Yulia

Un court-métrage amusant à la chute surprenante

Affiche : Yulia

Année de Production : 2009

Réalisation : Antoine Arditti

Scénario : Antoine Arditti

Avec : NA

Nationalité : Française

Genre : Comédie, Court-Métrage

Durée : 5 : 45 minutes

Titre Original : Yulia

Yulia : Résumé

Yulia est une jeune femme qui cuisine lorsqu’elle est arrachée à ses fourneaux. Elle est parachutée dans une pièce vide contenant cinq manettes accrochées au mur. Des légendes placées sous les manettes laissent deviner que ces dernières servent à faire apparaître des objets et personnages.

Yulia se précipite sur celle surmontée d’un cœur mais ne parvient pas à l’actionner. Elle arrive par contre à faire apparaître un canapé, un homme revêche, un chat et un marteau…

Yulia est une jeune femme qui cuisine lorsqu'elle est arrachée à ses fourneaux. Elle est parachutée dans une pièce vide contenant cinq manettes accrochées au mur. Des légendes placées sous les manettes laissent deviner que ces dernières servent à faire apparaître des objets et personnages. Yulia se précipite sur celle surmontée d'un cœur mais ne parvient pas à l'actionner. Elle arrive par contre à faire apparaître un canapé, un homme revêche, un chat et un marteau...

L'avis d'Univers-L

Scénario/Réalisation
Casting
Lez/Bi Quantité
Lez/Bi Qualité

Résumé : Drôle et décalé.

Note des lectrices : 3.5 ( 1 votes)
58

Yulia est un court-métrage d’animation vraiment très amusant. J’ai beaucoup souri et même bien ri à certains passages. Tout débute tranquillement par un plan fixe sur une fenêtre qui donne sur une cuisine. La pluie tombe en continu et soudain une femme apparaît et met un plat à cuire au four. Tout allait bien pour elle avant qu’elle ne soit mystérieusement téléportée dans une salle vide ne contenant que cinq manettes.

Quand elle découvre ce qui lui est arrivé son premier réflexe est de se mettre en position de combat, avec une cuillère en bois à la main. Sauf qu’il n’y a pas d’agresseur. Elle est seule. Elle panique ensuite complètement et frappe tous les murs avant de repérer les manettes. Elle est immédiatement séduite par le cœur sous l’une d’elle et décide donc de l’actionner. Sauf que rien n’y fait, elle est bloquée. Du coup, par dépit, Yulia actionne les autres manettes. Elle arrivera bien à faire fonctionner la manette avec le cœur, à la fin, pour notre plus grand plaisir.

J’ai trouvé le court-métrage très bien réalisé avec de petits moments d’anthologies. Vu la manière dont est dépeint le seul homme de l’histoire on pourrait presque accuser le réalisateur d’être féministe. Il en prend pour son grade, l’homme, dans cette œuvre. L’absence de dialogue mais pas de son rend le film universel et permet à tout le monde, petit ou grand, de l’apprécier à sa juste valeur.

J’ai particulièrement aimé le côté épuré des dessins et l’utilisation du noir et blanc. Cela donne encore plus de poids à l’histoire justement en ne s’entravant pas de détails inutiles.

Un court-métrage disponible gratuitement sur Internet que je vous conseille vivement de regarder. C’est par ici.

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef. Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Un commentaire

  1. Avatar

    j’avais trouvé excellent!!
    à voir 🙂

Répondre