Half-Laughing

Comment réagir quand votre mère a honte de ce que vous êtes ?

Affiche : Half-Laughing

Année de Production : 2003

Réalisation : Michelle Ehlen

Scénario : Michelle Ehlen

Avec : Maedell Dixon (Karen), Michelle Ehlen (Evie), Harold Dixon (Richard), Shannon Welles (Grand-Mère), Patrick Nagle (James), Shannon Dixon (Susan)

Nationalité : Américaine

Genre : Court-Métrage

Durée : 12 : 00 minutes

Titre Original : Half-Laughing

Half-Laughing : Résumé

Evie est lesbienne et vit loin de sa famille. Elle revient chez ses parents pour l’enterrement de son grand-père. Là, sa mère panique devant sa coupe de cheveux très courte. Elle est persuadée que les gens comprendront instantanément qu’Evie est lesbienne et oblige donc cette dernière à porter une perruque pour se rendre aux funérailles de son grand-père.

Evie est lesbienne et vit loin de sa famille. Elle revient chez ses parents pour l’enterrement de son grand-père. Là, sa mère panique devant sa coupe de cheveux très courte. Elle est persuadée que les gens comprendront instantanément qu’Evie est lesbienne et oblige donc cette dernière à porter une perruque pour se rendre aux funérailles de son grand-père.

L'avis d'Univers-L

Scénario/Réalisation
Casting
Lez/Bi Quantité
Lez/Bi Qualité

Résumé : Touchant et juste. A découvrir.

Note des lectrices : Soyez la première !
69

Half-Laughing est un court-métrage très fort et touchant sur l’attente des parents vis-à-vis de leurs enfants. Karen, la mère d’Evie, vient la chercher à l’aéroport et tout de suite le physique de sa fille lui déplaît. Il faut dire qu’Evie n’y a pas été avec le dos de la cuillère le matin même puisqu’elle s’est rasée la tête et qu’il ne lui reste que 5 millimètres de cheveux bruns sur le haut du crâne. Mais force est de reconnaître que cela lui va très bien. Sauf que sa mère n’est pas du tout de cet avis.

Au lieu d’apprécier le retour de son enfant pour l’enterrement de son père, Karen se met à fouiller dans tous les placards de la maison à la recherche d’une perruque. Pendant ce temps Evie dîne en famille et tout semble aller pour le mieux. Mais elle est bientôt contrainte par sa mère de mettre la perruque pendant que cette dernière fait des retouches dessus et la teint en brun.

Evie tente de se rebeller et même sa grand-mère la soutient en tentant d’expliquer à sa fille que cette idée de perruque est stupide. Mais Karen n’en démord pas. Et Evie ne dispose d’aucun soutien familial puisque son père fait le mort et refuse de prendre parti. Contre toute attente elle se rend au funérarium avec sa perruque mais décide de l’enlever sur place. Là sa mère pique une crise et quand Evie lui demande pourquoi, cette dernière lui explique que tout le monde saura qu’elle est lesbienne si on la voit telle qu’elle est. Evie ne comprend pas en quoi cela est gênant et sa mère rétorque alors, sous le coup de la colère, qu’elle a honte que sa fille soit lesbienne. Pour la première fois les choses sont clairement dites et nommées. Le fossé est creusé.

Ce film est bouleversant dans la manière dont Evie semble faire son possible pour que l’identité qu’elle s’est construite et dont elle semble fière colle avec les désirs de sa mère. Mais, quoi qu’elle fasse, elle ne correspond pas à ses désirs. Et sa mère le lui dit clairement. Elle a honte d’être sa mère. C’est dur, c’est violent et c’est terrible à voir et à entendre.

En plus cette fin ouverte n’apporte aucune réponse sur le comment Evie va-t-elle encaisser le choc et se reconstruire après se rejet. Ce court-métrage, qui ne tombe jamais dans le cliché, montre différemment les femmes dites « butch » et ose prouver que tout n’est pas rose au niveau de l’acceptation.

Un travail très réussi à découvrir.

Half-Laughing : Extraits

KAREN : Bonjour chérie.
EVIE : Bonjour maman.
KAREN : Je suis contente que tu aies pu venir.
EVIE : Moi aussi.

EVIE : Alors comment va grand-mère ?
KAREN : Plutôt bien vu les circonstances. Elle vient dîner demain soir. (Elle se repoudre le visage) Est-ce que tu peux croire combien il fait chaud ici ?
EVIE : Alors tout est prêt pour les funérailles de grand-père ?
KAREN : Il y aura des gens qu’on n’a pas vus depuis très longtemps. Notre cousin Johnny, ses enfants, la sœur de grand-mère, Florence.
EVIE : Eh bien je suis juste contente d’être ici pour grand-père.
KAREN : Moi aussi.

KAREN : Tu vas être si belle. Tadadam ! Tu ressembles à une toute autre personne !
EVIE : Je ne peux pas faire ça.
KAREN : Evie, nous n’avons pas d’autre choix.
EVIE : Bien sûr que si.
KAREN : Oh non ! Je ne vais pas passer toutes les funérailles de mon père à essayer d’expliquer à tout le monde…
EVIE : D’expliquer quoi à tout le monde ?
KAREN : Evie ! Tu sais ce que je veux dire.

A propos de Isabelle B. Price

Isabelle B. Price
Créatrice du site et Rédactrice en Chef. Née en Auvergne, elle s’est rapidement passionnée pour les séries télévisées. Dès l’enfance elle considérait déjà Bioman comme une série culte. Elle a ensuite regardé avec assiduité Alerte à Malibu et Les Dessous de Palm Beach avant l’arrivée de séries inoubliables telles X-Files, Urgences et Buffy contre les Vampires.

Répondre