Episode 109 – L’Interrogatoire

Episode de la série Hand Aufs Herz  (Saison 1)

Bea proteste auprès de la police en leur expliquant qu’elle n’a pas tué Franciska. Mais ils l’emmènent de force sous les yeux de Piet, qui ne peut rien faire.

Gotting dit à Alexandra qu’à l’heure qu’il est, Bea a dû être arrêtée. Alexandra est contente, elle voulait de sa part plus d’action que de réconfort et c’est ce qu’il vient de faire. Caro arrivant, Gotting lui donnera des détails plus tard. Caro veut reprendre son capitanat car elle se sent en forme malgré sa grossesse. Elle lui promet de s’occuper de Lara Vogel. En effet, Alexandra ne supporte plus un seul membre de la famille Vogel.

Hotte essaie de discuter avec Emma au sujet de la soirée. Il s’excuse auprès d’elle car il n’avait pas compris qu’elle était jalouse. Emma lui réplique qu’elle ne l’est pas et lui demande d’arrêter de dire qu’elle est amoureuse de lui. Ils sont juste amis et elle a réagi comme ça car elle a été surprise de les savoir ensemble, c’est tout. Pour Hotte, entre lui et Jenny, c’est une attirance magnétique ; il est temps qu’il pense à passer à l’étape supérieure avec elle. Mais pendant qu’il continue à parler, Emma, exaspérée, s’en va.

Piet va prévenir Myriam que Bea a été arrêtée, ce qui étonne Sébastien qui pensait qu’elle avait un alibi. Myriam lui apprend que Gabriele a fait un faux témoignage.

Bea est interrogée par la police. Elle ne veut pas d’avocat car elle est innocente. Le policier lui apprend que par l’intermédiaire de l’école, ils ont eu droit à la lettre d’adieu de Gabriele où elle révèle avoir fait un faux témoignage. Bea ne voulait pas que Gabriele mente pour elle. Le policier note qu’elle savait que Gabriele avait fait un faux témoignage et n’a rien dit pour autant.

Hotte essaie de reparler à Jenny, mais celle-ci n’a pas le temps. Elle lui explique que la réalité a repris le dessus. Il lui propose un rendez-vous mais elle ne « peut » pas. Au même moment, Jenny aperçoit Emma et décide d’accepter de rencontrer le soir même Hotte.

Caro fait comprendre à Lara que plus personne dans l’équipe ne veut jouer au volley avec elle. Jenny arrive alors et déclare qu’elle veut bien continuer à jouer avec Lara. Tout comme Ben, elle pense que Bea est innocente.

Au lycée, une vidéo, envoyée sur les téléphones portables, circule et montre Bea qui se fait arrêter.

Piet ne trouve pas d’avocat car ils sont trop chers. Sébastien, ou plutôt son frère, en connaît un qui pourrait les aider. Piet, d’abord hésitant car l’aide vient de Sébastien, finit par accepter.

Michael prévient les autres professeurs que Gabriele va mieux. Goting s’étonne qu’après sa tentative de suicide, on ne l’ait pas internée. Ingrid arrive et lui apprend que Bea a été arrêtée. Michael, choqué, prévient son frère par téléphone mais s’aperçoit qu’il est déjà au courant. Il s’occupe de trouver l’avocat. Il veut se rendre à la police, même si Gotting lui rappelle qu’il a un examen à faire passer. Michael s’arrange alors avec un autre professeur pour prendre sa place.

Jenny confirme à Lara qu’elle a bien aimé jouer au volley avec elle. Mais dès le départ de Jenny, Caro continue d’insulter Lara en l’appelant « la nièce de Chucky ». Lara ne se laisse pas faire en lui répliquant que s’il y a une criminelle, c’est bien elle. En effet, n’a-t-elle pas participé, avec Sophie, à son faux enlèvement pour extorquer de l’argent à sa mère ? Elle Laisse Caro s’expliquer avec ses copines du club.

La police se demande quelle est la relation que Bea a avec Gabriele : amies, collègues ou complices ? Bea redit que la dernière fois qu’elle a vu Franciska, elle était encore en vie. Bea répète ce qui s’est passé ce jour-là. Franciska est tombée dans le trou et quand elle a voulu l’aider, elle lui a répondu qu’elle n’en avait pas besoin. Depuis ce jour, elle ne l’a plus revue, pourtant quelques mois après cette soirée, des cartes postales provenant d’Australie de la part de Jens et Franciska lui sont parvenues. La police suppose qu’elle et Jens sont peut-être complices, car il était son petit ami. La cause du meurtre serait donc la jalousie. Bea pense que de toute façon, quoi qu’elle dise, on la pensera coupable.

Caro apprend à Lara que sa tante a été arrêtée. Celle-ci ne la croit pas, mais Alexandra le lui confirme. Elle s’en va, mais Caro la poursuit pour lui faire payer ce qu’elle a dit auparavant sur elle.

Myriam, Piet et Michael sont au poste de police. Bea est remise en liberté car ils n’ont pas assez de preuves contre elle. Michael lui explique que grâce à son avocat, elle est libre. Piet ramène Bea à la maison.

Caro et ses amies terrorisent Lara, non seulement en l’enfermant dans un casier de vestiaire, mais aussi en filmant la scène.

Hotte se rend au Chulos pour son rendez-vous, mais Jenny n’est pas là. Sébastien lui suggère que pour réussir son rendez-vous, il faut déjà que l’autre personne vienne.

Bea explique que sa liberté est toute relative, elle a dû donner son passeport et ne doit pas quitter la ville. Elle doit s’estimer heureuse de ne pas avoir de bracelet électronique. Myriam s’inquiète pour Lara, qui n’est toujours pas rentrée. Piet lui téléphone mais n’a pas de réponse et pour cause : Lara est toujours enfermée, elle voit son téléphone sonner, sans pouvoir le prendre.


Hand Aufs Herz - Episode 109Hand Aufs Herz - Episode 109Hand Aufs Herz - Episode 109

Retour à la fiche de présentation Hand Aufs Herz

A propos de Nathalie Danel

Avatar
Chroniqueuse et Traductrice Allemand

Répondre