et Tara. Elle regarde toutes les semaines la série de Simone comme si sa vie en dépendait. Qui mieux que Buffyfan3927 pour faire cela ?

Tout d’abord, pouvez-vous nous parler de votre série CSIS (Je suis une grande fan ! Je trouve que vous faites du super boulot dedans !). Un lien entre votre série et l’autre célèbre CSI ? Vous savez avec Sara, Catherine… (Je suis quasiment sûre que ces deux-là jouent d’autres scènes en dehors du plateau… si vous voyez ce que je veux dire).

SIMONE : Super ! C’est toujours super de rencontrer un fan ! En fait, “CSIS” est le nom de la version canadienne de la CIA, donc la série n’est pas vraiment comme CSI… mis à part le fait que l’on fasse également des investigations médico-légales… Les producteurs préfèrent que je ne parle pas des similitudes entre notre série et… d’autres séries. Donc ma série, CSIS : ForensicSWAT, parle d’une équipe d’élite SWAT (ndlr : équivalent du GIGN français) entraînée à l’espionnage qui enquête sur les scènes de crime et arrête les mauvais garçons. Mon personnage, Sarah Bydelle, est nouvelle dans l’équipe et a un problème avec l’autorité à cause de l’éduction dure et chaotique qu’elle a eue dans les rues d’Ottawa. Mais elle est farouchement déterminée à faire ses preuves et à surmonter son turbulent passé.

Avez-vous peur de devenir une icone lesbienne ? Ça pourrait être une chose assez difficile à gérer…

SIMONE : Icône ? Haha ! Eh bien, il me manque encore une étagère remplie de récompenses et une série à succès mais si ça m’arrivait, je ne dirais pas non ! Ça peut être un choix risqué de faire son coming out quand vous commencez juste votre carrière, mais je crois que c’est vraiment important pour des artistes queer d’être visibles et entendus à propos du besoin de l’égalité des droits dans… Excusez-moi, c’est votre main ? Sur ma jambe ?

Les gens vous reconnaissent-ils dans la rue ? Des fans enragés ont-ils déjà essayé d’arracher vos vêtements ?

SIMONE : Ha ha… Jusqu’à maintenant je suis passée plutôt inaperçue, vous savez, j’attends toujours que la série plonge dans le bassin de la culture pop et qu’elle crée un courant de reconnaissance. Donc… non.

Vous parlez toujours de Rebecca. Vous êtes-vous vraiment remise de la rupture avec votre ex ? (Si oui, vous pensez qu’on pourrait sortir ensemble un jour ? Bientôt ?)

SIMONE : Euh… On m’avait dit qu’il n’y aurait pas de questions au sujet de Rebecca.

Simone, Quel est votre signe astral ? Vous croyez en ces trucs astraux ? (Ce n’est pas grave si vous n’y croyez pas, j’y crois et je suis impatiente de faire votre thème astral, je suis sûre que nous sommes compatibles.)

SIMONE : Je suis vierge. Rebecca était gémeaux, donc astrologiquement parlant, on était vouées à l’échec depuis le début. En fait, une vieille femme gitane que j’ai rencontrée sur une ligne de voyance par téléphone m’avait dit dès le départ que ça ne marcherait pas, mais j’étais trop accro aux jumeaux de Rebecca à ce moment-là pour m’en soucier. Par « jumeaux », je voulais bien sûr parler des jumeaux gémeaux… les jumeaux qui représentent le gémeau.

Vous dites dans votre profil que vous aimez la musique, la bonne musique… Qu’en est-il de la chanson « Hammer Toes » ? C’est votre genre ? (Avec des paroles aussi profondes j’aurais vraiment du mal à comprendre si vous disiez non…)

SIMONE : La musique de The Beaverette est vraiment… d’avant-garde et dépasse les frontières de… Ouais, mes goûts musicaux sont juste un peu plus terre à terre, je dirais. C’est embarrassant mais vrai ! Mais je leur souhaite le meilleur pour leur maquette à venir.

Êtes-vous au courant qu’une étrange photo de vous ayant un oreillegasme circule sur le net ??? C’est une chose plutôt intime, comment gérez-vous ça ? (une sextape sera-t-elle bientôt disponible ? Vous voulez faire comme toutes les autres minettes célèbres de LA ?) (En passant, vous pouvez me signer un autographe de cette photo ? Juste pour moi !! S’il vous plaiiiiiiiiit !)

SIMONE : J’apprécie vraiment d’avoir l’opportunité de parler de cette photo… J’étais jeune, évidemment… enfin, plus jeune, c’était l’année dernière… et cette photo est une de celles que j’ai prise pour une campagne publicitaire pour des cotons-tiges.  Bien sûr, ces pubs ne sont jamais sorties car le photographe n’avait en réalité pas de contrat avec la marque Q-Tips. Il a en réalité entubé plusieurs jeunes femmes en les faisant poser avec des cotons-tiges et a ensuite vendu ces photos à un site Internet fétichiste. Je n’ai pas été payée pour ce travail. J’ai changé d’agent rapidement après cet incident ; et c’est finalement comme ça que j’ai atterri dans CSIS : ForensicSWAT ! Donc dans un sens, je dois remercier ce pervers accro aux cotons-tiges de m’avoir permis de percer !

Vous avez l’air un peu maladroit… Mais cela peut également être quelque chose de plutôt charmant. Utilisez-vous ça pour draguer les filles ?

SIMONE :  Non non, ma maladresse n’est pas un truc. Elle est juste 100% réelle. Sérieusement… EST-CE VOTRE MAIN SUR MA JAMBE ?

Ne pensez-vous pas que Buffy est la meilleure série qui ait jamais existé ? Quel est votre personnage préféré ? Pourquoi ?

SIMONE : Oui, j’aime Buffy ! Je choisirais Willow comme personnage préféré. Elle était une adorable intello pendant les trois premières années, et après elle était une adorable lesbienne intello. Et puis il y a aussi les cheveux roux, j’ai une faiblesse pour les rousses.

Maintenant que vous n’êtes plus vierge en ce qui concerne les rencontres en ligne, vous pensez vraiment que vous pouvez trouver l’amour sur le net ? Vous n’avez plus peur de rencontrer des lesbiennes déséquilibrées ? (Le web est plein de jeunes femmes sympathiques comme moi !)

SIMONE : Eh bien, j’étais effectivement réticente aux rencontres en ligne au début mais maintenant je vois juste ça comme le fait d’ouvrir une autre fenêtre à l’amour, vous savez, juste ouvrir son chemisier et… Je suis désolée, j’ai été distraite par votre… vous savez que votre chemisier est déboutonné, non ? Je peux voir vos…

Quelles sont les qualités que vous recherchez chez une femme ? Quelles sont les choses que vous ne pouvez pas supporter ? (Regardez-moi, ne suis-je pas la femme de vos rêves ?)

Simone: – Seins.

Eh bien Simone. Voici la fin de notre interview. Il semblerait que vous êtes toujours célibataire… C’est une honte qu’une aussi belle femme que vous n’ait pas trouvé la bonne personne. Mais le destin fait bien les choses, je suis là et… célibataire également… ça te dirait de prendre un verre ? (Dans tous les cas voici mon numéro de téléphone, mon mail, mes comptes Facebook et Twitter… Et là c’est le double de mes clés (rien que pour toi !)… Viens quand tu veux, je t’attends déjà ! <3 Grrrrr)

SIMONE : Je suis très… flattée par votre proposition Buffyfan3927, mais je dois me lever vraiment très tôt demain matin et… oups ! C’est mon amie Audrey qui m’appelle, donc euh…  Ce n’est que partie remise, okay ?… Byebye.

Seeking Simone - Simone

Lien vers le site de la websérie Seeking Simone

Retour à la fiche de présentation Seeking Simone

A propos de Gaëlle Carrion

Gaëlle Carrion
Chargée de communication digitale dans la vraie vie je partage mes coups de cœur sur le site d'Univers-L !

Répondre