Fake de Le Maximum Kouette

Fake de Le Maximum Kouette

Groupe composé de : Sister Moon (chant), Coxs (basse), Paka (guitare), Gen (guitare), David (batterie), Jean-Marc (saxophone et clavier), Ben (trompette)

Extrait de l'Album : Moi j'aime ça

Date de Sortie : 06 Novembre 2006

Paroles : Le Maximum Kouette

Musique : Le Maximum Kouette

Nationalité : Française

Genre : Rock

Durée : 2 : 54 minutes

Titre Original : Fake

Fake : Avis Personnel

Le Maximum Kouette est un groupe de rock français composé de 4 filles et de 3 garçons. Tous les 7 remportent en 1997 le concours de jeunes talents, FAIR et signent, trois ans plus tard, leur premier album, Lundi, je m’y mets… Deux ans après, en 2002, le groupe sort son deuxième opus, Moi, j’aime ça, dont est extrait ce titre qui parle ouvertement d’homosexualité féminine.

Le groupe enchaîne ensuite avec une longue tournée et sort en 2004 un album live, One, Two, très fort !. Depuis Le Maximum Kouette a sorti un nouvel album en 2006 intitulé Et alors.

Paroles

I won’t let anyone kill my desire, sexuality still must be a fire
I’m talking about fake, I’m yelling no fake
With the lady where do you go ?
I’ts always the same bitchy story, I lie to you, you lie to me
Her name is Joan, Marie, Nathalie, no matter the name if you have the pussy

I’m loosing control, my love has run away
No more sorrows, another song to play
I’m loosing control, my love has run away
No more sorrows, another song to play

It can be you, it can be me, love me tender, if you fake no matter
It will happen soon again, it’s called shame and pain
It will happen soon again, it’s called shame and pain
Fake, fake, yes you could be killed
Fake, fake, yes you could be killed
Fake, fake, yes you could be killed

I’m loosing control, my love has run away
No more sorrows, another song to play
I’m loosing control, my love has run away
No more sorrows, another song to play

Please my love teach me desire, take my heart and burn it in fire
I don’t want you to fake, make it sure no mistake, be the one or let me go
Make up your mind, stop being blind. I’m your kind of pearl, your sweet sugar girl

I’m loosing control, but no need to cry
I’m loosing control, I tell you goodbye

I’m loosing control, my love has run away
No more sorrows, another song to play
I’m loosing control, my love has run away
No more sorrows, another song to play

Traduction Française

Je ne laisserai personne tuer mon désir, la sexualité doit toujours être un feu
Je parle de contrefaçon, je crie pas de contrefaçon
Avec les femmes où est-ce que je vais ?
C’est toujours la même histoire malveillante, je te mens, tu me mens
Son nom est Joan, Marie, Nathalie, peu importe le nom tant que tu as la chatte

Je perds le contrôle, mon amour est parti au loin
Plus de chagrin, une autre chanson à jouer
Je perds le contrôle, mon amour est parti au loin
Plus de chagrin, une autre chanson à jouer

Ce peut être toi, ce peut être moi, aime-moi tendrement, peu importe si tu feins
Ça va encore arriver bientôt, ça s’appelle honte et douleur
Ça va encore arriver bientôt, ça s’appelle honte et douleur
Faux, faux, oui tu peux être tuée
Faux, faux, oui tu peux être tuée
Faux, faux, oui tu peux être tuée

Je perds le contrôle, mon amour est parti au loin
Plus de chagrin, une autre chanson à jouer
Je perds le contrôle, mon amour est parti au loin
Plus de chagrin, une autre chanson à jouer

S’il te plaît mon Amour apprends-moi le désir, prends mon cœur et brûle-le dans un feu
Je ne veux pas que tu feintes, rends-le sûr sans erreur, sois l’élue ou laisse-moi partir
Décide-toi, arrête d’être aveugle. Je suis ton genre de perle, ta douce fille en sucre

Je perds le contrôle, mais pas besoin de pleurer
Je perds le contrôle, je te dis au revoir

Je perds le contrôle, mon amour est parti au loin
Plus de chagrin, une autre chanson à jouer
Je perds le contrôle, mon amour est parti au loin
Plus de chagrin, une autre chanson à jouer

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef. Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Répondre