Tout Ce Qui Brille

Un couple lesbien qui n’a pas du tout l’air d’un couple lesbien

Année de Production : 2009

Date de Sortie : 24 Mars 2010

Réalisation : Géraldine Nakache, Hervé Mimran

Scénario : Géraldine Nakache, Hervé Mimran

Avec : Leïla Bekhti (Lila), Géraldine Nakache (Ely), Audrey Lamy (Carole), Virginie Ledoyen (Agathe), Linh-Dan Pham (Joan), Simon Buret (Maxx), Daniel Cohen (Maurice), Manu Payet (Eric), Fejria Deliba (Nadia)

Nationalité : Française

Genre : Comédie, Drame

Durée : 1h 40min.

Titre Original : Tout Ce Qui Brille

Tout Ce Qui Brille : Résumé

Tout ce qui Brille est une comédie française de Géraldine Nakache et Hervé Mimran sortie en 2010.

Ely et Lila sont les meilleures amies du monde. Elles se connaissent depuis l’enfance et sont tellement proches que tout le monde les prend pour des sœurs. Ensemble elles rêvent d’une vie différente loin de la banlieue où elles ont grandi qui se trouve à dix minutes de Paris.

Lors d’une soirée chic elles rencontrent Max, un jeune homme riche qui séduit immédiatement Lila et croisent la route d’Agathe et de Joan. Elles mentent toutes les deux sur leurs origines afin d’entrer dans cet univers qui les a toujours attirées où tout leur semble possible. Leur amitié va alors être mise à rude épreuve…

Tout ce qui Brille est une comédie française de Géraldine Nakache et Hervé Mimran sortie en 2010. Ely et Lila sont les meilleures amies du monde. Elles se connaissent depuis l’enfance et sont tellement proches que tout le monde les prend pour des sœurs. Ensemble elles rêvent d’une vie différente loin de la banlieue où elles ont grandi qui se trouve à dix minutes de Paris. Lors d’une soirée chic elles rencontrent Max, un jeune homme riche qui séduit immédiatement Lila et croisent la route d’Agathe et de Joan. Elles mentent toutes les deux sur leurs origines afin d’entrer dans…

L'avis d'Univers-L

Scénario/Réalisation
Casting
Lez/Bi Quantité
Lez/Bi Qualité

Résumé : Deux mères lesbiennes absentes.

Note des lectrices : 2.45 ( 3 votes)
51

Il n’est pas évident de donner un avis sur Tout ce qui brille alors que les critiques ont souvent été dithyrambiques avec ce long-métrage. J’ai apprécié ce film dans son ensemble et j’ai passé un bon moment à le regarder, cependant, contrairement à la catégorie dans laquelle il est classé, je ne le considère pas comme une Comédie. Le fond de l’histoire est assez triste et désabusé quand on y réfléchit d’un peu plus près. C’est ce rêve, vieux comme le monde, qui fait que certaines personnes sont prêtes à tout pour échapper à leur condition.

Donc c’est l’histoire de deux amies qui vont mentir aux autres mais avant tout se mentir à elles-mêmes pour essayer d’atteindre ce rêve de richesse et de glamour qu’elles désirent depuis toujours. Forcément tout finira bien par un happy-end, juste ce qu’il faut de mièvrerie et de pacte à la vie à la mort.

Mais ce qui nous intéresse principalement ici c’est le couple lesbien formé par Agathe et Joan. Agathe, interprétée par Virginie Ledoyen, est le stéréotype de la femme riche, professionnelle, froide et efficace qui ne laisse rien paraître de ses sentiments et se conduit toujours avec une parfaite maîtrise. Joan, jouée par Dan Pham, est l’autre stéréotype de la femme qui connut la gloire rapidement et la perdit tout aussi vite. Du coup pour ne pas affronter la réalité elle se perd dans l’alcool et les soirées. Deux stéréotypes et un couple lesbien qui n’est jamais clairement identifié comme couple. Pire même, ce qui m’a le plus dérangée ce n’est pas tant qu’elles élèvent « mal » leur fils, il faut de tout pour faire un monde et donc aussi de mauvais parents, et des mauvais parents homosexuels donc. Non, ce qui m’a dérangée c’est qu’à aucun moment on ne ressent la moindre complicité, le moindre amour ou la moindre intimité entre ces deux femmes. Et à aucun moment les deux héroïnes, Lila et Ely n’envisagent qu’elles forment un couple. Du coup ce n’est pas vraiment un couple lesbien, si ?

J’avoue rester dubitative quant à la signification de ce couple lesbien et son importance dans l’histoire. Je reste également sur ma faim avec l’histoire elle-même qui ne m’a pas semblé révolutionnaire. Par contre je reconnais avoir passé un bon moment à regarder ce film. Finalement tout dépend ce que vous attendez je crois.

Tout Ce Qui Brille : Critiques Presse et Récompenses

« Tout ce qui brille est la petite bombe à laquelle on ne s’attendait pas. » Emmanuèle Frois (Le Figaroscope)

« Tout ce qui brille est une pépite, un divertissement punchy, joyeux, qui ne manque ni de fond ni d’émotion. Ce premier film fait preuve d’un vrai sens du dialogue et offre à chacun de ses personnages une chance de briller. » Marie Sauvion (Le Parisien)

« Bien écrit, bien joué, bien rythmé, Tout ce qui brille est une petite machine efficace et drôle. » Jean-Marc Lalanne (Les Inrockuptibles)

« (…) cette fantaisie hume parfaitement l’air du temps et le restitue en un mélange d’humour, de tendresse et de musique hautement recommandable et joyeusement printanier. » Caroline Vié (20 Minutes)

« Géraldine Nakache et Leïla Bekhti parviennent à susciter une empathie sincère pour ces personnages de post-adolescentes en quête de reconnaissance sociale. » Carole Milleliri (Critikat.com)

« Enfin un film rafraîchissant et émouvant qui ose parler de la banlieue sans afficher ni haine ni violence, et sans même essayer de démanteler un trafic de drogue. » Florence Ben Sadoun (Elle)

« Évidemment, les ficelles sont extrêmement grossières (…) et même avec toute la bonne volonté du monde, il est difficile de ne pas rapidement comprendre où tout ceci va mener. Mais peu importe, Tout ce qui brille est un film aussi innocent que charmant. » Geoffrey Crete (Excessif)

« Avec son scénario classique mais plein de tendresse, ce film nous raconte une savoureuse histoire d’amitié menée tambour battant et portée par trois Comédiennes de caractère qui tiennent presqu’à elles seules le film sur leurs épaules. » Pierre Delorme (Filmsactu)

« (…) Comédie attachante sur l’adolescence. Côté casting, si le duo Géraldine Nakache Leïla Bekhti fonctionne bien, la véritable révélation du film est Audrey Lamy, hilarante dans le rôle d’une banlieusarde qui rêve de devenir coach sportif. » Rania Hoballah (Metro)

« Tout ce qui brille est avant tout une Comédie intelligente et très attachante sur l’amitié entre filles. » Stéphanie Lamone (Première)

« (…) un petit bijou de Comédie, intelligente et touchante. » Uriell Ceillier (Télé 7 Jours)

« (…) une première Comédie drôle et acide (…) Géraldine Nakache et Leïla Bekhti sont absolument impeccables mais Audrey Lamy, soeur d’Alexandra, fait un très grand numéro en camarade un brin boulet. Tout ce qui brille sent le carton – d’invitation au box-office – à plein nez. » Lucie Calet (TéléCinéObs)

« Le film emballe, d’emblée, par son regard, finalement assez inédit dans le cinéma français d’aujourd’hui, sur la banlieue : ni violente ni sinistre. Juste morose. » Guillemette Odicino (Télérama)

« Servie par l’interprétation juste de Géraldine Nakache (…), Leïla Bekhti et des Comédiens incarnant les seconds rôles, cette jolie Comédie (…) aborde avec sincérité et humour les questions des aspirations sociales, des relations parents-enfants et du passage douloureux de l’adolescence à l’âge adulte. » Corinne Renou-Nativel (La Croix)

« Entre deux vannes drolatiques et bien balancées s’échangent des vérités sur un mode de vie façon miroir aux alouettes. L’émotion aussi est là… » Jean-Pierre Lacomme (Le Journal du Dimanche)

« Bref, une farce piquante, plutôt bien vue, malgré quelques banals dérapages sentimentaux. » La rédaction (L’Humanité)

« Cette Comédie amère, interprétée avec conviction, tire sur de grosses ficelles pour hisser une voile aux couleurs actuelles. Un premier film dont la morale donne le moral. » Alain Spira (Paris Match)

« S’il y a de quoi garnir deux ou trois bandes annonces, un film reste encore à faire. » Guillaume Loison (Chronic’art.com)

« La fracture sociale est un sujet qui mérite pourtant mieux que ce genre de scénario prêt-à-porter, obnubilé par la rentabilité de son récit, et qui se contente de corroborer les idées reçues. » Jacques Mandelbaum (Le Monde)

Tout Ce Qui Brille : Extraits

LAÏLA : Jobi ?
ELY : Joba !

VIDEUR : Désolé mademoiselle, vous n’êtes pas sur la liste.
ELY : Vas-y viens, on bouge, on s’est fait dég de partout, c’est bon, stop !
LAÏLA : Ouais. Regardez à Yves St Laurent. Enfin plutôt Laïla Yves St Laurent parce que comme je bosse là-bas, ils ont sûrement…
VIDEUR : Excusez-moi mademoiselle on vous a dit que vous n’étiez pas sur la liste. On n’a pas de Laïla Yves St Laurent. Donc mettez-vous sur le côté s’il vous plaît. Tiens laissez passer derrière.

LAÏLA : Putain des meufs sapées comme ça elles rentrent.

LAÏLA : T’es relou là ou quoi ? On n’a plus d’oseille, y a plus de métro, on fait comment ?

LAÏLA : Elles sont en train de prendre leur douche ensemble. Tu imagines ?

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef. Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Répondre