Amours Mortelles

Un film policier dans le milieu lesbien chic

Affiche : Amours Mortelles

Année de Production : 1999

Réalisation : Damian Harris

Scénario : Damian Harris

Avec : Ellen Barkin (Lieutenant Catherine Palmer), Peta Wilson (Vickie Kittrie), Julian Sands (psychiatre Barkin), Stephen Baldwin

Nationalité : Américaine

Genre : Policier & Thriller

Durée : 1h 53min.

Titre Original : Mercy

Amours Mortelles : Résumé

Amours Mortelles est un film de Damian Harris sorti en 1999.

Le lieutenant Catherine Palmer travaille pour la police criminelle. Elle est chargée d’enquêter sur une série de meurtres prémédités touchant des femmes apparemment sans lien entre elles.

Vickie Kittrie est une jeune femme fascinante qui a découvert Dorothy, la seconde victime. Le lieutenant Palmer découvre bientôt que Dorothy et Vickie étaient amantes. Sous la pression, cette dernière révèle qu’elle connaissait les victimes qui appartenaient comme elles à un cercle étrange. Il s’agit en fait d’une communauté de femmes riches et influentes de la haute société qui préfèrent être entre elles, sans hommes.

Fascinée, intriguée et guidée par Vickie, le lieutenant Palmer enquête sur ces femmes aux tendances sadomasochistes et se retrouve au cœur d’un jeu de séduction et de manipulation.

Amours Mortelles est un film de Damian Harris sorti en 1999. Le lieutenant Catherine Palmer travaille pour la police criminelle. Elle est chargée d'enquêter sur une série de meurtres prémédités touchant des femmes apparemment sans lien entre elles. Vickie Kittrie est une jeune femme fascinante qui a découvert Dorothy, la seconde victime. Le lieutenant Palmer découvre bientôt que Dorothy et Vickie étaient amantes. Sous la pression, cette dernière révèle qu'elle connaissait les victimes qui appartenaient comme elles à un cercle étrange. Il s'agit en fait d'une communauté de femmes riches et influentes de la haute société qui préfèrent être entre…

L'avis d'Univers-L

Scénario/Réalisation
Casting
Lez/Bi Quantité
Lez/Bi Qualité

Résumé : Pas mal mais sans plus.

Note des lectrices : 3.85 ( 1 votes)
63

Basé sur une nouvelle de David L. Lindsey, ce long-métrage est un film policier de plus. Rien d’extraordinaire ni de palpitant si ce n’est que les victimes appartiennent toutes à une même communauté de lesbiennes riches aux tendances sadomasochistes.
Un coup de pub réussi. D’autant plus que le casting est loin d’être mauvais. Peta Wilson, auréolée de mystère, séduisante et sensuelle à souhait, est très bien entourée par Ellen Barkin en flic désabusée, curieuse et intriguée par cette femme étrange. Julian Sands livre lui aussi une excellente prestation toute en retenue et en silences.

Vous pouvez malgré tout passer votre chemin.

Amours Mortelles : Extraits

LIEUTENANT CATHERINE PALMER  : Jeudi 11 octobre, Sandra Moser embrasse son mari et ses deux fils. Elle dit à la bonne qu’elle rentrera tard car c’est son jour de yoga. On l’a retrouvée au matin dans un hôtel. La chambre avait été louée avec de faux papiers. Vendredi 24 octobre, Dorothy Ann Samenov prend un verre avec des amies au Seniorelli. Elle est fatiguée et part à 18h30. Elle a été tuée le soir même, chez elle. On a une bourgeoise au foyer et une super cadre. Une vie et des amis différents. Pour l’instant rien en commun.
VICKIE  : Il y a un groupe de femmes qui aiment se retrouver sans hommes.

VICKIE  : Vous n’êtes pas du tout curieuse ?
LIEUTENANT PALMER  : Vous voulez faire quoi ? M’emmener dans un de vos donjons ?
VICKIE  : Vous n’imaginez pas ce qu’on peut faire avec de simples ustensiles de cuisine.
LIEUTENANT PALMER  : Quel est votre fantasme ?

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef. Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Un commentaire

  1. Avatar

    Bon, je ne vais pas tourner autour du pot, j’adore Wendy Crewson. Donc déjà ça me donnait une bonne raison de regarder ce film. j’aime aussi le polar et Ellen Barkin qui m’avait déjà tant fait rire dans “Dans la peau d’une blonde” trouve ici un rôle sur mesure. Donc un bon thriller avec quelques passages d’une grande sensualité.

Répondre