Blast From The Past

Un court-métrage totalement improvisé

Affiche : Blast From The Past

Année de Production : 2010

Réalisation : Kun Chang

Scénario : Kun Chang

Avec : Maude Guèrin (Marie-Christine), Pascale Buissière (Véronika)

Nationalité : Canadienne

Genre : Court-Métrage, Drame

Durée : 15 : 50 minutes

Titre Original : Blast From The Past

Blast From The Past : Résumé

Marie-Christine fait une nouvelle fois le tour de son appartement, tout est parfait. On sonne à la porte, c’est son amie Véronika. Cela fait deux ans que Marie-Christine et Véronika ne se sont pas vues. Elles recommencent à discuter comme au bon vieux temps.

Véronika est devenue une actrice célèbre alors que Marie-Christine a changé de voie. Alors que les retrouvailles commencent de manière enjouée et détendue, elles se terminent par des révélations bouleversantes…

Marie-Christine fait une nouvelle fois le tour de son appartement, tout est parfait. On sonne à la porte, c’est son amie Véronika. Cela fait deux ans que Marie-Christine et Véronika ne se sont pas vues. Elles recommencent à discuter comme au bon vieux temps. Véronika est devenue une actrice célèbre alors que Marie-Christine a changé de voie. Alors que les retrouvailles commencent de manière enjouée et détendue, elles se terminent par des révélations bouleversantes…

L'avis d'Univers-L

Scénario/Réalisation
Casting
Lez/Bi Quantité
Lez/Bi Qualité

Résumé : Une improvisation bouleversante.

Note des lectrices : 3.26 ( 4 votes)
51

Blast From The Past est un court-métrage canadien très réussi qui ne va finalement pas du tout dans la direction que l’on peut imaginer après les cinq premières minutes. Deux vieilles amies se retrouvent après un silence de deux ans. Marie-Christine est sur les nerfs et on comprend rapidement pourquoi. La dernière fois qu’elles se sont vues, Véronika et elle se sont embrassées et Marie-Christine n’a pas réussi à dépasser cela.

Au début c’est gentil et sympathique comme attirance. La transformation du canapé en lit est d’ailleurs l’occasion d’un rapprochement rapide plutôt bien foutu. En même temps il ne faut pas nous la faire, on sait qu’il y a du contenu lesbien quand les courts-métrages sont critiqués ici. Ensuite on a le droit à une sacrée confession de Marie-Christine qui fait limite peur. Enfin moi j’ai eu peur qu’elle vire psychopathe. Heureusement il n’en est rien. Elle a juste eu un gros coup de cœur, elle n’a jamais pu l’oublier, elle a envie de plus enfin elle ne sait pas vraiment, bref, on compatit. Ce n’est jamais facile de craquer pour une hétéro quand on est une femme.

Et alors que le film aurait pu se complaire dans cet aveu d’attirance, il va encore au-delà pour livrer une confession bien plus intime de Véronika. C’est bien fait, c’est bouleversant et surtout je ne l’avais pas du tout vu venir. Les deux actrices sont excellentes et certains moments sont à mourir de rire. Notamment la coupure de courant et le jeu avec les lampes.

Un court-métrage réussit et touchant qui ne se concentre pas uniquement sur une femme annonçant à une autre femme qu’elle l’aime. Je vous conseille de découvrir A Blast From The Past. Si vous êtes comme moi, vous n’en reviendrez pas d’apprendre que les actrices ont tout improvisé.

Blast From The Past : Extraits

MARIE-CHRISTINE : Tu sens bon. C’est quoi ?
VÉRONIKA : Ah, tu trouves. C’est un parfum… Un parfum de fillette. C’est pour me rajeunir.
MARIE-CHRISTINE : Tu t’achètes des parfums ? Je pourrais te faire un cadeau. C’est une bonne idée, ça.
VÉRONIKA : J’adore les parfums.
MARIE-CHRISTINE : Ah oui ? C’est bon à savoir.

VÉRONIKA : Oh, je vais être comme chez mon psy. Oh oui, on pourrait se faire une petite séance.
MARIE-CHRISTINE : Oh oui, raconte-moi ta vie.
VÉRONIKA : Tu veux vraiment que je te dise tout ?
MARIE-CHRISTINE : Oui !
VÉRONIKA : C’est pas ennuyant, tu vas voir.
MARIE-CHRISTINE : Ah non ?
VÉRONIKA : Non.
MARIE-CHRISTINE : Qu’est-ce qu’il se passe dans ta vie ?
VÉRONIKA : Même que mon psy, il trouve ça fun. À chaque fois que j’arrive, il a l’air bien content de me voir.

MARIE-CHRISTINE : Tu te souviens du baiser qu’on a eu ?
VÉRONIKA : Oui, je m’en souviens.
MARIE-CHRISTINE : Je pensais que tu avais oublié ça. J’étais certaine que tu l’avais oublié.
VÉRONIKA : Oh j’en ai embrassé d’autres depuis mais j’ai pas oublié.

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef. Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Répondre