Dyke!

Une jeune femme laisse enfin libre cours à son désir

Affiche : Dyke!

Année de Production : 2007

Réalisation : Kelly Carpenter

Scénario : Kelly Carpenter

Avec : Jess Barnden (Billy), Liz Gladwin (Kate)

Nationalité : Australienne

Genre : Court-Métrage, Drame

Durée : 8 : 30 minutes

Titre Original : Dyke!

Dyke! : Résumé

Billy est une lycéenne timide, peureuse et introvertie. Lorsque Kate, une nouvelle, arrive en classe, elle devient rapidement amie avec cette dernière. L’attirance qu’elle ressent pour la jeune femme et le fait que celle-ci soit ouvertement lesbienne lui permettent de découvrir un nouveau monde.

Mais Kate ne sera pas toujours présente et Billy devra apprendre à se débrouiller seule et à faire ses propres expériences et choix…

Billy est une lycéenne timide, peureuse et introvertie. Lorsque Kate, une nouvelle, arrive en classe, elle devient rapidement amie avec cette dernière. L’attirance qu’elle ressent pour la jeune femme et le fait que celle-ci soit ouvertement lesbienne lui permettent de découvrir un nouveau monde. Mais Kate ne sera pas toujours présente et Billy devra apprendre à se débrouiller seule et à faire ses propres expériences et choix…

L'avis d'Univers-L

Scénario/Réalisation
Casting
Lez/Bi Quantité
Lez/Bi Qualité

Résumé : Réussi. A découvrir.

Note des lectrices : Soyez la première !
66

Ce court-métrage est une très belle histoire racontée en quelques minutes mais de manière très efficace. Billy est une adolescente timide qui doit savoir qu’elle est lesbienne ou du moins s’en douter mais qui a terriblement peur du regard des autres. Elle est si effrayée d’être montrée du doigt et exclue qu’elle s’empêche de penser, de ressentir et qu’elle se referme sur elle-même. Les cauchemars de la jeune fille sont à ce titre très révélateurs même si j’ai eu du mal à comprendre pourquoi ce maquillage à outrance et ces couleurs criardes.

Elle va pourtant changer et s’ouvrir petit à petit grâce à l’arrivée de Kate, une fille sûre d’elle et forte ouvertement lesbienne. Kate n’a pas honte de ce qu’elle est et même les insultes dont elle est victime ne semblent pas l’atteindre tant elle a l’air grande gueule. Du coup Billy va se rapprocher de celle qu’elle va bientôt admirer et découvrir ce monde dont elle a toujours rêvé et en même temps toujours eu peur.

C’est très bien fait parce que quelque part ça reprend ce que beaucoup de jeunes femmes ont ressenti à cette période charnière de la fin de l’adolescence et de l’entrée dans le monde des adultes. Cette envie de se fondre dans la masse, de se cacher et cette peur d’être soi-même par crainte d’être rejetée.

Là où ce court-métrage va encore plus loin, à mon sens c’est qu’il aborde l’après. Une fois que Billy a entrouvert la porte, elle pourrait rester définitivement liée à Kate. Cependant Kate n’est pas ce type de personnes et va continuer à voyager de son côté. Mais Billy, loin de virer psychopathe, va tout simplement faire ce que font les personnes ordinaires, elle va continuer sur ce chemin qu’elle vient de découvrir. Certes en ayant peur, mais surtout en refusant de vivre cachée toute sa vie et de souffrir.

C’est pour moi un bel exemple d’évolution et une vision très positive de l’homosexualité dans la mesure où le cheminement intérieur fait par chacun est ici montré. Et c’est plutôt rare de montrer que tout n’est pas simple ou rose et qu’il a une grosse part d’intériorisation des désirs et de tout le reste.

Dyke! est à découvrir sur le dvd compilation Girl’s View 2 malheureusement disponible seulement en version originale anglaise non sous-titrée en français.

Dyke! : Extraits

KATE : Salut, je m’appelle Kate.
PROFESSEUR : Billy ?
BILLY : Présente.
KATE : Billy ? Ce n’est pas un prénom de garçon ?
PROFESSEUR : Alice ?
KATE : J’aime bien ça.

BILLY : Hey ! Tu es toujours là ?
KATE : J’avais remarqué. Ma mère est censée venir me récupérer.
BILLY : Hey, attends ! Tu habites où ?
KATE : Aaba.
BILLY : Tu as prévu de venir à l’école à pied tous les jours ?
KATE : Jamais de la vie.

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef. Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Répondre