Episode 184 – Une douche un peu trop chaude

Episode de la série Hand Aufs Herz  (Saison 1)

Ronnie essaie de retenir Sophie. Il lui avoue qu’il était bien là mais qu’il n’a pas participé. C’est d’ailleurs grâce à lui que les agresseurs sont partis. Il a pris le portable d’Emma à l’un des mecs et il voulait lui rendre aujourd’hui. Mais Sophie ne se laisse pas influencer et veut quand même aller à la police.

Luzi n’en revient pas de ne pas pouvoir chanter avec le STAG. Mais Caro lui explique qu’elle a un contrat d’exclusivité et que le choix est vite fait entre enregistrer un album ou chanter avec le STAG. Béa sait que Luzi ne peut pas chanter avec eux sur scène, mais elle pourra être avec eux pendant les répétitions. Luzi est en colère et veut s’expliquer avec Franck. Béa pense que tout ça n’est peut être qu’un malentendu. Stephan Bergman lui avait pourtant dit que ce contrat était bon, mais comme le lui fait remarquer Caro, celui-ci est banquier pas juriste. Luzi décide de rester pour la répétition avec le STAG et elle règlera ça le lendemain avec Franck.

Stephan donne au Saal 1 ses derniers conseils à Ben. Il doit surtout montrer son bon côté et être un peu charmeur comme il sait l’être avec les femmes. De plus, c’est un Bergman : il n’a donc pas besoin de ramper et de mendier.

À l’auditorium, avant de commencer à chanter, Luzi affirme que tout va bien. Mais tout à coup elle s’énerve et balance violemment son sac. Elle ne veut pas qu’on lui interdise de chanter avec ses amis, mais là elle est prête pour chanter. Le STAG répète sur « Love Fool » des Cardigans avec Bodo à la guitare. Pendant la chanson, Emma jette des regards très amoureux à Jenny.

Béa vient voir Ingrid pour qu’elle lui fasse des copies pour le lendemain. Ingrid est surprise de voir Béa au lycée car elle pensait qu’elle était à l’audience de Ben. Béa explique avoir eu un empêchement et elle ne sait pas comment ça s’est passé. Michael arrive à ce moment là. Ingrid en fait lui avait juste demandé ça car elle est le professeur de confiance de Ben. Béa s’en va sans dire un mot à Michael. Ce dernier a aussi des copies à faire. Il avoue à Ingrid que lui et Béa sont un peu en froid. Ingrid lui conseille de discuter au lieu d’attendre. Michael reconnaît qu’elle a raison et la remercie de son bon conseil.

Michael poursuit Béa sous le regard de Ben. Il tient à s’excuser pour son comportement de la veille. Il trouve que c’était stupide de se disputer parce que Ben avait détruit la classe. Il veut repartir à zéro et planifier à nouveau leur voyage à Venise. Béa est d’accord mais pas pour le soir même car elle a réservé une soirée entre filles avec Miriam. Sébastien doit en effet regarder le foot. Michael en conclut qu’il se fera une soirée entre hommes avec son frère.

Ils se promettent de voir tout ça pour le lendemain. Ben se dit alors à lui-même qu’il ne sait pas encore combien de temps Béa va laisser Michael se moquer d’elle.

Au Raumzeit Record, Ronnie tente de joindre par téléphone Sophie. Mais il tombe sur son répondeur. Il lui laisse un message pour lui rappeler qu’il voulait juste aider Emma. Franck arrive alors et contrôle le portable de son frère car depuis la soirée « drogue », il ne lui fait plus trop confiance. Ronnie lui raconte qu’il s’est disputé avec Sophie mais Franck se doute qu’il ne doit pas lui dire toute la vérité. Ronnie lui explique être super amoureux de Sophie mais celle-ci se moque de lui. Franck ne croit pas un mot de ce joli conte de fée. Vexé Ronnie s’en va pendant que Franck reçoit un appel.

Stephan vient voir Héléna à son bureau. Il sait qu’elle a dû recevoir un papier officiel des experts sur son fils. Il souhaiterait qu’elle fasse un bon rapport pour son fils car celui-ci a pris les responsabilités de ses actes. Héléna pense écrire que Ben Bergmann est un atout pour le lycée Pestalozzi et qu’il a un caractère exemplaire et une conduite irréprochable. Stephan est satisfait de ce texte.

Héléna frappe à la porte de l’appartement de Michael. Mais celui-ci hésite à la faire rentrer car la dernière fois tout ne s’était pas passé comme prévu. L’aveu qu’il a fait à Béa sur son one-night-stand avec Héléna n’était selon lui qu’un coup monté de sa part pour les séparer lui et Béa. En fait la directrice du lycée est venue pour que le sous-directeur écrive un bon mot dans le dossier de Ben. Bien sûr Michael refuse. Héléna se voit alors dans l’obligation de trouver une personne qui connait bien Ben pour écrire ce mot. Michael voit tout de suite qu’elle pense à Béa, ce qu’Héléna ne dément pas. Michael accepte alors d’écrire quelque chose sur Ben, mais Héléna le prévient que ça ne doit pas être négatif.

Miriam se réjouit de faire une soirée filles avec Béa car ça faisait longtemps que ça ne leur était pas arrivé. Béa lui raconte qu’elle et Michael devaient avoir leur soirée de réconciliation ce soir mais ce n’est pas grave car ils ont déjà réglé le principal, à savoir que Michael était jaloux de Ben. Pour Béa, Michael sait qu’elle veut être avec lui mais qu’elle tient aussi à Ben. Devant l’étonnement de son amie, Béa précise que de toute façon avec Ben ça ne pourrait pas marcher, parce qu’il est son élève, qu’il démolit les salles de classe et qu’il veut s’enfuir avec elle. Pourtant elle reste persuadée que sa relation avec Michael va fonctionner car ils y travaillent et qu’elle a une bonne impression. Miriam n’en revient pas de ce que vient de lui dire Béa. Celle-ci s’en rend compte et décide de sortir danser et montrer ainsi qu’elle peut se battre pour son couple.

Sophie est assise au bar du Chulos quand son portable sonne. C’est Ronnie qui lui envoie un message pour la voir. Absolument. Ben vient au bar également. Sophie s’excuse de l’avoir laissé prendre toute la responsabilité de l’accident. Mais pour Ben, c’est trop tard, le procès vient de se terminer et il aura le verdict le lendemain. Elle lui explique que Ronnie a toujours été là pour elle c’est pourquoi elle lui a fait confiance. Elle veut alors une vodka mais le barman la lui refuse car la dernière fois qu’elle a bu, ils ont dû appeler une ambulance. Il lui conseille de rentrer chez elle. Elle s’en va sans oublier de l’insulter au passage. Ben, lui, continue de se saouler au bar et n’arrête pas de penser aux images de bonheur de Michael et Béa.

Dans l’appartement de Michael, Sébastien regarde un match de foot pendant que Michael remplit le dossier pour Ben. Michael est ennuyé de devoir écrire des choses positives sur Ben, surtout après l’histoire de la piscine, après qu’il ne soit pas venu à ses heures de discussion avec lui et qu’il ait détruit la moitié d’une classe. Sébastien lui conseille de dire que Ben est flexible et plein de créativité. Michael sait qu’avec le texte qu’il mettra dans ce dossier, il aura le destin de Ben entre ses mains et pourra le faire aller ou non en prison. Pour Sébastien, il n’a qu’à le faire alors, et au moins il aura fini plus vite.

Miriam et Béa arrivent au Chulos, elles ne voient pas Michael et Sébastien. Béa aperçoit alors Ben boire verre après verre au bar. Miriam lui conseille de l’ignorer. Le barman refuse de lui servir un autre verre et veut lui appeler un taxi. Miriam trouve qu’elle ne doit pas s’occuper de Ben, mais Béa a déjà mauvaise conscience de n’avoir pas été au procès, elle se décide à le ramener chez lui. Elle supplie Miriam de ne rien dire à Michael quand celui-ci arrivera.

Ben est ravi de voir Béa, même saoul, et surtout qu’elle vienne chez lui. Mais pour Béa on ne peut pas vraiment parler de « vouloir ».

Béa et Ben arrivent chez les Bergman. Il fait noir à l’intérieur ce qui arrange Béa qui préfère que personne ne la voie. Elle demande à Ben de lui dire ce qui s’est passé au tribunal, si c’était si terrible que ça. Il lui dit qu’il doit y retourner le lendemain encore pour leur montrer qu’il est un bon garçon. Béa sait que demain est pour Ben un jour important, et elle ne le laissera pas se détruire. Elle le fore à boire plusieurs boissons différentes pour le remettre d’aplomb. Elle finit par le mettre sous une douche froide et là il se réveille vraiment. Elle coupe le robinet d’eau froide et met en route celui de l’eau chaude. Ils commencent à se regarder intensément. Béa caresse doucement la joue de Ben. Ils finissent par s’embrasser fougueusement.

Béa va-t-elle réussir à résister à cette attraction physique incontrôlable ?


Hand Aufs Herz - Episode 182Hand Aufs Herz - Episode 184Hand Aufs Herz - Episode 184

Retour à la fiche de présentation Hand Aufs Herz

A propos de Nathalie Danel

Avatar
Chroniqueuse et Traductrice Allemand

Répondre